Avez-vous le droit de cultiver du cannabis dans votre jardin : que dit la loi ?

Ecrit par : 
Avez-vous le droit de cultiver du cannabis dans votre jardin ?

La culture du cannabis est un sujet qui suscite beaucoup de questions. En effet, nombreux sont ceux qui s’interrogent sur les lois entourant sa production à domicile. Avez-vous le droit de cultiver dans votre jardin votre cannabis en France ? Quelles sont les lois en vigueur et que risquez vous si vous en planter ?

Comprendre la législation autour de la culture du cannabis

En France, il est essentiel de connaître les règles et régulations en vigueur avant de se lancer dans la culture du cannabis. La loi française distingue deux types de cannabis : le cannabis récréatif et le cannabis médical.

Le cannabis récréatif

La culture du cannabis récréatif est strictement interdite par la loi française. Le texte de loi stipule que « la production, la fabrication, le transport, l’importation, l’exportation, la détention, l’offre, la cession, l’acquisition ou l’emploi de stupéfiants sont punis de vingt ans de réclusion criminelle et de 7.500.000 euros d’amende ».

Cela inclut donc la culture du cannabis à des fins personnelles.

Le cannabis médical

Cependant, une avancée majeure a été réalisée en matière de cannabis médical. En effet, en 2020, la France a légalisé l’expérimentation du cannabis à des fins thérapeutiques pour certaines pathologies graves.

Il faut préciser que cette autorisation concerne uniquement les versions pharmaceutiques du cannabis sous forme de capsules, huiles ou encore sprays buccaux.

La culture du chanvre : une alternative légale

Malgré les restrictions liées à la culture du cannabis, il est toutefois permis de cultiver du chanvre en France. Cette plante de la même famille que le cannabis présente de nombreuses utilités, notamment dans l’industrie textile, cosmétique et alimentaire.

Les conditions de culture du chanvre

Pour être légale, la culture du chanvre doit respecter certaines conditions. Tout d’abord, la variété de chanvre cultivée doit figurer sur la liste des variétés agréées par l’Union Européenne.

De plus, le taux de THC (la molécule psychoactive du cannabis) ne doit pas dépasser 0.2%. Enfin, il est obligatoire de déclarer sa culture auprès de la Direction Départementale des Territoires.

L’avenir des producteurs de cannabis en France

Avec ces nouvelles orientations prises par le gouvernement français concernant le cannabis médical, plusieurs acteurs espèrent un assouplissement des lois encadrant la culture du cannabis.

Un potentiel économique

Si la législation venait à évoluer, cela créerait de grandes opportunités pour les producteurs intéressés par la culture du cannabis. En effet, ce secteur représente un potentiel économique considérable, comme le montre l’exemple de certains pays où la culture du cannabis est autorisée.

Une question de qualité

Outre l’aspect économique, la légalisation de la culture du cannabis permettrait également de contrôler davantage la qualité des produits disponibles sur le marché. En effet, avec une production locale et régulée, les consommateurs auraient accès à des produits de meilleure qualité, tout en contribuant à l’économie nationale.

Il reste à voir comment la situation évoluera dans les années à venir. Pour l’instant, si vous envisagez de planter du cannabis dans votre jardin, mieux vaut connaître les risques juridiques associés. Par contre, la culture du chanvre, elle, est parfaitement autorisée sous certaines conditions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

D'autres articles consacrés au jardin