Gardez votre abri de jardin au frais : comment l’isoler pour résister à la canicule ?

Ecrit par : 
comment isoler votre abri de jardin en bois pour cet été et la canicule ?

Les périodes de fortes chaleurs sont de plus en plus fréquentes et intenses, il devient donc essentiel d’isoler un abri de jardin en bois pour garantir son confort et sa durabilité. Car si vous utilisez votre abri de jardin pour ranger vos outils ou pour stocker vos légumes, mieux vaut qu’il soit isolé. Je vous propose de retrouver mes conseils pour isoler votre abri bois du sol, de l’extérieur et éviter la condensation à l’intérieur.

Comment isoler votre abri bois du sol ?

Pour bien isoler un abri de jardin en bois, il faut commencer par le sol. En effet, une mauvaise isolation au niveau du sol peut entraîner des problèmes d’humidité et de dégradation du matériel entreposé dans l’abri.

Voici les étapes à suivre :

  1. Vérifier la qualité du terrain
    Avant de construire votre abri, s’assurer que le sol soit suffisamment plat, stable et drainant pour éviter les problèmes d’infiltration d’eau.
  2. Installer une dalle en béton ou des plots en PVC
    Ces solutions permettent de surélever l’abri et d’éviter le contact direct avec le sol, ce qui limite les remontées d’humidité.
  3. Poser des lambourdes
    Les lambourdes sont des pièces de bois posées perpendiculairement aux lames du plancher de l’abri et espacées d’environ 35 cm. Elles permettent de créer une lame d’air entre le sol et l’abri, favorisant ainsi l’isolation thermique et phonique.
  4. Utiliser des isolants
    Pour renforcer l’isolation du sol, il est possible d’utiliser des plaques de polystyrène extrudé ou de la laine minérale (laine de verre ou laine de roche) à placer entre les lambourdes. Ces matériaux présentent une bonne résistance à l’humidité et offrent une isolation efficace contre les variations de température.

Comment isoler un chalet en bois de l’extérieur ?

L’isolation extérieure d’un abri de jardin en bois permet de limiter les ponts thermiques et d’améliorer son confort, notamment lors des fortes chaleurs estivales.

Voici trois solutions pratiques et faciles à envisager pour isoler votre chalet en bois :

  1. Choisir des matériaux isolants adaptés
    Il existe plusieurs types d’isolants pouvant être utilisés pour isoler un abri de jardin en bois, tels que la laine minérale (laine de verre ou laine de roche), la laine de bois ou encore les panneaux de liège. Chacun présente ses propres avantages et inconvénients, il convient donc de choisir celui qui correspond le mieux à vos besoins et contraintes.
  2. Appliquer un bardage
    Le bardage consiste à recouvrir l’extérieur de l’abri avec des lambris ou des clins en bois, PVC ou métal. Il permet de protéger l’isolant des intempéries et d’améliorer l’esthétique du chalet.
  3. Utiliser un pare-vapeur
    Un pare-vapeur est une membrane étanche à la vapeur d’eau qui empêche l’humidité de pénétrer dans l’abri. Il doit être posé sur l’isolant avant la mise en place du bardage pour garantir une isolation optimale.

Comment éviter la condensation dans un abri de jardin en bois ?

La condensation peut causer des problèmes d’humidité et favoriser le développement de moisissures dans un abri de jardin en bois. Pour éviter ces désagréments, il est essentiel de veiller à une bonne ventilation et à une isolation adaptée. Voici quelques conseils pour limiter la condensation dans votre abri :

  1. Assurer une ventilation adéquate

    Pour évacuer l’humidité et prévenir la condensation, il est important d’aérer régulièrement votre abri. Pensez à installer des grilles d’aération ou des fenêtres avec une fonction d’ouverture partielle. Et n’hésitez pas à ventiler davantage lors des périodes de fortes chaleurs.

  2. Opter pour un isolant respirant

    Un isolant dit “respirant” est capable de laisser passer la vapeur d’eau tout en conservant ses propriétés isolantes. La laine de bois est un exemple d’isolant respirant particulièrement adapté aux abris de jardin en bois.

  3. Prévenir les infiltrations d’eau

    Assurez-vous que l’abri soit bien étanche et qu’aucune infiltration d’eau ne puisse se produire. Vérifiez régulièrement l’état des joints, des gouttières et du toit pour éviter les problèmes d’humidité.

Pour faire face aux fortes chaleurs estivales et garantir le confort et la durabilité de votre abri de jardin en bois, il convient de bien isoler le sol, l’extérieur et de veiller à une bonne ventilation pour éviter la condensation.

N’hésitez pas à faire appel à un professionnel si vous avez besoin de conseils ou d’aide supplémentaire pour réaliser ces travaux d’isolation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

D'autres articles consacrés au jardin