Pourquoi investir dans le vin ?

Comment investir dans le vin sur Internet ?

C’est la question que se posent de nombreuses personnes : savoir comment investir dans le vin lorsque n’y connait pas grand chose ? Comment sécurisé son investissement même minime ? Voici quelques conseils simple à appliquer. Ils sont souvent de bon sens, comme pour tous vos investissement dans votre jardin d’ailleurs. Et votre meilleur allié est toujours le temps. Le temps de bien comprendre cette économie, les acteurs et les possibilités offertes.

Confier votre investissement à une entreprise spécialisée

 Il existe des sociétés qui se consacrent à ce type d’investissement, en achetant, en vendant et en établissant des cotations pour ce type de vin. Ces sociétés vous fourniront la liste des vins disponibles à l’achat ou à la vente aux enchères, ainsi que leurs prix et la rentabilité que vous pouvez espérez. Ils s’occupent également de toutes les questions logistiques, essentiellement le transport, le stockage dans des conditions optimales, la sécurité et la possibilité de souscrire une assurance contre la casse, les accidents, etc.

Mais si, malgré tout, vous recherchez quelque chose de plus “rapide”, il existe également sur le marché financier un bon nombre de portefeuilles et de fonds qui investissent dans ces sociétés, avec lesquels vous pouvez accéder indirectement à ce type d’investissement. Dans ce cas, nous parlons d’investissements spéculatifs et plus risqués, car rappelons que vous ne posséderez jamais le bien : le vin.

Comment fonctionne un site d’investissement dans le vin ?

De nombreux sites proposent une cave virtuelle pour faire votre choix. Vous y trouverez des grands crus mais aussi des bouteilles en devenir. Idéal pour un placement diversifié.

Vous pourrez soit investir selon vos envies, en liberté, soit être guidé et conseillé. dans ce cas deux possibilités s’offrent à vous : investir mensuellement en suivant les conseils du site ou alors si votre investissement est important faire appel aux conseils avisés d’un gestionnaire.

Le gestionnaire, en collaboration avec le client, créera un portefeuille équilibré, donnera des conseils sur ce qu’il faut acheter et vendre et s’occupera du stockage approprié, y compris de l’assurance. Le client est et restera propriétaire de ses vins jusqu’à leur vente et paiera des frais de stockage annuels pour le service ainsi que des commissions sur les achats et les ventes. L’horizon d’investissement typique d’un portefeuille géré est de 5 à 10 ans. 

Dans quels vins devriez-vous investir ?

Mais dans quels vins faut-il investir ? Seuls environ 200 des vins produits dans le monde répondent aux critères des “vins d’investissement”. Des structures claires, telles que le classement des vignobles de 1855 dans le Bordelais, facilitent les investissements, car les quantités de ces vins produits ne peuvent pas être augmentées simplement en étendant les surfaces cultivées. 

Au sein des régions viticoles classées, on distingue les producteurs qui ont établi leurs propres normes d’assurance qualité, en plus des critères de qualité prescrits, par le biais de restrictions auto-imposées telles que la limitation du rendement. 

D’ailleurs, les nouveaux millésimes sont plus spéculatifs que les anciens, car avec ces derniers, les évaluations et les valorisations sont fixes et le potentiel de développement ultérieur peut être mieux estimé. En revanche, les prix des millésimes plus anciens augmentent plus lentement et se stabilisent généralement lorsque la fenêtre de maturité de consommation commence à se refermer.

Les vins ont une durée de conservation limitée, ce qui signifie que l’aptitude à l’investissement d’un vin dépend de sa durée de conservation. Les vins rouges de grande qualité, notamment ceux de Bordeaux et de Bourgogne, atteignent généralement leur maturité de consommation après 15 à 20 ans. 

Bien vous connaitre pour savoir comment bien investir

Cela peut vous sembler basique comme remarque, mais il faut bien connaitre votre profil investisseur avant de vous lancer. De nombreux sites consacrés à l’investissement dans le vin proposent des « profils ». Pour correspondre au plus grands nombre de personne. C’est à dire en vous proposant d’investir doucement si vous êtes débutants ou en vous proposant des plus grands vins si vous souhaitez investir plus d’argent dans le vin.

N’oubliez jamais d’ailleurs d’investir via des entreprises spécialisées et professionnelles ayant « pignon sur rue ».

D'autres articles consacrés au jardin