hausse des prix de l'électricité pour le consommateur, hiver 2022/23

Les prix de l’électricité vont-ils bondir pour l’hiver 2022-2023 ?

Article mise à jour le : 3 août 2022

Nous ne sommes qu’en plein mois de juillet 2022, mais de très nombreux français se posent déjà la question du prix de l’électricité pour l’hiver 2022-2023. Le prix de leur abonnement et celui du KWh en heure pleine ou en heure creuse vont-ils exploser malgré le bouclier tarifaire mis en place par le gouvernement français ?

Les prix de l’électricité ont bondi sur les marchés pour cet hiver 2022/2023

Sur les marchés de l’électricité les prix pour l’achat de l’électricité de l’hiver 2022/2023 ont marqué une hausse très importante. C’est ainsi que le méga watt heure a vu son tarif passé à prix de 800€ pour une livraison au quatrième trimestre 2022, contre 500€ le MWh, déjà un très haut, atteint en début juin. Il faut savoir qu’il y a un an tout juste le prix était de 91.01 €/MWh.

Quelles origines pour ce presque multiplié par 2 ?

Il y a plusieurs raisons à cette très forte hausse depuis plusieurs mois du prix du mégawatt-heure. Tout d’abord avec la guerre en Ukraine, qui entame son 6ème mois, la crainte de la coupure de l’approvisionnement de l’Europe en gaz russe. Malgré les plans de sobriétés énergétiques annoncés par différents états la demande en électricité va rester forte cet hiver. Ensuite c’est l’arrête différents réacteurs nucléaires en France pour différents motifs qui joue en faveur d’une hausse des coûts de l’électricité.

Produire votre propre électricité avec des panneaux photovoltaïques

Alors dans ce contexte comment limiter la hausse des prix de l’électricité pour votre ménage ? Vous pouvez par exemple poser sur votre toit ou directement au sol des panneaux solaires. Grâce à un équipement en panneaux solaires adapté à votre consommation vous pouvez faire de vraies économies. Par exemple avec l’installation d’un kit d’autoconsommation de 3000 watts environ vous pouvez économiser :

  • Lille (59) : jusqu’à 650€ par an* 
  • Lyon (69), une économie moyenne de 760€ par an* est possible
  • Perpignan (66), c’est jusqu’à 900€ par an* que vous pourriez économiser
D'autres articles consacrés au jardin