Vos lauriers en danger : ne laissez pas ces maladies les détruire

Ecrit par : 

Les lauriers sont des plantes prisées pour leur verdure persistante et leurs fleurs colorées, mais ils peuvent parfois tomber malades. Découvrez les principales maladies qui touchent ces arbustes et quelques conseils pour y remédier naturellement.

les maladies du lauriers et comment les traiter

Pourquoi les feuilles de mon laurier se recroquevillent-elles ?

Les feuilles de votre laurier-rose présentent des signes de faiblesse et semblent se recroqueviller ? Il est fort probable qu’une maladie ou une carence soit à l’origine de ce phénomène.

Pour mieux comprendre cette situation, il convient d’identifier les causes possibles et de mettre en place des actions adaptées.

Le stress hydrique chez les lauriers

Un manque d’eau peut être responsable du flétrissement des feuilles de votre laurier-rose. Si vous constatez que le sol autour de la plante est sec au toucher, cela indique qu’il est temps d’arroser.

Pour déterminer si votre laurier a besoin d’eau, enfoncez un doigt dans le sol jusqu’à environ 5 cm de profondeur.

Si le sol est humide, ne pas arroser ; s’il est sec, arrosez abondamment.

Une carence en éléments nutritifs

Une carence en nutriments essentiels peut également expliquer le recroquevillement des feuilles de votre laurier. Les carences en azote, phosphore ou potassium peuvent notamment provoquer ce type de symptômes. Pour y remédier, on peut utiliser un engrais organique adapté aux lauriers.

Les maladies courantes des lauriers et comment les traiter naturellement

Il existe plusieurs maladies qui s’attaquent spécifiquement aux lauriers et qui peuvent causer des taches et déformation des feuilles. Voici quelques-unes des maladies les plus fréquentes et comment les combattre.

L’oïdium sur les lauriers

Cette maladie fongique se manifeste par l’apparition d’un feutrage blanc sur les feuilles, pouvant entraîner leur chute. Pour lutter contre l’oïdium, il est conseillé de pulvériser une solution à base de bicarbonate de soude et d’eau sur le feuillage infecté.

La préparation doit contenir une cuillerée à café de bicarbonate de soude diluée dans un litre d’eau. N’oubliez pas de retirer les feuilles touchées avant de traiter la plante.

La rouille des lauriers

Elle se caractérise par l’apparition de pustules orangées sous les feuilles, qui finissent par tomber. Pour lutter contre la rouille, on peut pulvériser du purin de prêle directement sur les parties atteintes de l’arbuste.

Cette méthode permettra de renforcer la résistance naturelle du laurier. Il est également recommandé d’éliminer les feuilles atteintes et de veiller à la propreté du sol autour de la plante.

Les insectes ravageurs des lauriers

Les pucerons, cochenilles et autres insectes peuvent également s’attaquer aux feuilles des lauriers, provoquant des déformations et affaiblissant la plante. Pour éliminer ces parasites, vous pouvez pulvériser un mélange d’eau et de savon noir sur votre arbuste.

Cette solution écologique permettra de lutter efficacement contre ces nuisibles sans utiliser de produits chimiques.

Comment sauver un laurier en mauvaise santé ?

Sauver un laurier mal en point nécessite une intervention rapide pour limiter les dégâts occasionnés par les maladies ou les insectes. Voici quelques conseils pour redonner vie à votre arbuste :

  • Taillez régulièrement votre laurier : cela permet d’éliminer les branches mortes et d’aérer la plante afin de prévenir l’apparition de maladies.
  • Arrosez modérément mais régulièrement : évitez de trop arroser les lauriers qui risquent de pourrir ; néanmoins, veillez à ce que le sol reste légèrement humide, surtout en période de sécheresse.
  • Apportez de l’engrais organique au printemps et à l’automne : cela contribuera à renforcer la résistance de votre laurier face aux maladies et aux insectes.
  • Privilégiez les traitements naturels : pour lutter contre les maladies et les parasites qui s’attaquent à votre laurier, optez pour des solutions écologiques comme le savon noir, le bicarbonate de soude ou le purin de prêle.

En appliquant ces quelques mesures préventives et curatives, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour sauver votre laurier en mauvaise santé et profiter de sa beauté pendant de nombreuses années.

D'autres articles consacrés au jardin