La haie de bambou bon marché : votre alliée pour plus d’intimité dans votre jardin

Ecrit par : 
planter et entretenir une haie de bambous

Gagner en intimité dans son jardin peut être un défi, surtout si vous vivez dans une zone densément peuplée. Heureusement, il existe une solution à la fois esthétiquement agréable et économique : la haie de bambou. Cet article pratique vous aide à choisir les bons bambous, à les planter et à les entretenir, et vous donne des conseils pour limiter les rhizomes des bambous.

Comment bien choisir vos bons bambous

Avant de vous lancer dans la plantation de votre haie de bambou, le premier pas est de choisir le type de bambou qui correspondra le mieux à vos besoins et à votre environnement.

Les bambous, qui font partie de la famille des graminées, sont extrêmement diversifiés. Il existe de nombreuses variétés, et le choix de la bonne pour votre haie dépend de plusieurs facteurs :

  • Le climat
    Certains bambous sont plus résistants au froid que d’autres. Par exemple, le Phyllostachys bissetii peut résister à des températures allant jusqu’à -20°C, tandis que le Bambusa ventricosa préfère un climat plus chaud.
  • Hauteur
    La hauteur que vous souhaitez pour votre haie déterminera la variété de bambou à choisir. Les espèces comme le Phyllostachys aureosulcata peuvent atteindre jusqu’à 8 mètres de haut, tandis que le Pleioblastus pygmaeus ne dépasse pas 30 cm.
  • La croissance
    Les bambous sont généralement classés en deux catégories : les traçants (qui se propagent rapidement grâce à leurs rhizomes) et les non-traçants (qui se développent plus lentement et de manière plus compacte). Si vous voulez une haie rapidement, optez pour une variété traçante comme le Phyllostachys. Si vous préférez une croissance plus contrôlée, choisissez une variété non-traçante comme le Fargesia.

Planter les bambous : les bonnes pratiques

Une fois que vous avez choisi la bonne variété de bambou pour votre haie, l’étape suivante est de les planter correctement. La plantation est une phase cruciale qui déterminera la santé et la vigueur de vos bambous. Voici les étapes à suivre :

  1. Choisir le bon moment : le meilleur moment pour planter les bambous est au printemps ou à l’automne, lorsque le sol est chaud et humide.
  2. Préparer le sol : les bambous préfèrent les sols riches et bien drainés. Ajoutez du compost ou du fumier à votre sol pour l’enrichir.
  3. Creuser des trous : les trous doivent être deux fois plus larges et plus profonds que le conteneur dans lequel les bambous ont été achetés.
  4. Planter les bambous : placez les bambous dans les trous, en veillant à ce que le dessus du conteneur soit au niveau du sol. Remplissez les trous avec le sol que vous avez retiré, tassez légèrement et arrosez abondamment.

Comment entretenir les bambous ?

Après la plantation de vos bambous, il est important de les entretenir correctement pour garantir leur bonne croissance et leur longévité. Un bambou en bonne santé est un bambou qui prospère, et qui fournira une belle haie dense et verdoyante pour votre jardin.

L’entretien des bambous est relativement simple :

  • L’arrosage
    Les bambous ont besoin de beaucoup d’eau, surtout pendant les périodes sèches. Arrosez-les régulièrement pour garder le sol humide.
  • la fertilisation
    Les bambous bénéficient d’une fertilisation annuelle au printemps. Utilisez un engrais riche en azote pour encourager la croissance des nouvelles pousses.
  • La taille
    Les bambous n’ont pas besoin d’être taillés tous les ans. Cependant, si vous souhaitez contrôler leur hauteur ou leur densité, vous pouvez les tailler au printemps avant l’apparition des nouvelles pousses.

planter des bambous dans votre jardin

Comment bien limiter les rhizomes des bambous

L’un des principaux défis lors de la culture des bambous, surtout pour les variétés traçantes, est la gestion des rhizomes. Les rhizomes sont les tiges souterraines à partir desquelles les bambous poussent. Les variétés traçantes de bambous ont des rhizomes qui peuvent se propager rapidement et envahir votre jardin. Voici quelques mesures que vous pouvez prendre pour limiter la propagation des rhizomes :

  • Installer une barrière anti-rhizome
    Il s’agit d’une membrane en plastique ou en métal que vous installez autour de la zone de plantation des bambous. Elle doit être enterrée à une profondeur d’au moins 60 cm et dépasser d’au moins 5 cm au-dessus du sol pour empêcher les rhizomes de passer par-dessus.
  • Choisir des variétés non-traçantes
    Comme mentionné précédemment, certaines variétés de bambous, comme les Fargesia, sont non-traçantes et ont une croissance plus contrôlée.
  • Surveiller régulièrement
    Inspectez régulièrement la zone autour de votre haie de bambous et coupez les rhizomes qui tentent de s’échapper. Faites-le au printemps et à l’automne, lorsque les bambous sont les plus actifs.

Une haie de bambous peut être une solution esthétique et économique pour gagner en intimité dans votre jardin. Avec un choix judicieux, une plantation soignée et un entretien régulier, vous pouvez profiter d’une haie de bambous luxuriante et contrôlée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

D'autres articles consacrés au jardin