Tous les travaux à réaliser dans le jardin et le potager en février

Ecrit par : 

Le mois de février marque l'arrivée progressive de la fin de l'hiver. Il est donc temps pour les jardiniers de se remettre au travail, notamment au niveau du jardin et du potager, afin de préparer la nouvelle saison de plantation

Tous les travaux à réaliser dans le jardin et le potager en février

Les premières interventions sur le jardin d’ornement

En février, il convient de commencer par nettoyer le jardin d’ornement afin de le débarrasser des feuilles mortes qui ont pu s’y accumuler depuis l’automne.

Pour cela, munissez-vous d’un râteau et d’une pelle pour évacuer les débris végétaux.

Il faut également penser à tailler les arbustes à floraison printanière comme le forsythia, la spirée ou encore le cognassier du Japon.

Cette taille permet de faciliter l’accroissement des bourgeons floraux présents sur les jeunes pousses et d’améliorer la structure de l’arbuste, ce qui est essentiel pour une pleine réussite de leur floraison.

Les soins à apporter aux plantes vivaces et aux rosiers

Durant le mois de février, il est conseillé de surveiller de près l’état sanitaire de vos plantes vivaces et rosiers, car elles peuvent être victimes d’attaques de parasites tels que les pucerons ou les cochenilles.

Pour cela, regardez régulièrement l’état des feuilles et traitez rapidement en cas de nécessité avec un produit adapté.

La division des plantes vivaces

En fonction de leur âge, certaines plantes vivaces peuvent bénéficier d’une division de leur touffe pour permettre un bon renouvellement du système racinaire et éviter une surpopulation à la surface du sol. Cette opération doit être effectuée avec soin, en prenant garde à ne pas abîmer les racines.

Une fois la division réalisée, replantez les nouveaux sujets dans le jardin en respectant les distances de plantation recommandées pour chaque variété.

La taille des rosiers

Les rosiers ont également besoin d’être taillés durant l’hiver afin de favoriser leur développement au printemps. Profitez du mois de février pour réaliser cette opération en suivant quelques règles simples :

  1. Raccourcissez les branches principales en éliminant les extrémités abîmées, ainsi que celles qui se croisent
  2. Supprimez les gourmands qui poussent au niveau des racines ou du porte-greffe
  3. Taillez les branches secondaires pour mettre en valeur les bourgeons présents à leur base

Attention toutefois à bien respecter la période idéale de taille pour chaque type de rosier, car certains ne supportent pas bien les interventions hivernales et préfèrent une taille plus tardive au printemps.

Le travail de la terre dans le potager

Pour permettre à vos légumes de pousser correctement, il est indispensable de bien préparer le sol du potager en février.

Cette étape passe par l’amendement de votre terre, qui consiste à lui apporter des éléments nutritifs essentiels pour la bonne croissance des plantes.

Pensez également à effectuer un bêchage de la parcelle afin d’aérer le sol et d’éviter une trop grande compaction entre les couches superficielles et profondes.

Cela favorise notamment le développement des racines et facilite l’absorption de l’eau et des nutriments par les plantations.

Les premiers semis au potager

Au-delà du travail de la terre, le mois de février est également propice aux premiers semis de légumes, notamment sous abri ou en serre froide :

  • Laitue
  • Choux-fleurs
  • Poivrons, aubergines et tomates (en serre chaude)
  • Fèves et petits pois

Ces premières plantations permettront ainsi d’avoir une récolte plus précoce et vous donneront la chance de déguster de bons légumes du jardin dès le printemps.

N’hésitez pas à vous renseigner sur les variétés adaptées à votre région et à vos conditions climatiques pour mettre toutes les chances de succès de votre côté.

Les travaux d’élagage et de taille des arbres fruitiers

Pour assurer une bonne production future, il est nécessaire de tailler les arbres fruitiers durant l’hiver. En février, pensez donc à élaguer vos pommiers, poiriers, pruniers ou encore cerisiers en respectant les principes de taille spécifiques à chaque espèce.

Prenez également le temps de traiter vos arbres fruitiers contre les maladies et parasites potentiels.

Notamment avec la pulvérisation préventive d’une bouillie bordelaise, qui permettra de les protéger des attaques de champignons ou d’insectes potentiellement nocifs pour leur santé.

La création d’un compost

Profitez du mois de février pour mettre en place votre propre compost si vous ne l’avez pas déjà fait. Celui-ci pourra être constitué des déchets végétaux récupérés lors des différentes opérations de nettoyage, d’élagage et de taille.

Le compost ainsi obtenu vous permettra d’enrichir naturellement votre sol tout au long de l’année et constituera une excellente manière de réutiliser vos déchets verts.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

D'autres articles consacrés au jardin