Retour des chenilles processionnaires : êtes vous concernés ?

Ecrit par : 
Retour des chenilles processionnaires : êtes vous concernés

Les chenilles processionnaires, nuisibles pour l’homme et les animaux, sont de retour dans plusieurs régions de la France. Et cette année plus tôt que prévu. Elles sont particulièrement présentes autour du bassin méditerranéen, mais aussi en Lorraine où ces insectes urticants provoquent chaque année de nombreuses démangeaisons et irritations. Alors quelles sont les régions les plus touchées et comment devez-vous réagir ?

En Méditerranée : Montpellier et sa région touchés

Dans la ville de Castries, au nord de Montpellier, les chenilles processionnaires ont fait leur apparition dans les parcs et jardins. La mairie a dû intervenir pour supprimer les nids de ces animaux potentiellement mortels pour les animaux de compagnie et très urticants pour l’homme.

La Lorraine est également affectée par les chenilles processionnaires

Les chenilles processionnaires du chêne sont actives en Lorraine entre avril et septembre. Les départements de la Moselle et de la Meurthe-et-Moselle sont particulièrement touchés par ce phénomène depuis trois ans.

Quels sont les conséquences sur la santé humaine et animale ?

Le contact avec les poils urticants des chenilles processionnaires peut provoquer des irritations, des démangeaisons et des rougeurs sur la peau humaine. Les animaux domestiques, notamment les chiens, sont également sensibles à ces effets.

  • Risque de nécrose : Un animal qui aurait léché sa piqûre ou l’insecte risque une nécrose de la langue s’il ne reçoit pas rapidement un traitement à base de corticoïdes.
  • Vigilance accrue : La mairie recommande de ne pas toucher les chenilles et de redoubler de vigilance avec les jeunes enfants qui pourraient être tentés de les manipuler.

Les différentes mesures prises pour lutter contre les chenilles processionnaires

Face à cette problématique, différentes actions sont menées dans les villes touchées pour limiter la propagation de ces insectes indésirables et protéger la population.

Un traitement des arbres et espaces publics indispensable

A Port-Saint-Louis-du-Rhône, une entreprise mandatée par la municipalité est intervenue durant les vacances d’hiver 2023 pour traiter les pins de la ville avec un produit naturel. Les groupes scolaires ainsi que l’ensemble des quartiers de la commune ont également été pris en charge. Cette opération est nécessaire chaque année pour lutter contre les larves et les chenilles lors de leur mue.

Nos conseils pour adopter les bons gestes en cas de contact

Pour éviter tout contact avec les chenilles processionnaires, il est important de connaître leurs caractéristiques et d’adopter des comportements adaptés :

  • Apprendre à repérer les nids de chenilles dans les arbres, principalement sur les pins et les chênes.
  • Ne pas toucher les chenilles ni leurs poils, même si elles sont mortes.
  • Éviter de se promener sous les arbres infestés et éloigner les animaux domestiques de ces zones.

En cas de contact avec les poils urticants ou de suspicion de piqûre chez l’homme ou sur un animal, il est essentiel de consulter rapidement un médecin ou un vétérinaire pour recevoir un traitement approprié.