Les 5 meilleurs conseils pour éviter les blessures au jardin

Ecrit par : 
Les 5 meilleurs conseils pour éviter les blessures au jardin

Le jardinage est une activité agréable et enrichissante, permettant de se reconnecter avec la nature tout en améliorant l’aspect de notre environnement. Comme toute activité physique, le jardinage peut mener à des blessures si vous ne prenez pas les précautions nécessaires. Découvrez sept conseils pratiques pour jardiner en toute sécurité et éviter les blessures.

1. Bien s’échauffer avant de jardiner

Avant de commencer à jardiner, il est essentiel de bien s’échauffer. Quelques minutes de marche autour de la maison peuvent suffire pour activer la circulation sanguine. Après cela, passez à des rotations des épaules, des poignets et des chevilles.

N’oubliez pas d’augmenter le temps d’échauffement en fonction de la durée et de l’intensité de l’effort à venir. Une fois votre séance de jardinage terminée, prenez le temps de bien vous étirer, en particulier les muscles du cou et du bas du dos.

2. Prendre des pauses et bien s’hydrater

Rappelez-vous de prendre une pause toutes les 15-20 minutes pour vous redresser et bouger. Profitez de ces moments pour bien vous hydrater.

Une alarme sur votre téléphone peut vous aider à encadrer vos séances de jardinage avec des pauses régulières.

3. Varier les tâches de jardinage

Pour réduire le risque de blessures, une stratégie efficace consiste à varier les tâches de jardinage. En effet, la répétition de mouvements similaires pendant une longue période peut entraîner une fatigue musculaire, augmentant ainsi le risque de blessures. En alternant régulièrement les tâches, vous permettez à certains groupes de muscles de se reposer pendant que d’autres travaillent, ce qui contribue à une répartition plus équilibrée de l’effort physique.

Par exemple, si vous passez beaucoup de temps à genoux pour planter des bulbes ou à retirer les mauvaises herbes, vous pourriez alterner avec une tâche en position debout, comme la taille des arbustes ou l’arrosage des plantes.

Changer de position fréquemment peut aider à soulager la tension sur des parties spécifiques du corps. Si vous vous trouvez constamment en position accroupie ou penchée, essayez de vous redresser et de vous étirer régulièrement.

Voici quelques exemples concrets de tâches que vous pourriez alterner dans votre jardin :

  • Arrosage de vos plantes
    Cette tâche, généralement réalisée debout, peut vous aider à vous étirer et à soulager le stress sur votre dos et vos genoux après avoir passé du temps accroupi ou penché.
  • Plantation de nouvelles plantes ou de bulbes
    Cette activité peut impliquer de se pencher ou de s’agenouiller, ce qui sollicite différents groupes musculaires.
  • Taille des arbustes et des arbres
    En plus d’être une excellente activité d’étirement, la taille requiert également une utilisation différente de vos muscles, en particulier ceux des bras et des épaules.
  • L’entretien général du jardin
    Comme le balayage des allées ou le ramassage des feuilles. Ces tâches peuvent généralement être réalisées en position debout, offrant ainsi une bonne alternance avec les tâches qui nécessitent de se pencher ou de s’agenouiller.

 

4. Adopter une bonne posture et utiliser les bons outils de jardinage

Lors de la manipulation d’objets lourds, pliez les genoux et utilisez les muscles des jambes pour éviter les douleurs au dos. Les objets pesants devraient être tenus près du corps pour éviter de sur-utiliser les muscles du dos.

Si vous avez beaucoup de matériel à transporter, préférez l’utilisation d’une brouette sur un terrain plat.

5. Écouter son corps et ne pas hésiter à demander de l’aide

Soyez à l’écoute des signaux que vous envoie votre corps. Si vous ressentez une douleur, prenez une pause ou changez de position. Si une douleur survient durant votre séance de jardinage, cessez votre activité et appliquez de la glace sur la zone endolorie.

N’hésitez pas à échelonner les tâches de jardinage sur plusieurs jours et à demander de l’aide si nécessaire..

Le jardinage est une activité merveilleuse qui offre de nombreux avantages pour la santé mentale et physique, mais il est important de le pratiquer en toute sécurité. En suivant ces conseils, vous pourrez profiter de votre jardin tout en minimisant le risque de blessures.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *