La liste parfaite des légumes à planter en novembre pour les récolter jusqu’au printemps

Ecrit par : 
La liste parfaite des légumes à planter en novembre pour les récolter jusqu'au printemps

Planter des légumes en novembre : les variétés que vous devez connaitre

Planter des légumes en novembre peut sembler un peu contre-intuitif, surtout pour ceux qui vivent dans des régions où l’hiver est froid et rigoureux. Avec une planification appropriée et une sélection soignée des cultures, il est tout à fait possible d’avoir un jardin productif même pendant les mois les plus froids de l’année.

De nombreux légumes sont capables de résister au gel et certains peuvent même améliorer leur saveur après avoir été exposés à quelques gelées.

Le principal avantage de la plantation en novembre est que vous pouvez récolter vos légumes frais tout au long de l’hiver et jusqu’au printemps. C’est non seulement économique, mais cela vous permet également d’avoir accès à des produits frais et nutritifs lorsque le choix est généralement limité dans les supermarchés.

La plantation en hiver offre également une excellente occasion d’améliorer la fertilité du sol par le biais de la culture couvre-sol.

Il faut choisir attentivement ses variétés végétales pour s’assurer qu’elles sont bien adaptées aux conditions hivernales locales. Ensuite, il faut prendre des mesures pour protéger les plantes contre les intempéries extrêmes et les ravageurs qui peuvent être plus actifs pendant ces périodes.

Les meilleurs légumes à planter en novembre dans votre jardin

Alors quels sont exactement ces légumes résistants au froid que vous pouvez planter en novembre ?

Parmi les plus populaires figurent :

  • les épinards,
  • la mâche,
  • l’ail,
  • le chou frisé
  • et les radis d’hiver.

Ces légumes sont non seulement délicieux et nutritifs, mais ils sont également très résistants au froid.

Les épinards sont particulièrement intéressants car ils peuvent être semés directement en pleine terre en novembre. Ils germent rapidement et peuvent être récoltés tout au long de l’hiver.

La mâche est un autre excellent choix pour une plantation tardive. Elle peut survivre à des températures aussi basses que -5°C sans protection supplémentaire.

L’ail est un autre incontournable du jardin d’hiver. Il doit être planté en automne pour pouvoir développer ses bulbes pendant l’hiver et être récolté au printemps suivant. Le chou frisé est un autre légume robuste qui peut résister à des températures allant jusqu’à -15°C avec une protection adéquate.

Comment préparer votre jardin pour la plantation hivernale ?

La préparation du jardin pour la plantation hivernale commence bien avant novembre. Tout d’abord, il faut nettoyer le jardin des débris végétaux de la saison précédente afin de minimiser les risques de maladies et de ravageurs.

Ensuite, vous devez améliorer la fertilité du sol en ajoutant des amendements organiques tels que le compost ou le fumier bien décomposé. Cela aidera à nourrir vos plantes pendant toute la durée de leur croissance.

Il est également essentiel d’aménager des protections contre le vent et le gel dans votre jardin avant l’arrivée de l’hiver. Cela peut être aussi simple que de construire des cloches ou des tunnels à basse température pour protéger vos plantes.

Les techniques de plantation pour une récolte prolongée jusqu’au printemps prochain

Pour maximiser votre récolte hivernale, il existe plusieurs techniques que vous pouvez utiliser. Tout d’abord, la succession de semis est une méthode efficace qui permet d’étaler la récolte sur plusieurs mois.

Une autre technique consiste à planter en rangées couvertes par des tunnels à basse température ou des cloches.

Ces protections créent un microclimat plus chaud autour des plantes, ce qui favorise leur croissance même pendant les mois les plus froids.

Enfin, il est important de bien gérer l’irrigation pendant l’hiver. L’eau peut geler dans le sol et endommager les racines des plantes, il est donc essentiel d’arroser modérément et seulement lorsque le sol est sec.

L’entretien des légumes durant l’hiver

L’entretien du jardin pendant l’hiver n’est pas particulièrement exigeant. La principale préoccupation est la protection contre le gel et le vent. Il faut vérifier régulièrement que vos protections sont en place et qu’elles ne sont pas endommagées par les intempéries.

Il faut également surveiller attentivement la présence éventuelle de ravageurs tels que les limaces ou les lapins qui peuvent être attirés par votre verdure hivernale.

Quand et comment récolter vos légumes au printemps ?

La récolte au printemps dépendra du type de légume que vous avez planté et du moment où vous l’avez planté. Par exemple, l’ail planté en novembre sera prêt à être récolté au début du printemps, tandis que les épinards semés en novembre peuvent être récoltés tout au long de l’hiver et jusqu’au printemps.

Lorsque vous récoltez vos légumes, assurez-vous de le faire avec soin pour ne pas endommager les plantes restantes. Cela est particulièrement important si vous prévoyez de continuer à cultiver dans la même zone pendant la saison suivante.

4.5/5 - (7 votes)

D'autres articles consacrés au jardin