Les tétranyques envahissent vos plantes ? Voici la solution pour les éradiquer

Ecrit par : 
lutter contre les tétranyques

Les tétranyques, communément appelés acariens rouges ou araignées rouges, sont de minuscules parasites qui peuvent causer des dommages significatifs à vos plantes de jardin et de maison. Cette menace silencieuse peut être difficile à repérer et à contrôler. Pourtant, avec une stratégie bien pensée et quelques astuces, il est tout à fait possible de les éradiquer.

Comment reconnaitre les tétranyques ?

Les tétranyques sont de minuscules créatures qui mesurent à peine 1mm. Leur couleur peut varier du jaune pâle au rouge vif. Ces parasites se rassemblent généralement sur la face inférieure des feuilles, où ils se nourrissent de la sève des plantes.

Un signe commun d’infestation est la présence de petites taches blanches ou jaunes sur les feuilles. Il est également possible de remarquer de minuscules toiles d’araignées sur vos plantes, ce qui est une indication claire d’une infestation.

La prévention d’une infestation de tétranyques

La prévention est toujours la première ligne de défense dans la lutte contre les parasites. Voici quelques mesures que vous pouvez prendre pour éviter une infestation de tétranyques :

  • Arrosage régulier : les tétranyques préfèrent les environnements secs. Arroser vos plantes régulièrement peut aider à maintenir une humidité suffisante et à dissuader ces acariens.
  • Nettoyage des plantes : un simple nettoyage des feuilles de vos plantes à l’aide d’un chiffon humide peut éliminer les œufs et les acariens adultes.
  • Contrôle des mauvaises herbes : les mauvaises herbes peuvent servir de refuge pour les tétranyques. Le maintien d’un jardin propre et bien entretenu peut limiter leur habitat potentiel.

Comment lutter contre les tétranyques ?

L’introduction d’ennemis naturels des tétranyques dans votre jardin est une excellente stratégie pour contrôler leur population. Les acariens prédateurs, comme Phytoseiulus persimilis, sont des alliés précieux.

Ces prédateurs se nourrissent exclusivement de tétranyques et peuvent être achetés en ligne ou dans des magasins de jardinage spécialisés.

Vous pouvez utiliser des produits anti-acariens

Si l’infestation est trop importante et que les méthodes naturelles ne suffisent pas, il peut être nécessaire d’utiliser des produits anti-acariens. Ces produits contiennent des ingrédients actifs qui tuent les acariens à différents stades de leur cycle de vie.

Ils sont généralement disponibles sous forme de sprays que vous pouvez appliquer directement sur vos plantes.

Il est important de lire et de suivre attentivement les instructions du produit pour garantir son efficacité et la sécurité de vos plantes.

Les mesures à long terme contre les tétranyques

Après avoir traité une infestation, il est crucial de prendre des mesures à long terme pour éviter une réinfestation. Continuer à nettoyer régulièrement vos plantes, à surveiller de près les signes d’infestation et à maintenir un équilibre naturel dans votre jardin.

En termes de prévention, plusieurs mesures peuvent être prises pour éviter une infestation de tétranyques :

  1. Évitez de placer les plantes d’intérieur cultivées en pots près d’une source de chaleur sèche telle qu’un radiateur. Veillez également à ce que l’atmosphère baignant leurs feuilles soit suffisamment humide en vaporisant de l’eau dessus ou en les bassinant régulièrement.
  2. Espacez suffisamment les plantes cultivées en plein air comme en intérieur de façon à éviter une éventuelle propagation par une trop grande proximité.
  3. N’utilisez pas d’insecticides polyvalents qui élimineraient également les pollinisateurs et prédateurs naturels possibles des tétranyques. Au contraire, en plein air, favorisez la venue de ces auxiliaires naturels bénéfiques en conservant des zones naturelles refuges dans votre jardin.
  4. Enfin, comme pour tous les parasites piqueurs-suceurs, n’oubliez pas qu’un excès de fertilisation azotée qui “dope” la croissance de la végétation, provoquant l’apparition de nouveaux jeunes rameaux plus tendres, les attire et favorise leur multiplication​.

Si vous constatez une infestation de tétranyques, il est essentiel d’intervenir dès que possible, car ces parasites peuvent se multiplier très rapidement lorsque les conditions de température et de sécheresse leur sont favorables​.

Les méthodes de lutte varient en fonction de l’ampleur de l’attaque

Suivant l’ampleur de l’attaque et sa localisation, il faut mettre en œuvre différentes méthodes pour vous débarrasser sereinement et longtemps des tétranyques.

  1. Si l’attaque est encore très localisée, commencez par couper puis brûler les parties de rameaux atteintes. Vaporisez ensuite régulièrement de l’eau sur l’ensemble de la plante attaquée plusieurs fois par jour.
  2. Si l’attaque est plus importante, vous pouvez utiliser une pulvérisation de soufre mouillable, à renouveler une semaine à quinze jours après par fortes chaleurs.
  3. Vous pouvez également lâcher divers organismes prédateurs de ces acariens, mais ils sont onéreux et exigent des conditions de mise en œuvre complexes qui ne sont pas toujours à la portée d’un jardinier amateur​.

Les tétranyques peuvent attaquer plus de 200 espèces de plantes, y compris diverses plantes de jardin, d’agrément et d’intérieur, ainsi que des arbres fruitiers. Cette large gamme d’hôtes signifie que la surveillance attentive et la détection précoce des infestations de tétranyques sont cruciales

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

D'autres articles consacrés au jardin