Jardiner en groupe : tous les avantages des jardins partagés

Ecrit par : 

De plus en plus populaire dans les zones urbaines et rurales, le concept de jardinage collectif ou de jardins partagés offre une multitude d'avantages. Que ce soit pour l'amélioration de la qualité de vie, la promotion du développement durable ou le renforcement du lien social, ces espaces verts communs sont bénéfiques à plusieurs niveaux.

comment participer à un jardin partagé ?

Qu’est-ce qu’un jardin partagé ?

Un jardin partagé est un espace vert géré et entretenu par un groupe d’individus. Ces jardins peuvent être situés dans différents environnements : sur les toits des immeubles, dans des cours intérieures, sur des terrains vacants ou même au sein d’écoles.

Ils permettent aux membres du groupe de cultiver ensemble fruits, légumes et plantes ornementales tout en créant un espace convivial.

Amélioration de la qualité de vie

L’un des principaux avantages du jardinage collectif est son impact positif sur la qualité de vie. Selon une étude menée par l’Université McGill au Canada, le jardinage améliore non seulement l’humeur mais aussi la santé physique et mentale.

  • Santé physique : le jardinage est une activité physique qui favorise l’endurance, la force musculaire et la flexibilité.
  • Santé mentale : cette pratique a également des effets bénéfiques sur le bien-être psychologique en réduisant le stress et l’anxiété.

Promotion du développement durable

Les jardins partagés contribuent également à promouvoir le développement durable grâce à diverses pratiques respectueuses de l’environnement telles que :

  • Récupération d’eau : L’utilisation d’un système de récupération d’eau pluviale permet une utilisation responsable des ressources hydriques.
  • Agriculture biologique : l’utilisation limitée voire nulle d’insecticides chimiques favorise une production saine et respectueuse de l’environnement.
  • Biodiversité : la présence variée d’espèces végétales attire différents insectes pollinisateurs contribuant ainsi à maintenir un écosystème sain.

Favoriser le lien social

Dans nos sociétés modernes où les interactions sociales sont souvent limitées par notre mode vie numérique rapide, les jardins partagés offrent un espace propice aux rencontres intergénérationnelles et interculturelles. De nombreuses études soulignent leur rôle :

  • L’apprentissage mutuel
    Ce sont souvent des lieux où se transmettent savoirs horticoles ancestraux mais aussi nouvelles techniques écologiques innovantes entre participants venus horizons divers.
  • Favoriser intégration sociale
    Ils permettent personnes tous âges milieux sociaux partager moment convivial autour tâche commune.

Cas concret : les Jardins suspendus à Paris

A titre illustratif, prenons exemple sur “Les Jardins Suspendus”, situés au cœur 18ème arrondissement Paris. Ce projet initié 2014 transforme anciens terrains SNCF friche oasis verdoyante gérée habitants quartier eux-mêmes. Cet endroit autrefois délaissé devient lieu rencontre dynamique favorisant lien social tout apportant poumon vert milieu bétonné ville lumière.

Ce type projets montre comment citoyens peuvent prendre main leur cadre vie améliorer qualité quotidienne tout agissant faveur protection environnement.

Le phénomène jardins partagés prend ampleur monde entier offrant alternative durable face problèmes urbanisation croissante pollution associée.

Ils représentent véritable opportunité individus toutes générations classes sociales reconnecter nature participer manière active protection biodiversité locale créer liens communauté.

C’est donc un double avantage individuel et collectif qui a fait le succès indéniable de ces initiatives.

D'autres articles consacrés au jardin