quand et Comment se passe la mue des poules ?

La mue chez les poules : ce que vous devez savoir

En fin d’année, en automne, les poules de votre jardin muent. C’est à dire qu’elles renouvellent durant cette période leurs plumes. La mue chez les poules se déroulent une fois par an. Elles muent tout simplement parce que leur plumage est soumis à un certain processus d’usure. Si la mue débutent généralement quand les jours commencent à diminuer, la nourriture et la température jouent aussi un rôle dans la formation du plumage isolant et protecteur.

La mue chez la poule : quand et pourquoi se déroule-t-elle ?

Si vous avez récemment adopter une poule dans votre jardin, en octobre-novembre vous découvrez donc la période de mue. Il faut savoir que durant leur vie, les poules connaissent différents types de mue. Si les poussins ont déjà leurs plumes à la naissance, il faut attendre six semaines environ pour qu’ils possèdent leur premier plumage complet après leur première mue.

A partir de la 8ème semaine, une nouvelle mue se déroule. Pendant près de trois mois c’est tout le plumage qui est changé. C’est aussi à ce moment que les coqs acquièrent également les plumes typiques en forme de faucille et se distinguent clairement des poules.

Bon à savoir : les poules qui aiment couver perdent parfois des plumes au début de la couvaison ou lorsqu’elles ont l’intention de couver bientôt.

C’est à partir d’un an et demie que la mue se déroule chez les animaux adultes, en fin d’année en octobre et novembre. D’abord les poules commencent à muer au niveau de la tête. Les plumes tombent et de nouveaux follicules se forment avec de nouvelles plumes. La mue se poursuit ensuite sur le dos, la poitrine et se termine sur les ailes et le plumage de la queue. Puis chaque année, la mue se déroule à cette même période pour une durée de 12 semaines environ.

Vous pourrez voir apparaitre la “tache de couvaison” sur le ventre/le bas du cou de la poule, par laquelle la chaleur corporelle peut être particulièrement bien transmise à la couvée. Même après la couvaison des oeufs, les poules perdent encore beaucoup de plumes lorsqu’elles reprennent leur comportement normal d’alimentation/d’abreuvement.

Quel est votre rôle durant la mue ?

Pendant cette période vous pouvez apporter votre aidevos poules. Et oui, même si la mue peut parfaitement se dérouler sans vous, il ya plusieurs choses que vous pouvez faire pour aider vos volailles. Vous pourrez par exemple, apercevoir des symptômes de stress. Ou voir vos poules légèrement apathiques. Avec un suivi régulier, vous pouvez un assurer un emplumage régulier et à éviter les situations de carence qui entraînent d’autres problèmes

Quelques conseils pour aider vos poules durant leurs mues

mes conseils pour la mue des poules
La mue : quand les poules perdent leurs plumes

Pendant la mue des poules vous pouvez tout d’abord adaptez leur nourriture et leur alimentation quotidienne. Pour cela, éviter les friandises comme le pain, les fruits et les légumes ainsi que d’autres aliments pauvres en protéines. A la place, privilégiez des noix moulues, des graines de tournesol ou des vers de farine qui peuvent être un bon complément.

Attention aux acariens et poux de plumes lors de la mue

Ce sont particulièrement les acariens et les poux des plumes qui provoquent un mauvais développement des plumes. Il faut donc être très attentif. La qualité des plumes est endommagée dès le début de la croissance, ce qui rend quasiment impossible la formation d’un plumage dense jusqu’à la prochaine mue.

Je vous conseille donc d’observer votre poulailler et vos poules chéries. Les poux à plumes sont très faciles à repérer dans le plumage. En cas d’acariens dans votre poulailler, votre intervention est obligatoire .

Réduisez vos contacts avec vos poules pendant de la mue

Ce n’est peut-être pas très facile à faire, mais vous devriez limiter vos contacts avec votre poulailler durant cette période. Le processus de formation des plumes s’accompagne d’une forte irrigation sanguine des follicules pileux. Le follicule pileux est directement relié à la circulation sanguine, ce qui permet de fournir des nutriments pour la croissance. Par conséquent, les animaux sont très sensibles au toucher pendant cette période.

Avec ces quelques conseils, vous devriez permettre à vos poules pondeuses de passer la période de la mue sans encombre. La perte des plumes est un changement habituel qui se répète chaque année. C’est un phénomène qui se produit aussi lors de la phase de couvaison des oeufs.

D'autres articles consacrés au jardin