Canicule et plantes d’intérieur : l’ombre, la solution miracle ?

Ecrit par : 
Faut-il mettre vos plantes d'intérieur à l'ombre en période de canicule ?

En période de canicule, les températures élevées peuvent nuire au bien-être de vos plantes d’intérieur. Vous avez peut-être déjà pensé à les mettre à l’ombre pour les protéger, mais est-ce réellement efficace ? Découvrez si cette méthode sert à quelque chose et quels sont les bons gestes pour sauver vos plantes d’intérieurs pendant les fortes chaleurs.

Faut-il mettre vos plantes à l’ombre en cas de canicule ?

Tout d’abord, il est essentiel de comprendre que les besoins en lumière des plantes varient selon les espèces. Certaines apprécient le soleil direct, tandis que d’autres préfèrent les endroits ombragés.

En période de canicule, même les plantes qui aiment la lumière intense peuvent souffrir de la chaleur et du soleil brûlant.

Ainsi, mettre vos plantes à l’ombre pourrait être une bonne idée pour les protéger de la sécheresse et éviter qu’elles ne se dessèchent ou ne brûlent.

Comment savoir si vos plantes souffrent de la chaleur ?

Voici quelques signes que vos plantes d’intérieur ont besoin d’être mises à l’ombre :

  • feuilles jaunies ou brûlées
  • feuillage fané ou flétri
  • croissance ralentie
  • bourgeons qui tombent avant de s’ouvrir

Si vous remarquez l’un de ces signes, il est temps d’agir pour protéger vos plantes.

Comment mettre vos plantes à l’ombre efficacement ?

Mettre les plantes à l’ombre ne signifie pas forcément les priver totalement de lumière. Voici quelques astuces pour leur offrir un environnement plus frais sans nuire à leurs besoins en luminosité :

  • Déplacez les plantes : déplacez vos plantes loin des fenêtres exposées au soleil direct pendant les heures les plus chaudes de la journée. Vous pouvez les remettre près des fenêtres lorsque le soleil se couche.
  • Rideaux et voilages : utilisez des rideaux ou des voiles légers pour filtrer la lumière intense et créer une ambiance tamisée pour vos plantes.
  • Film protecteur anti-UV : appliquez un film protecteur transparent sur vos vitres pour limiter l’entrée de la chaleur et des rayons UV nocifs pour vos plantes.

Ne négligez pas les autres besoins de vos plantes

En période de canicule, veillez également à adapter l’arrosage, la fertilisation et la ventilation pour éviter le stress hydrique et favoriser la croissance de vos plantes.

Les bons gestes pour sauver vos plantes d’intérieur en période de canicule

Voici quelques conseils pour prendre soin de vos plantes pendant les fortes chaleurs :

  • Arrosage adapté : arrosez vos plantes plus souvent qu’en temps normal, mais sans les noyer. Le but est de maintenir un bon niveau d’humidité sans provoquer de pourriture des racines.
  • Brumisation : vaporisez de l’eau sur le feuillage de vos plantes pour augmenter l’humidité ambiante et rafraîchir les feuilles.
  • Ventilation : créez une circulation d’air autour de vos plantes en ouvrant les fenêtres tôt le matin ou tard le soir et en utilisant un ventilateur à faible vitesse.
  • Réduire la fertilisation : en période de canicule, réduisez la quantité d’engrais que vous utilisez, car les plantes ont tendance à absorber moins de nutriments lorsqu’elles sont stressées par la chaleur.

Pensez également aux plantes qui résistent mieux à la chaleur

Sachez que certaines plantes d’intérieur sont plus tolérantes à la chaleur et au soleil direct que d’autres. Voici quelques exemples de plantes résistantes à la sécheresse :

  • Cactus et plantes grasses (succulentes)
  • Yucca
  • Ficus elastica (caoutchouc)
  • Palmiers d’intérieur, comme le kentia ou l’areca

N’hésitez pas à ajouter ces plantes à votre collection pour apporter une touche de verdure à votre intérieur tout en évitant les soucis liés à la canicule.

Mettre vos plantes d’intérieur à l’ombre pendant les périodes de canicule peut être bénéfique pour les protéger du soleil brûlant et de la sécheresse.

Mais il est également essentiel de adapter leur arrosage, ventilation et fertilisation pour assurer leur bien-être malgré les fortes températures. N’oubliez pas non plus que certaines plantes sont naturellement plus résistantes à la chaleur et peuvent égayer votre intérieur sans trop souffrir des aléas climatiques.