comment bien déraciner un palmier ?

Comment bien déraciner un palmier ?

Il se peut que votre palmier doit être déplacer dans votre jardin. A la suite de travaux sur votre terrain, ou simplement parce que vous lui avez trouvé une nouvelle place de choix. Peu importe la raison, il va falloir déraciner et surtout bien déraciner votre palmier pour lui permettre de bien reprendre à sa nouvelle place. Il y a en effet quelques étapes à respecter pour déraciner et replanter correctement votre palmier.

A savoir : le mieux est de déplacer un palmier entre avril et juillet, soit pendant la période printemps été.

Préparer la terre avant le déracinement

Première étape : il faut mouiller ou plutôt humidifier le sol : c’est à dire le pied de votre ou vos palmiers qui vont être déplacés. Cela va permettre d’assouplir le sol, et aussi de préserver un maximum les racines lorsque vous allez creuser la terre autour du tronc.

C’est une technique qui est simple mais qui est valable souvent dans les travaux du jardin : personnellement, quand le sol est trop sec et que je dois planter un arbre, arbuste ou toute autre plante, j’humidifie le sol au préalable. 

Protéger les palmes de votre arbre

Avant de déplacer votre arbre, il va falloir supprimer les palmes sèches. Ce sont celles qui sont devenus jaunes et marrons. Ensuite, nouez délicatement les palmes qui sont bien vertes en botte.

Cela vous permettra de ne pas les abimer mais aussi de ne pas vous les prendre en pleine figure lors du transport de l’arbre : )

Creuser autour du tronc du palmier : pour faciliter son déracinement

C’est là que vous allez un peu transpirer : ) Selon la taille de votre palmier, il va falloir creuser autour du tronc pour former une grande motte. Comptez un cercle d’environ 30-40cm autour du tronc. Et creusez en rond, en faisant bien tout le tour du palmier.

Il faudra utiliser une bêche bien affutée, et creuser au moins à 50-60cm de profondeur. Essayez de bêcher de façon nette et précise, pour couper net les racines que vous rencontrez.

Sortir de terre la motte du palmier

Une fois que vous avez bien creusé, il va falloir déraciner le palmier. L’objectif est de sortir de terre une belle et grosse motte qui comprend le maximum de racines.

La technique : Faites basculer doucement le palmier sans l’arracher. La motte devrait sortir de terre (si vous avez bien creusé auparavant : )

Replanter le palmier dans votre jardin

Comment arracher les racines d'un palmier ?

Si le nouveau trou est déjà prêt, vous pouvez simplement replacer votre arbre à son nouvel emplacement. Si le trou n’est pas encore fait, vous pouvez protéger la motte avec de la toile de jute que vous pouvez humidifier.

Lorsque le palmier est à sa nouvelle place, vous pouvez mettre un peu d’engrais, pas sans exagérer. Il faudra surtout arroser votre arbre, surtout si c’est en plein été. Vous pouvez placer du paillis au pied du palmier pour économiser l’eau (tontes de gazon, paillis de chanvre …)

Mais vous également la possibilité de planter un palmier en pot. Pour cela rien de plus simple, suivi simplement les étapes et les conseils énoncés ci-dessus.

Enfin, n’oubliez pas qu’un palmier, même s’il supporte bien la chaleur, nécessite quand même des soins réguliers : arrosages, suppressions des palmes sèches, paillage … Si vous lui apportez un minimum d’attention, il n’en sera que plus beau ! De quoi rendre encore plus original votre jardin et les abords de votre maison avec cet arbre exotique.

D'autres articles consacrés au jardin