Qu’est-ce qu’un gazon steppique ? Pouvez-vous en planter ?

Ecrit par : 

Le gazon steppique est un gazon qui tolère parfaitement les fortes chaleurs et les canicules. Il peut être une excellente alternative pour adapter votre jardin à la sécheresse et au manque d'eau.

Festuca arundinacea

Qu’est-ce qu’un gazon steppique ?

Le gazon steppique est un type de végétation qui pousse naturellement dans les régions semi-arides à travers le monde. Il est caractérisé par une diversité d’espèces, une résistance exceptionnelle aux conditions climatiques extrêmes et un entretien minimal.

Les caractéristiques du gazon steppique

Le gazon steppique est composé d’un mélange de graminées pérennes et annuelles ainsi que d’autres plantes herbacées. Les espèces spécifiques varient en fonction des conditions locales, mais peuvent inclure la fétuque élevée (Festuca arundinacea), la koeleria macrantha ou encore le stipa tenuifolia. Ces plantes sont adaptées pour survivre dans des conditions difficiles où l’eau est rare.

  • Résilience : le gazon steppique a une grande capacité à résister à la sécheresse et au gel grâce à son système racinaire profond qui lui permet d’accéder à l’eau en profondeur dans le sol.
  • Diversité biologique : le mélange de différentes espèces végétales favorise la biodiversité, offrant un habitat pour une variété d’insectes et autres animaux.
  • Faible entretien : contrairement au gazon traditionnel qui nécessite beaucoup d’eau, de fertilisants et de tontes fréquentes, le gazon steppique nécessite peu ou pas d’entretien une fois établi.

Les bénéfices environnementaux du gazon steppique

L’utilisation du gazon steppique offre plusieurs avantages environnementaux significatifs par rapport aux gazons traditionnels:

  • Économie d’eau : grâce à sa tolérance à la sécheresse, le gazon steppique peut réduire considérablement l’utilisation de l’eau pour l’irrigation.
  • Soutien de la biodiversité : la diversité des espèces présentes dans le gazon steppique soutient un écosystème plus riche que les pelouses mono-espèces typiques.
  • Réduction des engrais : le besoin limité en engrais chimiques contribue également à minimiser les impacts négatifs sur l’environnement local et global.

Gazons steppiques : mieux comprendre avec des cas pratiques

Certains pays comme la France ont déjà commencé à utiliser activement les gazons steppe pour leurs aménagements urbains. Par exemple, certaines villes remplacent progressivement leurs pelouses traditionnelles par ces gazons écologiquement durables sur les bords des routes ou dans les parcs publics.

Par ailleurs aux États-Unis aussi on note cette tendance avec notamment Denver qui a lancée un programme incitant ses habitants a remplacer leur pelouse classique par du faux-gazon ou des xérophytes afin économiser jusqu’à 40% leur consommation domestique annuelle en eau selon certaines estimations.

L’Australie suit aussi cette tendance avec Adelaide notamment qui utilise depuis longtemps ces gazons comme couverture végétale principale pour ses nombreux ronds-points routiers

Encourager l’utilisation de plantes steppiques dans les jardins

Les plantes steppiques sont adaptées aux climats secs et arides, ce qui les rend idéales pour les jardins soumis à des conditions de sécheresse. Leur capacité à survivre avec peu d’eau en fait des choix durables et respectueux de l’environnement.

Ces plantes offrent une variété de formes, de couleurs et de textures, ce qui ajoute de l’intérêt visuel à un jardin.

Leur résistance aux maladies et aux ravageurs en fait également des options bas d’entretien. En encourageant l’utilisation de plantes steppiques, nous pouvons créer des jardins magnifiques et écologiquement responsables.

Comment créer des zones de détente avec un gazon steppique ?

Pour créer des zones de détente avec un gazon steppique, il est important de planifier soigneusement l’aménagement paysager. Tout d’abord, il est recommandé de choisir des plantes adaptées au climat et au sol de la région. Le gazon steppique est idéal pour les zones ensoleillées et sèches, car il est résistant à la chaleur et à la sécheresse.

Ensuite, il est conseillé de délimiter les différentes zones de détente en utilisant des matériaux tels que des bordures en bois ou des pierres naturelles. Cela permettra de créer des espaces distincts et esthétiquement agréables.

Enfin, l’ajout de mobilier de jardin confortable, comme des chaises longues ou des hamacs, ainsi que de quelques éléments de décoration, tels que des lanternes ou des pots de fleurs colorés, contribuera à créer une ambiance relaxante et accueillante.

D'autres articles consacrés au jardin