simulateurs de crédit et taux immobilier

Simulateur de crédit immobilier : comment bien l’utiliser avant d’acheter ?

Pour profiter d’une jolie petite (ou non) maison, et d’un petit (ou grand) jardin, il faut tout d’abord, si vous le pouvez devenir propriétaire de votre bien immobilier. Mais un achat immobilier, que vous soyez primo-accédant ou non, doit être murement réfléchi. Il faut prendre en compte vos revenus, mais aussi l’argent que vous avez de côté, vos placements pour connaitre l’enveloppe disponible. Il existe dans ces différentes étapes un outil très pratique pour simuler votre capacité d’emprunt par exemple : une calculatrice ou un simulateur pour crédit immobilier. Alors voici comment connaitre facilement les taux de votre futur prêt directement sur Internet.

Un simulateur de crédit avec des taux immobiliers en temps réel

Le financement est l’une des composantes essentielles d’un investissement immobilier. Si vous avez un projet d’achat, il est fort probable que vous regardiez en permanence l’évolution des taux d’intérêt sur le marché afin de gérer les risques de fluctuation des taux. En outre, il y a, trois moments où vous devez penser au financement de votre futur bien. L’un d’entre eux est le moment où vous vous poser la question de savoir ce qui est réalisable pour vous en termes de :

  • le montant des fonds propres ou des éventuels dettes en cours
  • Montant des intérêts que va générer votre emprunt
  • Mensualités de remboursement par rapport à vos revenus mensuel

La bonne nouvelle est qu’aujourd’hui pour réaliser une simulation d’un crédit immobilier, vous n’avez plus besoin d’aller uniquement en agence bancaire. Il existe de très nombreux sites Internet avec des taux immobiliers mis à jour en temps réel. Et vous les connaissez surement : meilleurtaux, empruntis ou bien encore lesfurets et pretto.

Comment fonctionne un simulateur de crédit en ligne ?

simulateur immobilier : mensualité et taux d'intérêt

Avec les calculateurs et simulateurs de crédit pour l’achat d’une maison ou le financement d’un appartement disponibles en ligne, vous pouvez passer en revue gratuitement différents scénarios et modèles de financement en quelques saisies et clics de souris. Il faut en plus renseigner un minimum de choses : 

  • le montant de l’emprunt souhaité
  • la durée du crédit souhaitée
  • indiquer un taux de crédit à la calculette (souvent proposé par le site)
  • indiquer le taux de l’assurance emprunteur (elle aussi déjà pre-remplie)

Il ne reste ensuite qu’à déplacer les petites reglettes pour augmenter le capital emprunté, ou augmenter le taux ou encore la durée. Le résultat est affiché en temps réel à chaque changements. Ainsi, à la date de rédaction de cet article, début août 2022, pour un emprunt de 250 000€ sur 20 ans, la mensualité estimée est de 1318€, assurance emprunteur incluse.

Des notions techniques à préciser et connaitre, pour préparer votre futur crédit immobilier

Il faut tout d’abord bien comprendre la notion de fonds propres lors de l’achat d’un bien immobilier. C’est quasi toujours demandé par les banques. Mais de quoi s’agit-il ?

Pour faire simple, lors du financement d’un projet immobilier, une partie du coût d’achat doit être apportée avec des moyens financiers propres. Dans les calculateurs et simulateurs immobiliers, ces moyens financiers sont appelés fonds propres. Les fonds propres doivent être à votre disposition au moment de l’achat. Il peur s’agir d’un placement sur livret comme le livret A, ou encore de l’argent placé sur un PEA. Lors de l’achat d’une maison ou d’un appartement les fonds propres correspondent à “l’acompte” pour le prix d’achat du bien immobilier (part de fonds propres), le reste étant financé par un crédit immobilier. Dans la majorité des cas, vous devez financer au minium ce que l’on appelle les frais de notaire avec votre apport.

les frais de notaire : calcul

Les frais de notaire. Pour les calculer il existe d’ailleurs des calculettes en ligne, toujours très simples d’utilisation. Rendez-vous sur le site des notaires, le site de l’anis ou encore sur papier et cafpi. Ces frais payés lors de l’achat représente dans l’achat d’un bien ancien entre 7 et 9% du total de la vente. Dans l’immobilier neuf ce taux est réduit, autour à 2 à 3% du coût du bien en moyenne. Afin de mieux comprendre «  les frais de notaire » voici ce qu’ils englobent :

  • les émoluments du notaire sur la vente (sa rémunération)
  • les différentes taxes sur la vente comme les droits d’enregistrement
  • les débours : frais annexes

Au total, lors d’une vente, c’est moins de 20% du montant total des frais de notaire… qui reviennent à son étude notariale.

Il existe aussi des calculateurs de valeur immobilière sur internet

Vous pouvez aussi être dans le cas ou vous souhaitez vendre un bien immobilier. Dans ce cas il est essentiel d’en estimer la valeur de la façon la plus précise possible. Une manière simple et rapide de calculer la valeur immobilière est d’utiliser un calculateur immobilier en ligne. Il suffit ainsi de saisir différents renseignements en ligne et de consulter le résultat en un clic.

Comment fonctionne une calculatrice immobilière en ligne ?

Que vous souhaitiez vendre une maison, proposer un appartement ou faire évaluer un terrain non bâti constructible, utiliser certains services immobiliers sur internet peut vous faire gagner du temps. Un calculateur immobilier détermine rapidement et numériquement la valeur vénale de votre bien immobilier. Pour cela, le calculateur a besoin de quelques informations sur votre futur achat et le terrain, comme par exemple la taille ou les équipements de votre maison, sa date de construction ou encore sa superficie. Vous obtenez ensuite une estimation de la valeur vénale.

Contrairement à l’évaluation par un expert, l’évaluation via un calculateur de valeur immobilière est immédiate et très souvent gratuite. Vous pourrez par la suite passer par un expert immobilier pour affiner l’estimation et la mettre en rapport avec les prix du marché immobilier local.

Acheteur ou vendeur : un calculateur immobilier est toujours utile

L’évaluation via un calculateur immobilier convient à tous les propriétaires qui envisagent de vendre leur bien immobilier ou leur terrain. Il est recommandé de déterminer la valeur immobilière avant même de le mettre en vente. Cela permet de calculer une valeur vénale appropriée et de fixer un prix d’offre correspondant, ce qui augmente les chances sur le marché immobilier et peut accélérer une vente.

Un calculateur de valeur immobilière peut également jouer un rôle pour les personnes intéressées par un achat. Ils ont ainsi la possibilité de faire une estimation du montant de l’offre lors de la recherche d’un logement ou avant de soumettre une proposition d’achat. Cela permet de proposer un prix réaliste en adéquation avec le marché actuel, ni trop haut, ni trop bas.

Quelles informations devez-vous indiquez pour un calcul et une simulation pertinents ?

Plusieurs facteurs jouent un rôle important dans le calculateur de valeur immobilière. Dans le meilleur des cas, tous les documents et informations doivent être disponibles pour l’estimation de la valeur, afin que la valeur immobilière puisse être déterminée de la façon la plus précise possible.

Afin de vous aider dans vos calculs, voici des éléments pertinents à indiquer :

  • Type de bien immobilier
  • Taille du logement (surface habitable et surface du terrain en mètres carrés)
  • Nombre de pièces
  • Année de construction
  • Nombre d’étages
  • Equipement
  • Date de la dernière modernisation
  • Caractéristiques d’équipement telles que balcon, terrasse, jardin, place de stationnement, place de garage, grenier, installation solaire, cave, ascenseur, cuisine équipée ou cheminée
  • Informations sur l’utilisation actuelle de l’appartement (utilisation personnelle, investissement, inoccupé)
  • surface du terrain
  • Date d’achat
  • Montant de l’achat initial
  • Adresse (pour le calcul du prix en fonction du marché local)

Bien évidemment cette liste peut et doit être complétée. Plus elle sera pertinente plus l’estimation le sera aussi.

Ce genre de simulateurs ou calculateurs sont donc très utiles. Sachez qu’une vente doit toujours être réalisée avec un minimum de temps et de précautions. Même avec des circonstances désagréables et urgentes, la vente d’un bien immobilier ne doit pas se faire dans la précipitation, car il s’agit de procéder avec soin et de manière réfléchie.

Vous l’avez compris, il est désormais très facile de connaitre les taux en cours si vous voulez acheter votre future logement, en résidence principale ou pour de la location. ce type de simulation permet aussi de vous adresser à votre banque avec un dossier bien réalisé. En connaissant vos capacités d’emprunt, pour ne pas dépasser un certain taux d’endettement (généralement 3%% de vos revenus). Mieux il sera préparé plus votre prêt sera « facile » à obtenir. N’hésitez d’ailleurs pas à consulter plusieurs banques ou encore un courtier. Et vous pourrez très bientôt avoir la chance de profiter d’un joli jardin fleuri 🙂

D'autres articles consacrés au jardin