acheter un bac de jardinage

Tout autour du bac de jardinage

Vous rêvez de passer du temps à cultiver et à peaufiner votre potager, et enfin déguster quelques légumes que vous aurez vous-même plantés… Mais vous manquez d’espace, et il vous est impossible d’aménager un potager dans votre situation actuelle ? Pas de panique, il y a une solution : le bac de jardinage, idéal pour un potager sur un balcon ou sur un terrain pauvre. Intéressé par le bac ? Nous vous en disons un maximum.

Bac de jardinage : les différents types

Comme beaucoup de personnes, vous pouvez manquer de terre de culture, ou avoir un sol inaccessible. Dans ce cas-là, vous pouvez vous tourner vers le jardinage en bac, pour une culture réussie de légumes et d’herbes aromatiques. Il y a différents types de bacs de jardinage :

  • Le bac avec agro-textile ;
  • La table jardinière ;
  • Le bac sur pattes.

Si vous souhaitez un bac de jardinage économique, vous pouvez opter pour le bac de jardinage préfabriqué et recouvert d’agro-textile : il ne vous coûtera pas cher en termes de matériaux, et réduira considérablement les attaques d’insectes, ce qui va limiter votre utilisation de pesticides.

De plus, vous pouvez construire vous-même ce bac potager, en vous servant d’une ancienne table sur laquelle vous rajoutez des planches sur les côtés. Quant à la table jardinière, c’est une bonne solution si vous possédez un sol impraticable. C’est aussi la solution pour les personnes souffrant de mal de dos ou à mobilité réduite. Reste le bac sur pattes : l’original bac de jardinage. C’est une sorte de carré potager qui repose sur des pieds pas très hauts. Généralement en bois, le bac de jardinage est de plus en répandu, tant il offre d’avantages : un bel aspect esthétique, un arrosage optimal, une possibilité de transport…

Comment faire son bac de jardinage ?

Vous pouvez commander votre bac de jardinage chez un menuisier, ou l’acheter directement dans une enseigne spécialisée dans le matériel de jardinage. Mais vous pouvez également faire vous-même votre bac de jardinage, et la marche à suivre n’est pas plus compliquée que ça :

  • Choisissez un matériau durable ;
  • Créez un bac assez profond ;
  • Remplissez-le de terreau ;
  • Installez le bac au soleil ;
  • Aménagez des allées.

En bois naturel, bois composite, plaques d’acier ou pierre, votre bac doit être en matériau durable et résistant. Optez pour une belle profondeur pour pouvoir planter toutes sortes de légumes. Après l’assemblage, vous pouvez décorer votre bac de l’extérieur avec de la paille, des branches séchées ou autres. Veillez à placer votre bac jardinier au soleil avec une option d’ombrage et une protection contre les vents forts. Vous pouvez même aménager des allées avec plusieurs bacs pour créer l’illusion d’un jardin en hauteur, un régal pour les yeux !

Est-il dangereux de consommer les légumes d’un bac de jardinage ?

Selon des études récentes, il n’y a pas de risques à consommer les légumes d’une culture en bac, si cette dernière répond à certaines conditions. Il faut savoir que le sujet a lancé un vent de panique, car les plantes cultivées en bac se trouvent généralement en ville, là où la pollution s’accumule : entre les émissions de gaz, la suie des combustions de moteurs et les contaminants du sol, les légumes des bacs potagers peuvent présenter un réel risque pour la santé.

Toutefois, si lesdits bacs ne sont pas en bord de route, ou particulièrement proches des gros trafics, leurs légumes sont tout à fait consommables. Il faut cependant nettoyer les plantes de la poussière qui se déposent sur leurs feuilles, même si elle ne va pas être absorbée par les racines. Quoi qu’il en soit, veillez à mettre une distance d’une dizaine de mètres entre votre bac jardinier et la route.

D'autres articles consacrés au jardin