Les engrais verts pour améliorer la fertilité de son jardin comestible

Ecrit par : 

La culture d'un jardin comestible nécessite une attention particulière à la qualité et à la fertilité du sol. Une des méthodes les plus efficaces pour améliorer ces deux aspects est l'utilisation d'engrais verts. Ces plantes, lorsqu'elles sont semées puis incorporées dans le sol, contribuent à l'amélioration de sa structure et de sa teneur en nutriments essentiels.

Les engrais verts pour améliorer la fertilité de son jardin comestible

Qu’est-ce qu’un engrais vert?

L’engrais vert est une technique agricole qui consiste à planter certaines espèces végétales dans le but de les enfouir ensuite pour enrichir le sol en matière organique et en azote.

Ces plantes peuvent être des légumineuses (trèfle, luzerne), des graminées (seigle, avoine) ou d’autres espèces comme la moutarde ou le radis.

Pourquoi utiliser des engrais verts?

L’utilisation d’engrais verts présente plusieurs avantages:

  • Ils augmentent la teneur en matière organique du sol, ce qui améliore sa structure et favorise l’aération et le drainage.
  • Ils fixent l’azote atmosphérique grâce aux bactéries symbiotiques présentes sur leurs racines, ce qui augmente la disponibilité de cet élément nutritif essentiel pour les cultures suivantes.
  • Ils protègent contre l’érosion en couvrant le sol pendant les périodes sans culture.
  • Ils aident à contrôler les mauvaises herbes en compétition avec elles pour l’espace et les ressources.

Comment utiliser les engrais verts?

L’utilisation des engrais verts implique généralement leur semis après la récolte principale. Une fois qu’ils ont atteint un stade de croissance approprié (généralement juste avant leur floraison), ils sont fauchés et incorporés au sol où ils se décomposent rapidement fournissant ainsi matière organique et nutriments.

Il faut attendre environ trois semaines après leur incorporation avant de semer ou planter une nouvelle culture afin que le processus de décomposition soit suffisamment avancée.

5 exemples d’engrais vert pour votre jardin comestible

Les engrais verts jouent un rôle essentiel dans l’amélioration de la fertilité des sols et la santé des plantes dans un jardin comestible. Voici cinq exemples d’engrais verts qui peuvent être utilisés dans votre jardin :

  • les légumineuses, telles que les pois, les fèves ou les trèfles, fixent l’azote dans le sol, ce qui favorise la croissance des autres plantes.
  • les graminées, comme le seigle ou l’avoine, sont des engrais verts qui fournissent une couverture protectrice au sol, réduisant ainsi l’érosion et améliorant sa structure.
  • les crucifères, comme la moutarde ou le radis, libèrent des composés biochimiques qui aident à éliminer les mauvaises herbes et à prévenir les maladies des plantes.
  • les légumes-feuilles, comme les épinards ou les blettes, sont riches en nutriments et peuvent être coupés et incorporés au sol pour enrichir la couche supérieure.
  • les engrais verts à fleurs, comme la phacélie ou le trèfle rouge, attirent les insectes pollinisateurs et améliorent la biodiversité de votre jardin comestible.

Cas pratique : le trèfle rouge

Le trèfle rouge est un excellent exemple d’engrais vert facile à cultiver dans un jardin comestible. Il pousse rapidement, fixe beaucoup d’azote atmosphérique grâce aux nodules bactériens sur ses racines et produit une grande quantité de biomasse qui peut être incorporée au sol après fauchage. De plus, il attire également des insectes pollinisateurs bénéfiques avec ses fleurs attrayantes.

Une étude réalisée par Cornell University Cooperative Extension Service aux États-Unis, il a été démontré qu’une parcelle cultivée avec du trèfle rouge comme engrais vert avait un rendement 20% supérieur en tomates par rapport à une parcelle témoin sans amendement vert.

Ce cas illustre bien comment un simple ajout d’engrais vert peut considérablement améliorer la productivité d’un jardin comestible tout en respectant l’environnement.

Dans cette perspective écologiquement saine qu’est celle du jardinage durable, on ne peut ignorer ni sous-estimer l’importance capitale des engrais verts. Ils sont non seulement capables stimuler naturellement votre terre mais aussi préserver votre écosystème.

Chaque amateur du jardinage devrait penser sérieusement intégrer cette méthode dans son calendrier horticole.

Grâce aux nombreux avantages présentés précédemment, vous pouvez obtenir non seulement un bon rendement mais aussi garantir une meilleure qualité nutritionnelle tout cela avec moins efforts.

4.6/5 - (8 votes)
Total
0
Shares

D'autres articles consacrés au jardin