plante grasse ou succulente : quel entretien ?

Les plantes grasses du jardin : comment bien vous en occuper ?

La plante grasse ou succulente est une plante facile à entretenir qui est de plus en plus appréciée dans la maison et dans le jardin. ce type de plante stocke l’eau dans son tronc, ses feuilles ou ses tiges, de sorte que vous n’avez pas besoin d’arroser très souvent votre plante grasse. Il en existe de nombreuses espèces dont la plupart sont reconnaissables à leurs feuilles épaisses et charnues. Alors comment bien entretenir vos plantes grasses ou succulentes ? Comment les protéger de l’hiver et bien vous en occuper toute l’année ?

Qu’est ce qu’une plante grasse ?

Une plante grasse est un type de végétal qui est capable de stocker de l’eau dans ses feuilles ou tiges pour survivre aux conditions climatiques arides où la plupart des autres espèces ne pourraient pas survivre. Les principales caractéristiques qui distinguent les plantes grasses sont :

  • leurs feuilles épaissies, généralement pointues
  • et leurs tigettes charnues remplies d’un liquide clair appelée latex (cire).

Cette capacité unique leur permet de résister à des conditions environnementales extrêmes. Comme les fortes chaleurs d’une saison sèche, mais aussi un froid intense ou encore d’être plantés dans un sol pauvre en nutriments.

Plante grasse ou plante succulente : quelles différences ?

Les plantes grasses et les succulentes sont souvent confondues. C’est d’ailleurs pour cela que ces deux termes sont couramment utilisés en jardinerie.

Si nous devions retenir une différence entre ces deux types de plantes en plus de la différence sémantique, c’est que les plantes grasses sont généralement plus grandes et ont des tigettes charnues remplies de latex (cire). Alors que les succulentessont généralement plus petites et n’ont pas de latex (cire) à l’intérieur.

Quelles sont les plantes grasses d’intérieur ?

Il existe de nombreuses variétés de plantes grasses pour votre intérieur. Citons par exemple :

  • la joubarbe
  • l’aloès
  • le sansevière
  • le kalanchoe
  • l’épiphyllum
  • et l’aloe vera

des alpes pour votre intérieur

Ces espèces poussent très bien en intérieur car elles savent parfaitement,t s’adapter aux températures et au taux d’humidité de votre maison ou de votre appartement. Elles n’exigent pas beaucoup d’entretien ni d’arrosage régulier. Elles possèdent également des propriétés médicinales bien connues :

  • purifier l’air ambiant
  • ou contribuer à réduire le stress
  • ou encore améliorer votre sommeil

Où placer les plantes pour qu’elles se portent bien à l’intérieur ?

Les plantes grasses sont des végétaux qui se portent bien à l’intérieur. Elles n’ont pas besoin d’un environnement trop humide et ne demandent pas beaucoup d’arrosage. Pour les placer de manière optimale, il est préférable de les mettre près des fenêtres ou des sources de lumière indirecte. Elles peuvent également être placées sur une étagère ou un rebord de fenêtre pour profiter davantage de la lumière naturelle.

Quelle plante grasse pour l’extérieur ?

Les plantes grasses pour extérieurs ont tendance à être plus grandes. Elles peuvent ainsi mieux résister aux intempéries et aux changements climatiques. Les principales variétés utilisée sont :

  • L’agave
  • l’échinopsis
  • Dasylirion
  • Le yucca
  • Crassula ovata
  • Ferocactus
  • Cactus

Ces espèces sont très robustespour résister aux températures extrêmes ainsi qu’à la chaleur du soleil direct. De plus, ellessont parfaites pour créer un décor original autour du jardin tout en ajoutant une touche exotique à votre paysage.

Comment savoir si une plante grasse a besoin d’eau ?

Les plantes grasses n’ont pas besoin de beaucoup d’eau et sont généralement très résistantes pour survivre à des périodes de sécheresse.

Si vous constatez que votre plante commence à jaunir ou perdre sa couleur verte vif, cela signifie qu’elle a soif et doit être arrosée.

Une autre façon facile de savoir si une plante grasse a besoin d’eau est en regardant le sol : s’il est sec et légèrement craquelé, cela signifie que la terre est en manque d’humidité et qu’il faut donc arroser la plante pour éviter un stress hydrique excessif.

Comment bien s’occuper d’une plante grasse en hiver : les bons conseils

Lorsque les températures commencent à baisser à la fin de l’automne et au début de l’hiver, il est important de prendre en compte certains facteurs pour protéger votre plante grasse. je vous conseille tout d’abord de veillez à ce que la température ne descend pas en-dessous des 10°C pour éviter que votre plante grasse n’ait pas trop froid et ne risque pas un choc thermique qui pourrait entrainer son dépérissement. Aussi si votre plante est à l’extérieur et que vous pouvez la rentrer pour la protéger n’hésitez surtout pas.

Vous pouvez également utiliser une protection hivernale pour protéger vos plantes. Pensez pour cela à vous équipez d’un voile d’hivernage bien pratique pour permettre à vos plates de passer l’hiver sans encombre.

En hiver : un endroit frais et lumineux pour vos plantes grasses et succulentes

En hiver, les plantes succulentes apprécient les endroits plutôt frais mais clairs, par exemple à une fenêtre orientée au sud. La joubarbe (Sempervivum) et le sédum (Sedum) sont résistants au gel et restent dans le jardin même en hiver. Placez les pots à l’abri et à l’abri de la pluie pour éviter que les plantes sensibles à l’humidité ne pourrissent.

Dans le jardin, il est important que le sol soit très perméable pour éviter qu’il ne se détrempe.

L’humidité hivernale nuit davantage aux plantes succulentes que les basses températures.

Les plantes grasses ou succulentes sont des plantes qui peuvent à la fois magnifiquement décorer votre intérieur et votre extérieur. Elles demandent peu d’entretien et savent s’adapter à nos changements climatiques. Pour votre jardin, profitez de l’hiver pour imaginer un parterre à mettre en place dès le retour du printemps.

D'autres articles consacrés au jardin