Comment se débarrasser des cafards dans une maison ?

Cafards dans une maison : comment s’en débarrasser ?

Avouons le tout de suite : il y a peu d’insectes qui inspirent autant de dégoût à la plupart des gens que les cafards. Les cafards peuvent même transmettre de nombreuses maladies à l’homme. Si vous pensez qu’une infestation de cafards est le signe d’un environnement sale et crasseux, vous vous trompez.

Voici donc les informations essentielles sur les cafards, la lutte contre une infestation et les possibilités de lutter efficacement contre ces omnivores.

Qu’est-ce qui attire les cafards dans une maison ?

Les principaux facteurs qui peuvent attirer des cafards vers votre maison sont la présence de nourriture, l’humidité et la chaleur. La plupart des espèces de cafard sont omnivores. Ils mangent à la fois des aliments riches en protéines (viande) et en glucides (pain). Ils peuvent donc trouver facilement leur source d’alimentation à l’intérieur d’une habitation humaine :

  • restes alimentaires sur le sol ou plan de travail,
  • produits sucrés comme bonbons
  • ou gâteaux stockés au fond du placard…
  • les miettes entre les coussins du canapé ou sous un meuble ne font pas exception non plus !
  • les fuites d’eau et autres sources d’humidité telles que bacs à fleurs remplis trop souvent offrent aux insectes un milieu favorable à leur reproduction.

Il faut également savoir que certaines espèces recherchent particulièrement la chaleur. Elles se réfugient donc volontiers derrière les appareils électriques ou à proximité des bouches de chauffage.

Est-ce que les cafards montent sur les lits ?

La plupart du temps non, car il s’agit généralement d’un endroit trop sec et clair pour qu’ils puissent se sentir à l’aise. Cependant, certaines espèces sont plus hardies et peuvent être trouvées dans des endroits étonnants.

Si vous constatez la présence de cafards sur votre lit, cela signifie que le niveau d’infestation est très avancé et qu’une intervention rapide est nécessaire pour résoudre le problème.

Où se cachent les cafards durant la journée ?

Les cafards ont tendance à rechercher des endroits sombres et humides où ils peuvent se cacher pendant la journée. Il s’agit par exemple :

  • des creux entre les murs et les plinthes,
  • derrière les réfrigérateurs,
  • le lave-linge ou autres appareils électroménagers
  • ainsi que sous les meubles ou dans le placard.

Dans certains cas, ils cherchent un abri derrière des rideaux ou tout autre tissu qui offrira une protection contre la lumière du jour et contribue à maintenir un niveau d’humidité adéquat pour eux.

Quels sont les différents types de cafards ?

Il existe plusieurs espèces de cafard (en fait près de 100 espèces différentes), chacune avec des caractéristiques et un comportement propres. La plupart sont nocturnes et se réfugient dans les endroits sombres et humides pendant la journée. Les principaux types de cafards présents dans les maisons françaises sont :

  • le Blattella germanica (cafard allemand) est le plus commun. Il mesure entre 12 et 15 mm et peut vivre jusqu’à 6 mois ;
  • le Blatta orientalis (cafard oriental) est plus grand que le précédent, mesurant environ 20 mm ;
  • le Periplaneta americana (cafard américain), qui peut atteindre 35 mm, est très résistant aux pesticides ;
  • l’Ectobius vittiventris (petit cafard), qui ne mesure que 4 à 7mm.

Lorsqu’un cafard atteint l’âge adulte, sa durée de vie est d’environ un an. Mais avant qu’elle n’atteigne la maturité, il faut compter environ 600 jours entre l’œuf et l’insecte adulte. Les cafards femelles transportent une quarantaine d’œufs dans un “paquet d’œufs”, qui éclosent à leur tour pour donner naissance à de nouveaux cafards.

Faut-il tuer les cafards pour s’en débarrasser ?

Il n’est pas recommandé de tuer les cafards directement car cela ne résoudra pas le problème à long terme. Et oui, lorsque vous tuez un insecte adulte, cela ne supprime pas la source du problème : l’infestation elle-même !

Les œufs restants donneront naissance à une nouvelle génération de nuisibles si aucune action n’est entreprise pour empêcher leur éclosion ou enrayer la propagation des larves sur votre lieu de résidence.

Il est important d’identifier la source du problème afin de mettre en place une stratégie efficace pour se débarrasser définitivement des cafards.

Comment se débarrasser définitivement des cafards ?

comment tuer les cafards ?

La meilleure façon de se débarrasser des cafards est d’utiliser une combinaison de méthodes physiques et chimiques. Les méthodes physiques comprennent le nettoyage minutieux et régulier, l’inspection des lieux à la recherche de fissures ou de trous qui pourraient servir d’accès aux insectes et l’utilisation d’appâts pour piéger les nuisibles.

En ce qui concerne les produits chimiques, vous pouvez utiliser des sprays insecticides ou des gels à base d’insecticides spécifiquement conçus pour tuer les cafards. Ces produits peuvent être trouvés en magasin ou chez un professionnel qualifié si vous avez besoin d’une solution plus efficace et durable.

Quels sont les remèdes naturels contre les cafards ?

Il existe plusieurs solutions naturelles pour repousser efficacement cet insecte nuisible :

  • les huiles essentielles telles que l’huile de menthe poivrée (Mentha Piperita) peut être utilisée pour chasser temporairement cette espèce
  • le bicarbonate de sodium associé à du sucre cristallisé constitue un excellent piège pour capturer en douceur certains types de cafard.

Le poivre et le vinaigre sont aussi des remèdes naturels qui permettent de lutter contre les cafards. Le vinaigre est considéré comme une barrière pour les insectes, c’est pourquoi il permet de protéger les aliments.

Les remèdes maison ne doivent toutefois être utilisés qu’en cas d’infestation relativement légère.

Pour se débarrasser (définitivement) des cafards, il est important de comprendre ce qui les attire vers votre domicile et comment vous pouvez les repousser efficacement. Il existe plusieurs solutions physiques et chimiques ainsi que des remèdes naturels pour éliminer ces nuisibles indésirables. Mais si le problème persiste, n’hésitez pas à contacter un professionnel qualifié pour résoudre définitivement votre problème d’infestation !

D'autres articles consacrés au jardin