comment bien faire sécher son bois de chauffage ?

Bois de chauffage : comment bien le faire sécher ?

En ce début d’hiver vous avez surement déjà rallumer votre cheminée ou votre poêle à bois. Et pour aller allumer votre feu vous avez certainement utilisé du bois que vous avez stocké pour qu’il sèche depuis plusieurs mois. Car un bois dont le taux d’humidité est supérieur à 20% ne peut être toisé pour allumer ou entretenir un feu. Voici comment bien faire sécher votre bois pour dès l’hiver prochain avoir du bois sec qui réchauffera votre salon et votre maison.

Bien stocker votre bois de chauffage : à l’intérieur ou à l’extérieur ?

Si le bois de chauffage doit encore sécher, il est préférable de le stocker à l’extérieur. Il faut le rentrer uniquement lorsque vous souhaitez utiliser votre bois de chauffage. Le soleil et le vent permettent à l’humidité de s’échapper progressivement et d’éviter qu’elle ne s’accumule entre les bûches.

L’idéal est de stocker le bois à l’extérieur, à l’abri des intempéries, par exemple contre le mur d’une maison, à l’écart des intempéries et protégé par le toit qui dépasse. Vous pouvez aussi parfaitement utiliser une bâche pour couvrir votre bois. Pensez à bien l’attacher surtout si votre région est venteuse.

Avec une protection adéquate contre la pluie par le haut, les piles de bois libres sèchent également sans problème. Il est important de protéger votre bois de chauffage contre les remontées d’humidité du sol. Dans l’idéal, le sol doit être pavé ou bétonné.

Si le sol est en terre ou en herbe, vous devez veiller à ce qu’il y ait la distance nécessaire entre les bûches, par exemple en plaçant les bûches sur des bois équarris transversaux et hauts ou sur des palettes.

Voici un récapitulatif des bonnes pratiques pour faire sécher votre bois à l’extérieur :

  • stocker votre bois dans un abrité
  • couvrez votre bois si vous n’avez pas de toit
  • ne le poser pas directement sur le sol
  • empilez le bois de chauffage de manière à ce qu’il soit bien aéré

En cas de pluie ou de neige : pas de panique ! Ne vous inquiétez pas de la pluie, de la neige ou de l’humidité du sol – prenez les précautions nécessaires. Il est surtout important que le bois perde son humidité naturelle à l’intérieur, et cela se fait de préférence en le faisant sécher à l’extérieur.

Faire sécher votre bois de chauffage : bien l’empiler à l’extérieur pour le séchage

bien empiler le bois de chauffage à l'extérieur

Vous vous dites surement qu’il n’y a rien de plus simple que d’empiler du bois à l’extérieur pour le faire sécher. Oui et non. Si par exemple vous faites sécher votre bois le long d’un mur de votre maison.

N’empilez pas le bois jusqu’à la butée contre le mur de la maison. Il faut en effet laisser un espace d’environ une largeur de main entre la pile et le mur pour permettre un courant d’air suffisant.

Essayer aussi de ne pas empiler les bûches trop étroitement. Pour un séchage rapide et soigné, des fentes d’aération sont nécessaires.

Vous le voyez, l’aération est très importante que votre bois sèche bien durant plusieurs mois.

Assurez la stabilité de la pile de bois. Si vous encollez les bûches en croix aux deux extrémités de la pile, vous construisez une sorte de poteau qui stabilise le reste du bois entre les deux. Vous pouvez également recourir à une aide à la finition.

Enfin, jetez les bûches encombrantes qui ne peuvent pas être empilées correctement sur un tas supplémentaire et ne les empilez qu’à la fin, sur le haut de la pile.

Combien de temps faut-il faire sécher votre bois de chauffage ?

Pour que votre bois de chauffage ait une humidité inférieure à 20%, il faut selon l’essence de bois plusieurs mois de séchage. Ce séchage à plusieurs but :

  •  éviter les émissions nocives lors de la production de chaleur avec du bois dans un poêle ou un autre système de chauffage
  • limiter une combustion incomplète
  • limiter lors de la combustion le monoxyde de carbone, plus d’hydrocarbures et plus de particules de poussière
  • diminuer la formation de suie, qui pourrait par exemple entraîner l’obstruction des tuyaux de poêle

Il faut généralement compter une bonne année de séchage pour votre bois à l’extérieur. Les bois résineux comme le pin ou l’épicéa mettent généralement 18 mois à être secs.

Les bois feuillus plus durs comme le chêne, le hêtre et le frêne mettent plus de temps à sécher que les bois résineux plus tendres. Si les conditions ne sont pas tout à fait optimales, le séchage peut durer de 1 à 3 ans. Mais si les bûches sont stockées de manière optimale, avec beaucoup de soleil et d’air, elles peuvent sécher en quelques mois seulement.

Ainsi, si vous stockez le bois coupé cet hiver dans un endroit aéré et sec, vous pourrez souvent l’utiliser comme bois de chauffage dès la prochaine saison de chauffage, à condition que les conditions météorologiques soient bonnes et que l’endroit de séchage soit approprié.

D'autres articles consacrés au jardin