Mon potager - mon jardin

Ce qu’il faut retenir sur le paillage de potager pas cher

On nous répète toujours le même discours, il faut s’occuper, faire du sport et manger sainement. D’ailleurs, en parlant de nourriture, il ne serait pas mieux de savoir ce qu’il y a vraiment dans nos assiettes ? Pour ce faire, certains se sont mis à faire eux-mêmes leurs propres potagers, et avec de l’expérience, ils adoptent plusieurs techniques peu chères et très intéressantes, comme : le paillage du potager.

Que représente un paillage de potager pas cher ?

Il s’agit d’une veille technique qui se transmet de génération en génération. Il n’est pas nécessaire d’être un expert en la matière pour savoir qu’elle est indispensable dans un jardin agricole, il suffit d’avoir la main verte. Par définition, le paillage consiste à couvrir les différentes terres dans lesquelles sont cultivées les plantes, pour que ces dernières puissent recevoir au mieux l’humidité du sol. Il s’agit d’une pratique efficace, surtout en été, lorsque il y a moins de pluies et plus de canicules. Ainsi, le jardinier aura un potager fleuri et une récolte généreuse.

Les différentes sortes de paillage de potager pas cher

Ce sont des méthodes assez faciles à appliquer, que ceux-ci soient sur des fleurs, des potagers, ou des arbres fraîchement plantés. Nous n’allons bien évidemment pas parler des paillages faits en plastique, en vue des positions écologiques auxquelles nous tenons. Voici une sélection de paillages efficaces, et à moindre coût pour cultiver au mieux votre terre :

  • Paillage de feuilles mortes ;
  • Paillages fait à base de gazon ;
  • Paillages avec les tiges de céréales.

Ce sont les paillages les plus récurrents, et qui ne coûtent parfois rien du tout. D’ailleurs, les paillages faits à base de feuilles mortes sont, sans doute, la méthode la plus utilisée par les agriculteurs, pourquoi ? Il se trouve que les feuilles mortes tombent en automne. Pour économiser son portefeuille d’activité, il les ramasse, broie certaines d’entre elles, parce que c’est nécessaire, et les stocke pour les utiliser au moment venu. Cela dit, il est très déconseillé de mettre des feuilles en tanin.

Le paillage fait à base de gazon nécessite un certain coût, mais qui est plus efficace que la première méthode citée ci-dessus, il s’agit d’un gazon riche en azote, et est le plus utilisé dans les régions du sud. Pour y procéder, il n’y a rien de plus simple, il suffit de mettre une couche de gazon avec une épaisseur allant de 6 à 9 cm, par contre, il faut être prudent, car comme nous l’avons dit, il est très riche en azote, donc il pourrait y avoir des risques de brûlure. Enfin, le paillage avec les tiges de céréales, riches en potassium, et est peu cher, la méthode est très recommandée pour les débutants, mais elle présente un seul inconvénient, celui de ne pas suffire lorsqu’on est face à un assez long potager, car ces dernières ne pourraient pas être broyées.

Que doit-on retenir sur le paillage de potager pas cher ?

Il est important de noter que les paillages les moins chers sont ceux qui se font à la main, et chez soi, sans avoir besoin de l’aide d’un spécialiste, tout est fait à la main, en respectant évidemment l’environnement écologique, on pourrait même apercevoir une note de recyclages dans les différentes étapes que nous avons citées N’oublions pas que ces techniques sont faites, comme nous l’avons dit dans notre introduction, pour savoir ce que l’on consomme, ce qu’il y a dans nos assiettes, et le plaisir de voir l’aboutissement d’une finalité après beaucoup d’efforts, cultiver un jardin est comme élever un enfant, plus il pousse et plus vous serez heureux de ce qu’il devient.

D'autres articles consacrés au jardin