Fortes chaleurs et panneaux solaires : évitez la surchauffe pour optimiser leur rendement

Ecrit par : 

Les panneaux photovoltaïques sont de plus en plus utilisés pour produire de l’électricité verte, écologique et renouvelable. Cependant, lors de périodes de fortes chaleurs et de sécheresse, on constate une baisse de leur production d’énergie. Pourquoi les panneaux solaires produisent moins quand il fait chaud ? Quelle est l’influence de la température sur le rendement des panneaux ? Dans cet article, j’explore avec vous ces questions et vous donne quelques conseils pratiques pour éviter la surchauffe de vos panneaux solaires.

Panneaux solaires et chaleur : un paradoxe énergétique

Il peut sembler paradoxal que les panneaux solaires, conçus pour capter l’énergie du soleil, voient leur rendement diminuer avec l’augmentation de la température. En réalité, cette situation s’explique par les propriétés physiques des matériaux qui composent les cellules photovoltaïques, et notamment le silicium.

Le coefficient de température des cellules photovoltaïques

Le rendement des panneaux solaires dépend en partie du coefficient de température de leurs cellules. Ce coefficient indique la variation de la tension et du courant générés par les cellules en fonction de la température, et se traduit généralement par une baisse de leur performance lorsque la chaleur augmente.

Plus la température du panneau solaire est élevée, plus les électrons qui circulent dans la cellule voient leur énergie cinétique augmenter.

Or, lorsque l’énergie cinétique des électrons est trop importante, ils ne peuvent plus être captés efficacement par le circuit électrique du panneau, ce qui engendre une diminution du courant produit et donc une baisse du rendement.

Les conséquences d’une forte chaleur sur les capacités de production

Lors d’une canicule ou de fortes chaleurs, la baisse de rendement des panneaux solaires peut atteindre jusqu’à 30% selon les conditions climatiques et la technologie utilisée. La chaleur peut également provoquer la dégradation prématurée des matériaux, réduisant ainsi la durée de vie des panneaux solaires.

Les micro-onduleurs des panneaux solaires peuvent-ils se couper en cas de fortes chaleurs ?

Les micro-onduleurs, comme tous les composants électroniques, peuvent effectivement être affectés par des températures extrêmement élevées. Ils sont généralement conçus pour résister à des conditions de chaleur importantes et sont généralement installés de manière à être ventilés afin de dissiper la chaleur qu’ils produisent.

En cas de canicule prolongée et de températures extrêmes, il est possible, bien que peu courant, que les micro-onduleurs atteignent leur seuil de température maximale et se mettent en mode de protection, réduisant leur production ou s’arrêtant temporairement.

Il est à noter que ce type de situation est relativement rare et que les fabricants de micro-onduleurs mettent en place des mesures pour minimiser ces risques.

En cas de doute, il est toujours conseillé de contacter un professionnel ou le fabricant de votre installation solaire pour obtenir des conseils adaptés à votre situation spécifique.

Comment éviter la surchauffe des panneaux solaires ?

Pour optimiser le rendement de vos panneaux solaires malgré la chaleur, il existe plusieurs solutions permettant de limiter la surchauffe :

  1. Ventiler les panneaux : en maintenant un espace suffisant entre le toit et les panneaux solaires, on favorise la circulation de l’air et donc la dissipation de la chaleur accumulée. Une bonne ventilation permet de réduire la température des panneaux de 10 à 20°C, limitant ainsi la baisse de rendement.
  2. Utiliser des matériaux à faible coefficient de température : certains panneaux solaires sont conçus avec des matériaux moins sensibles à la chaleur, comme les cellules en couches minces. Ces panneaux sont généralement plus coûteux, mais offrent une meilleure résistance aux fortes températures et un rendement moins impacté par la chaleur.
  3. Orienter les panneaux pour éviter une exposition prolongée au soleil : en orientant les panneaux solaires vers l’est ou l’ouest, on limite leur exposition directe au soleil durant les heures les plus chaudes de la journée, réduisant ainsi la surchauffe.
  4. Installer des systèmes de refroidissement : bien que peu courants, il existe des dispositifs permettant de refroidir les panneaux solaires, tels que des échangeurs thermiques à eau, qui acheminent la chaleur accumulée vers un système de stockage d’eau chaude sanitaire.

Les fortes chaleurs et la sécheresse impactent le rendement des panneaux photovoltaïques en provoquant leur surchauffe. Toutefois, en prenant certaines précautions et en adaptant l’installation des panneaux solaires, il est possible de limiter cette baisse de performance et de profiter pleinement du potentiel énergétique du soleil même lors des périodes caniculaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *