un-sac-de-jardinage

Les critères de choix du sac de jardinage

Absence d’extérieur, terre argileuse, terrain pauvre… Autant de raisons qui peuvent vous pousser vers la culture en sac. Les sacs de jardinage sont comme des pots, des contenants malléables, idéals si vous manquez de place, ou que vous souhaitez une culture hors sol. Les sacs de jardinage vous tentent ? Nous vous dévoilons les critères de choix à prendre en compte, ainsi que la manière de vous y prendre pour réussir votre culture en sac.

Comment choisir son sac de jardinage ?

Il y a tant de marques, de gammes et de modèles de sacs de jardinage, qu’il est facile de s’y perdre. Pour choisir les bons parmi tout ce qui est proposé, vous devez prendre en compte quelques critères :

  • Le maintien dans le temps :
  • La résistance du sac ;
  • Les fonctionnalités.

Le maintien du sac est très important, car celui-ci a tendance à se déformer et à s’affaisser avec le temps, surtout s’il est posé sur un terrain en pente. Veillez donc à choisir un sac qui ait une forme de seau, et qui est garanti de tenir debout sur toutes sortes de sols. Gardez en tête qu’un bon sac de jardinage est un sac qui résiste au climat et au poids. Votre sac doit être en matière synthétique, et avoir des poignées solides. Il doit également résister au changement de températures et au gel. Prenez également en considération les fonctionnalités du sac : fenêtre de visualisation, trous de drainage… Les sacs modernes proposent diverses fonctionnalités pour vous faciliter plusieurs cultures : des fleurs faciles aux légumes racines.

Pourquoi opter pour un sac de jardinage ?

Adaptés à différentes plantations, les sacs de jardinage ont le vent en poupe, et on comprend vite pourquoi. En plus d’être esthétique, le sac de jardinage a bien des points positifs :

  • Évacuation de l’eau facile ;
  • Une aération continue ;
  • Utilisation écologique ;
  • Expansion des racines.

Grâce aux trous de drainage, l’eau qui n’est pas retenue par les racines est facilement évacuée, et évite ainsi la pourriture de ces dernières. De plus, un sac va laisser la plante respirer de l’intérieur sans l’asphyxier, comme le ferait un pot classique. Recourir à un sac de jardinage est un investissement écologique, car vous faites le choix d’utiliser un objet en matériau recyclé, qui est biodégradable, qui convient à la plante en été comme en hiver, et qui demande moins d’arrosage. En outre, une culture en sac pousse les racines à maximiser leur potentiel de croissance, en développant des ramifications sur toute la surface de terre disponible : il n’y a plus de problèmes de bords.

Comment réussir sa culture dans un sac de jardinage ?

Il vous est tout à fait possible de réussir vos plantations en sac, à condition d’adopter les bons gestes et de respecter les besoins de la plante : sachez que la culture en sac ne convient pas à toutes les plantes. Pour réussir à cultiver vos plantes dans un sac de jardinage, nous vous conseillons de :

  • Rajouter du sable au besoin ;
  • Protéger le sac du vent ;
  • Placer le sac au soleil ;
  • Enrichir la terre.

Si votre sac de jardinage va servir à la plantation de plantes aromatiques, rajoutez un peu de sable à la terre pour créer un sol drainant et léger, qui va faciliter la croissance et l’enracinement des herbes : thym, basilic, menthe, origan ou verveine… Placez votre sac à l’abri du vent sans toutefois négliger l’apport quotidien d’ensoleillement, nécessaire au développement de toute plante. Nous vous conseillons d’enrichir la terre de fumier ou de compost, en fonction des besoins de la plante. Pour une culture de légumes racines, tournez-vous vers les sacs équipés de trappe.

D'autres articles consacrés au jardin