Fortes chaleurs à venir : les astuces infaillibles pour protéger votre jardin en juillet-août

Ecrit par : 
Fortes chaleurs à venir : les astuces infaillibles pour protéger votre jardin en juillet-août

Le soleil est au rendez-vous et l’été bat son plein. Les journées s’allongent, mais il ne faut pas oublier que les mois de juillet et août sont souvent synonymes de fortes chaleurs. Comment préparer son jardin aux fortes chaleurs de juillet-août ? Il existe plusieurs méthodes pour protéger vos plantations et préserver la beauté de votre espace vert.

Choisir les bonnes plantes pour votre climat local

Il est nécessaire de bien choisir les plantes qui composeront votre jardin. Certaines espèces sont plus résistantes à la sécheresse et supportent mieux les fortes températures.

Parmi les arbustes, on peut citer le laurier rose, l’olivier ou encore le romarin. Pour les fleurs, pensez aux lavandes, aux sauges, ou encore aux bégonias retombants.

Optimiser l’arrosage de votre jardin et de votre potager

L’eau est précieuse, surtout pendant les périodes de canicule. Il est donc important de savoir comment optimiser l’arrosage de votre jardin. Voici quelques conseils :

  1. Arrosez tôt le matin ou tard le soir : ces horaires permettent d’éviter l’évaporation rapide de l’eau due à la chaleur du soleil.
  2. Utilisez un arrosoir plutôt qu’un tuyau d’arrosage : vous maîtriserez ainsi mieux la quantité d’eau délivrée à chaque plante.
  3. Arrosez en pluie fine : cela permet une meilleure infiltration de l’eau dans le sol et évite les ruissellements inutiles.
  4. Privilégiez un arrosage au pied des plantes : évitez de mouiller les feuillages, qui peuvent subir des brûlures dues au soleil.

Pailler le sol pour conserver l’humidité

Le paillage est une technique consistant à recouvrir le sol autour des plantes avec divers matériaux naturels (paille, écorce, tonte de gazon…). Cette couche protectrice limite l’évaporation et garde le sol humide plus longtemps.

Le paillage a également l’avantage de réduire la prolifération des mauvaises herbes et de protéger les racines contre les écarts de température.

Quel type de paillis choisir pour votre jardin et votre potager ?

Il existe différents types de paillis. Chaque type à ses avantages et corresponds à un type de sol précis. Pensez donc à bien vous renseigner sur la nature du sol de votre jardin pour ensuite choisir le bon paillis :

  • Le paillis organique : il se compose de matières végétales (feuilles mortes, copeaux de bois, paille…) et se décompose lentement, apportant des éléments nutritifs au sol.
  • Le paillis minéral : il est constitué de pierres ou de graviers et a l’avantage de ne pas se décomposer. Toutefois, il n’apporte pas de nutriments au sol et peut retenir la chaleur, ce qui n’est pas toujours souhaitable en période de canicule.
  • Le paillis synthétique : fabriqué à partir de plastique ou de textile, il est imperméable et retient bien l’humidité. Cependant, il ne laisse pas passer l’air et peut étouffer les racines des plantes.

Astuce : Pour un paillage efficace, préférez une couche d’environ 5 à 10 cm d’épaisseur, en veillant à laisser un espace libre autour du tronc ou de la tige des plantes pour éviter la pourriture.

Utiliser des billes d’argile pour retenir l’eau

Les billes d’argile sont un matériau naturel et écologique qui présente de nombreux avantages pour le jardin. En voici quatre très pratiques :

  1. Elles retiennent l’eau et la restituent lentement aux plantes, ce qui permet de réduire la fréquence d’arrosage.
  2. Elles améliorent la structure du sol en favorisant l’aération et le drainage.
  3. Elles protègent les racines contre les écarts de température en isolant le sol.
  4. Elles ont une longue durée de vie et peuvent être réutilisées plusieurs fois.

Comment utiliser les billes d’argile au jardin ?

Vous pouvez intégrer les billes d’argile directement dans la terre de votre jardin, en les mélangeant au sol sur une profondeur d’environ 10 cm. Vous pouvez également les utiliser en surface, en les disposant autour des plantes pour créer une couche de paillis naturel.

Dans les pots, jardinières et bacs, les billes d’argile sont particulièrement utiles pour assurer un bon drainage et éviter l’asphyxie des racines. Placez une couche de billes d’argile au fond du contenant avant de le remplir de terreau, puis ajoutez quelques billes en surface pour retenir l’humidité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

D'autres articles consacrés au jardin