coca cola : sponsor de la Cop27 en Égypte

COP27 : Coca-Cola un sponsor qui interroge

Article mise à jour le : 6 octobre 2022

La Cop27 se tient dans un peu plus d’un mois en Egypte à Charm el-Cheikh. A quelques jours du début des débats, un nouveau sponsor : l’entreprise américaine Coca-Cola. Un sponsor qui interroge déjà de nombreuses ONG et associations environnementales.

Coca-Cola & la Cop27 : un mauvais sponsor pour Greenpeace

A peine l’annonce faite par les organisateurs égyptiens de la 27e Conférence des parties de l’arrivée de Coca-Cola comme sponsor officiel, que les premières réactions d’ONG mettent en question la pertinence d’un tel partenariat. Pour Greenpeace, via John Hocevar, son directeur de campagne : “Ce partenariat sape l’objectif même de l’événement qu’il parraine”.

Le géant américain, passe en effet chaque année pour l’un des plus gros pollueur de la planète avec ses 120 milliards de bouteilles produites, la plupart du temps des bouteilles jetables et en plastique . Il faut d’ailleurs savoir que 99 % du plastique est fabriqué à partir de combustibles fossiles, ce qui exacerbe la crise du plastique et du climat.

D’ailleurs, l’association Break Free From Plastic à classé la firme, reine des sodas en 2021, et ce pour la 4ème année consécutive, en première position de la liste des plus gros gaspilleurs de plastique de la planète, devant Pepsico, Unilever et Nestlé, notamment.

Cette annonce est donc dénonce par les organisations de défense de l’environnement comme du “greenwashing”. C’est par exemple le cas d’Emma Priestland, de Break Free From Plastic, un mouvement lancé en 2016 et qui regroupe près de 11 000 organisations et sympathisants dans le monde.

D'autres articles consacrés au jardin