7 astuces pratiques pour réduire votre facture de chauffage électrique

Ecrit par : 

Réduisez votre facture de chauffage électrique avec ces astuces: isolez votre maison, utilisez un thermostat programmable, réduisez la température la nuit, faites entretenir régulièrement votre système de chauffage, investissez dans des appareils économes en énergie et utilisez les rideaux pour maximiser la chaleur naturelle.

7 astuces pratiques pour réduire votre facture de chauffage électrique

Mieux comprendre votre facture de chauffage électrique

La consommation d’énergie, et plus particulièrement le chauffage électrique, représente une part importante des dépenses du foyer. Pourtant, il est possible de réduire significativement cette facture en adoptant quelques astuces simples et efficaces.

Avant tout, il est essentiel de comprendre comment se compose votre facture de chauffage électrique. Plusieurs éléments entrent en compte dans son calcul : la puissance de vos appareils, leur temps d’utilisation quotidien ainsi que le tarif du kWh.

Chaque foyer a des habitudes différentes qui influencent directement la consommation énergétique. Ces choix impactent directement le montant final à payer.

Selon l’ADEME (Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie), le poste “chauffage” représente 61% des consommations d’énergie dans les logements.

Astuce n°1 : utiliser un thermostat programmable pour contrôler la température

La première astuce pour économiser sur sa facture est d’utiliser un thermostat programmable pour contrôler la température dans son logement.

Ce dispositif permet d’adapter automatiquement la température en fonction des heures où vous êtes présents ou absents à domicile. Ainsi, vous évitez toute surconsommation inutile lorsqu’il n’y a personne à chauffer.

Avec un thermostat programmable intelligent connecté à internet via Wi-Fi ou Bluetooth, vous pouvez même contrôler à distance la température de votre logement.

Cela peut être particulièrement utile si vous rentrez plus tôt que prévu et souhaitez retrouver une maison déjà chaude. Selon l’ADEME, l’utilisation d’un thermostat programmable permettrait d’économiser jusqu’à 15% sur sa facture de chauffage.

Astuce n°2 : améliorer l’isolation de votre maison pour conserver la chaleur

L’amélioration de l’isolation de votre maison est également un moyen efficace pour réduire vos dépenses en énergie. En effet, une bonne isolation permet non seulement de maintenir une température agréable à l’intérieur du logement mais aussi d’éviter les déperditions thermiques vers l’extérieur.

Ainsi, moins vous avez besoin d’utiliser vos appareils de chauffage, plus vous économisez sur votre facture.

Il existe plusieurs solutions pour améliorer l’isolation :

  • changer les fenêtres pour des modèles à double ou triple vitrage,
  • isoler les murs et le toit avec des matériaux performants (laine minérale, polystyrène expansé…),
  • installer des volets roulants etc.

D’après le Ministère de la Transition Écologique et Solidaire français, améliorer son isolation pourrait diminuer jusqu’à 30% sa consommation en énergie.

Astuce n°3 : mieux profiter de la chaleur naturelle du soleil

La troisième astuce consiste à profiter au maximum de la chaleur naturelle du soleil pendant les heures où il brille fort.

Pour cela, il suffit simplement d’ouvrir vos rideaux ou volets durant ces périodes pour laisser entrer les rayons du soleil qui vont réchauffer naturellement votre intérieur.

En soirée, pensez à fermer vos rideaux ou volets pour conserver cette chaleur accumulée. De plus, certains matériaux comme le bois ou la pierre ont une bonne capacité d’accumulation thermique et peuvent donc contribuer à maintenir une température agréable dans votre logement.

Selon l’ADEME, profiter de l’énergie solaire passive permettrait de réduire jusqu’à 20% sa facture de chauffage.

Astuce n°4 : entretenir régulièrement vos appareils de chauffage électrique

L’entretien régulier de vos appareils de chauffage est essentiel pour garantir leur efficacité énergétique.

En effet, un appareil mal entretenu consomme davantage d’électricité et risque même de tomber en panne plus fréquemment.

Il est donc recommandé de faire vérifier chaque année vos équipements par un professionnel.

Cela peut comprendre le nettoyage des filtres, la vérification des connexions électriques ou encore le contrôle du niveau d’eau dans les radiateurs à eau chaude.

Astuce n°5 : choisir et utiliser des appareils à haute efficacité énergétique

Le choix des appareils que vous utilisez a également un impact sur votre facture d’électricité. Optez pour des modèles à haute efficacité énergétique qui consomment moins d’énergie pour un même niveau de confort.

Ces appareils sont généralement plus chers à l’achat, mais ils permettent de réaliser des économies sur le long terme.

De plus, la France offre des incitations financières (crédits d’impôts, primes énergétiques…) pour encourager les ménages à investir dans ces équipements. Par exemple, en France, la mention “NF Électricité Performance” garantit que l’appareil respecte un certain niveau d’efficacité énergétique.

Astuce n°6 : réduire le gaspillage d’énergie en débranchant les appareils non utilisés

Une autre astuce consiste à réduire le gaspillage d’énergie en débranchant les appareils non utilisés. En effet, même en mode veille ou arrêté, un appareil électrique continue de consommer une petite quantité d’électricité.

Cette consommation fantôme peut représenter jusqu’à 10% de votre facture totale selon l’ADEME.

Il est donc recommandé de débrancher complètement vos appareils lorsque vous ne les utilisez pas ou encore mieux : utiliser une multiprise avec interrupteur qui permet de couper facilement l’alimentation de plusieurs appareils en même temps.

Astuce n°7 : adopter des comportements éco-responsables au quotidien

Enfin, adopter des comportements éco-responsables au quotidien peut aussi vous aider à réduire votre facture de chauffage électrique.

Cela peut passer par des gestes simples comme fermer les portes et fenêtres lorsqu’il fait froid pour éviter les courants d’air ou bien baisser la température de quelques degrés la nuit ou lorsque vous êtes absent.

De plus, il est possible d’adopter une consommation d’énergie plus responsable en choisissant un fournisseur d’électricité qui propose des offres vertes, c’est-à-dire provenant de sources renouvelables.

Selon le Baromètre du numérique 2019, 66% des Français seraient prêts à changer leurs habitudes pour réduire leur impact sur l’environnement.

Comment mettre en œuvre ces astuces pratiques ?

Mettre en œuvre ces astuces nécessite avant tout une prise de conscience et une volonté de changer ses habitudes. Commencez par identifier vos principaux postes de consommation d’énergie et déterminez les actions que vous pouvez réaliser facilement. Par exemple, si votre maison est mal isolée, cela peut être une priorité pour vous.

Ensuite, planifiez vos actions sur le long terme : certaines peuvent être mises en place immédiatement (comme utiliser un thermostat programmable ou débrancher les appareils non utilisés) tandis que d’autres nécessiteront un investissement financier (comme améliorer l’isolation ou acheter des appareils à haute efficacité énergétique).