Accueil Jardin No Mow May : et si on arrêtait de tondre sa pelouse en mai ? Hugo Clément vous dit pourquoi
découvrez pourquoi no mow may incite à arrêter de tondre sa pelouse avec hugo clément

No Mow May : et si on arrêtait de tondre sa pelouse en mai ? Hugo Clément vous dit pourquoi

Découvrez une nouvelle tendance avec le « No Mow May » : et si on disait adieu à la tondeuse pour notre pelouse ? Hugo Clément vous explique pourquoi cette initiative peut révolutionner votre jardin !

No Mow May : le journaliste Hugo Clément vous explique tous les bienfaits

Il est parfois difficile de savoir comment agir face aux urgences environnementales actuelles.

Pourtant, il existe des gestes simples et accessibles à tous pour contribuer à la préservation de la biodiversité locale. L’un d’eux, prôné par Hugo Clément, est de participer au mouvement « No Mow May », ou en français, « Pas de tonte en mai ».

Les origines du mouvement No Mow May

Originaire de Grande-Bretagne, le mouvement « No Mow May » invite les propriétaires de jardins à laisser leurs pelouses en jachère durant le mois de mai.

L’objectif est de créer un environnement plus accueillant pour la vie sauvage locale.

En France, cette initiative gagne du terrain et trouve de plus en plus d’adeptes, sensibles à l’importance de la biodiversité dans leur propre jardin.

Les bienfaits de la non-tonte sur la biodiversité

Le printemps est une période cruciale pour la faune et la flore. Les plantes sauvages se développent, offrant nourriture et abri aux insectes et petits animaux.

Papillons, abeilles, coccinelles et hérissons bénéficient tous d’une végétation plus dense et naturelle.

Ces écosystèmes miniatures favorisent également la pollinisation des plantes, essentielle à notre propre alimentation.

Des preuves scientifiques convaincantes

Une expérience menée en 2020 sur les pelouses du King’s College à Londres a mis en lumière les bénéfices de la non-tonte. Une parcelle de la taille d’un demi-terrain de football, laissée non tondue, a révélé une biodiversité trois fois supérieure à celle des pelouses tondue à l’habitude.

Les chercheurs ont observé une augmentation significative du nombre d’espèces de plantes, d’insectes et même de chauves-souris dans cette zone.

Des avantages écologiques et pratiques

Outre les bénéfices pour la vie sauvage, laisser pousser l’herbe présente des avantages pratiques.

Une couverture végétale dense protège le sol et maintient une température plus fraîche en été, réduisant ainsi les risques de pelouse brûlée et jaunie.

Les hautes herbes favorisent également l’infiltration de l’eau, maintenant une humidité bénéfique pour les plantes durant les périodes sèches.

Aménager son jardin sans compromettre le confort

Il est tout à fait possible de trouver un équilibre entre un jardin accueillant pour la biodiversité et un espace agréable à vivre. Voici quelques suggestions :

  • Laisser des zones non tondues tout en maintenant des chemins ou des espaces de détente.
  • Utiliser des aménagements comme des tables, des chaises ou des transats dans les zones tondues.
  • Créer des îlots de végétation sauvage pour supporter la faune locale sans renoncer à l’esthétique d’un jardin soigné par endroits.

Initiatives locales et participation citoyenne

Rejoindre le mouvement « No Mow May », comme le propose le journaliste Hugo Clément, peut également être une occasion de renforcer les liens communautaires.

Participer à des ateliers de jardinage écologique, partager ses expériences et astuces avec d’autres passionnés, ou encore suivre des magazines spécialisés sont autant de moyens de s’engager plus activement pour la nature.

Adopter une telle démarche permet non seulement de préserver notre environnement proche mais aussi de participer à un mouvement global. En faisant ce choix, nous aidons chaque jour un peu plus la biodiversité à se rétablir.

Gaëlle Lajardiniere

Bonjour, je m'appelle Gaelle, j'ai 32 ans et je suis rédactrice web passionnée par le jardin et le potager. Sur ce site, je partage mes conseils et astuces pour cultiver un beau jardin et un potager bio et florissant. Bienvenue dans mon univers vert et inspirant ! Je suis une passionnée de jardinage, mais pas seulement ! J'adore découvrir de nouvelles plantes et m'occuper de mon jardin en famille. Je partager avec vous en plus des mes DIY pour jardiner avec vos enfants, mes recettes avec fruits & légumes de saison.

A lire également

Post navigation

Laisser votre commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *