WC et douche : comment économiser l’eau facilement

Ecrit par : 
WC et douche : comment économiser l'eau facilement

Nous subissons tous de manière plus ou moins forte la hausse des prix générale. Si vous ajoutez à cela le changement climatique, il faut se rendre à l’évidence : chacun va devoir faire attention à sa consommation, et l’eau en fait partie. Aujourd’hui, on va parler de l’eau que l’on utilise quotidiennement pour l’hygiène : il s’agit de la douche ou du bain et des toilettes.

Alléger sa facture d’eau dans la salle de bain

La flambée des prix (essence, électricité, matières premières…) ou la crise énergétique menace le pouvoir d’achat des français et plus généralement des citoyenspartout dans le monde.

A cela s’ajoute le changement climatique, qui fait soudain prendre conscience qu’il y a désormais une ressource à protéger : l’eau.

Plus de la moitié de l’eau consommée chaque jour par un ménage en Europe est utilisée dans la salle de bains. Cela vaut donc la peine d’actionner le levier “économies” de la salle de bains. Grâce à plusieurs conseils et avis dans cet article, vous allez pouvoir réduire sensiblement votre consommation d’eau dans votre salle de bains afin d’économiser de l’eau et de l’argent.

Utiliser moins d’eau dans les WC

Il existe des astuces et des conseils très simples pour économiser de l’argent. Notamment en ce qui concerne la consommation d’eau dans vos toilettes. Vous verrez que ce sont des astuces qui ne sont pas difficiles à mettre en place.

Selon l’INSEE, un ménage moyen en France (composé de 2,5 personnes) utilise à lui seul plus de 320 litres d’eau par jour.

Soit une consommation annuelle de 120 mètres cube. Les toilettes représentent 20 % de cette consommation annuelle d’eau. Vos WC vous font donc dépenser 24 mètres cube par an.

Installer un robinet d’arrêt d’eau dans les WC

Si vous souhaitez réduire la consommation d’eau lors de l’utilisation des toilettes, il est recommandé d’équiper le réservoir de chasse d’eau d’un robinet d’arrêt d’eau. Celui-ci est simplement accroché au couvercle du réservoir de chasse. Lorsque vous tirez la chasse d’eau et que vous relâchez le bouton de la chasse, l’arrêt d’eau s’abaisse automatiquement grâce à son propre poids, ce qui stoppe directement le débit d’eau.

Il est ainsi possible d’économiser 50 % d’eau, voire plus.

Le montage est très simple. Un robinet d’arrêt d’eau de WC ne coûte pas cher : Sur Amazon, il est par exemple proposé pour 15 euros.

Remplacer le réservoir de chasse

économiseur eau wc

Autre astuce à mettre en place pour économiser l’eau des toilettes :  remplacer l’ancien réservoir de chasse d’eau par un nouveau. Les nouveaux systèmes sont beaucoup plus économiques.

Pour changer le réservoir, vous devez compter entre 150 et 250 euros. Mais vous récupérerez rapidement cet argent. Grâce à une chasse d’eau économique, les coûts de consommation d’eau d’un ménage de quatre personnes peuvent être réduits d’environ 150 € en un an seulement.

Cette économie non négligeable est possible grâce aux systèmes de chasse d’eau qui ne consomment que de 3 à 6 litres, voire de 3 à 4,5 litres d’eau. Le système d’installation GROHE Rapid SL fait par exemple partie de ces systèmes.

Contrôler régulièrement l’état de la chasse d’eau

Cela semble évident et pourtant, cela arrive tout le temps dans les maisons ! Si de l’eau s’écoule constamment dans la cuvette des toilettes, c’est le signe que le réservoir de chasse d’eau n’est pas étanche. Si vous vous en rendez compte, il faut agir rapidement, car beaucoup d’eau peut ainsi s’écouler et être gaspillée chaque jour.

Et ce n’est pas seulement un gaspillage d’eau, mais aussi d’argent. Réparez donc vous-même le réservoir de chasse le plus rapidement possible ou faites appel à un artisan.

Dépenser moins d’argent pour se laver chaque jour

Utiliser de l’eau potable pour nos toilettes et notre douche est déjà un aberration. Mais le système est ainsi fait. Ce que nous pouvons faire, à notre échelle, c’est de limiter un maximum notre dépense en eau, surtout pour ce qui est de se laver, de prendre une douche ou un bain. Voici donc quelques astuces qui vont vous aider à gagner de l’argent tout en préservant la planète.

Prendre une douche plutôt qu’un bain

Un bain rempli contient environ 150 litres d’eau, alors qu’une douche de cinq minutes n’en consomme que 50 litres. La différence de consommation d’eau est frappante. Alors même si vous aimez prendre un bain, pensez à ces chiffres. Essayez de prendre moins souvent des bains, et remplacez-les par des douches rapides.

Sachez qu’une douche peut être aussi relaxante qu’un bon bain chaud : vous pouvez effectivement utiliser des huiles essentielles ou des lumières de couleur lors de votre douche.

Ou pourquoi ne pas mettre un peu de musique dans votre salle de bain ?

Une astuce qui marche bien : 1 musique = 1 douche ! Cela permettra de faire durer votre douche moins de 5 minutes : )

Même si votre douche est rapide, vous verrez qu’elle sera tout de même relaxante !

Installer un pommeau de douche à économie d’eau

Une pomme de douche à économie d’eau peut réduire de près de moitié le débit d’eau dans la douche. Il est d’ailleurs également possible de réduire le débit d’eau avec des embouts spéciaux pour le robinet. C’est une économie d’eau efficace !

Les mousseurs qui permettent de faire sortir moins d’eau des robinets existants dans toutes les tailles, pour tous les robinets et pommeaux de douche, et ils ne coutent pas très cher.

Chez la célèbre marque Hansgrohe, ils ont inventé le système AirPower. Ainsi vous prenez votre douche avec moins d’eau mais plus de sensations. Le principe de cette technologie est simple et astucieux : Grâce à un mélange air-eau bien calculé, l’eau qui sort du pommeau est comme en effervescence ! Les gouttes d’eau, enrichies avec de l’air, retombent avec une étrange mais délicieuse légèreté : à tester absolument.

Fermer le robinet dès que c’est possible

Se brosser les dents, se laver les mains au savon ou se raser : ça prend du temps. Certes, on a généralement besoin d’eau au début et à la fin, mais entre les deux, faire couler l’eau n’a aucun sens. C’est ce qu’on apprend aux enfants dès l’école maternelle, alors pourquoi ne pas tous s’y mettre, tout simplement ?

Les autres façons d’économiser l’eau dans la salle de bain

Il existe encore plusieurs autres astuces pour vous permettre d’économiser de l’eau au quotidien. Et rassurez-vous il s’agit de petites astuces rapides à appliquer et vous n’avez pas besoin de faire appel à un professionnel.

Ne pas gaspiller l’eau chaude

L’eau chaude, c’ est l’eau c’est l’eau qui coûte le plus cher dans un foyer. En effet, son traitement ou réchauffement dans le chauffe-eau domestique coûte de l’énergie supplémentaire. De plus, il faut toujours un certain temps pour que l’eau chaude trouve son chemin du chauffe-eau au robinet. Pendant ce temps, de l’eau froide inutilisée s’écoule du robinet. Se laver rapidement les mains à l’eau chaude entraîne une consommation d’eau disproportionnée.

Un changement de mentalité pourrait donc s’avérer payant : il suffit de se laver les mains à l’eau froide. Certains ménages utilisent un seau dans la douche pour récupérer l’eau froide qui arrive en premier, et ensuite arroser les plantes. Pourquoi ne pas essayer ?

Réparer rapidement un robinet cassé

Un robinet qui goutte ne pèse pas seulement sur les nerfs, mais aussi sur la facture d’eau… et donc sur l’environnement. Il faut donc agir rapidement. La raison d’un robinet qui goutte est généralement un joint d’étanchéité sale ou trop usé. On peut nettoyer ou remplacer un joint de robinet pour presque rien, en quelques minutes seulement. Cela en vaut donc vraiment la peine.

Ce conseil est valable pour tous les robinets de la maison, mais aussi pour vos robinets de jardin, à l’extérieur. D’ailleurs, souvent on ne les voit pas goutter en permanence car ils sont dehors. Vérifiez les donc régulièrement.

Une utilisation raisonnable de la ressource qu’est l’eau n’est pas que judicieuse, elle est essentielle. D’une part, on réduit ainsi ses propres dépenses en matière de consommation d’eau. D’autre part, on préserve l’environnement en économisant l’eau. En effet, le traitement de l’eau potable, le transport et l’élimination des eaux usées coûtent beaucoup d’énergie.

N’hésitez donc pas à mettre en pratique certains – voire tous – les conseils cet article.

D'autres articles consacrés au jardin