Quelle quantité de cendre au potager ?

Qu’est-ce qu’une cendre pour potager ?

De nos jours, plusieurs personnes mettent la main à la pâte, et commencent à cultiver une partie de leur consommation en fruits et légumes, dans des petites surfaces personnelles de leur jardin. On appelle ces surfaces consacrées à ces différentes plantations, un jardin potager. En effet, de nombreux avantages sont le résultat de cette pratique, qui prend de plus en plus d’ampleur, notamment en milieu urbain. Pour assurer leur rendement, les jardins potagers nécessitent un entretien et des soins. Dans cet article, nous allons aborder le sujet des cendres pour potager.

En quoi consiste la cendre pour le jardin potager ?

Issue de la combustion d’éléments organiques. La cendre est le résultat de l’action du feu sur des bouts de bois, ou sur du feuillage, et qui finit par les transformer en une sorte de particules de poussière infiniment petites. Bien que cela puisse paraître assez bizarre aux yeux de certaines personnes, la cendre pour potager représente un grand nombre de bénéfices. Cette cendre peut être obtenue par la combustion de plusieurs essences de bois, et non pas limitée à une seule essence. Il est également conseillé de récupérer la cendre produite par le charbon utilisé durant l’hiver pour se réchauffer. Ce recyclage permet d’obtenir une grande quantité de cette matière très bénéfique pour le jardin.

Quels sont les bienfaits de la cendre pour le jardin potager ?

La cendre est une matière qui représente un taux important en nutriments, en particulier en calcium, mais aussi en potassium. Ils ont un effet positif sur la qualité de la terre, mais aussi, sur la croissance des récoltes. Dans la liste ci-dessous, nous allons non-seulement citer certains des avantages de la cendre sur le potager, mais nous allons aussi tenter d’expliquer comment cette matière agit sur ce dernier. Ces avantages sont :

  • Rectifier le taux d’acidité présent dans le sol ;
  • Un engrais idéal ;
  • Chasser les insectes.

En effet, certains insectes peuvent produire des secrétions qui font augmenter le PH du sol au-delà de la moyenne. La cendre va alors agir dans le sens inverse, car l’oxyde de calcium qu’elle contient est très basique, et il va absorber cet excès d’acidité. Un engrais idéal, la cendre est riche en plusieurs éléments qui sont très bienfaisants pour les plantes, et qui leur permettent de pousser de façon saine, il est, cependant, plus recommandé d’utiliser de la cendre de feuilles d’arbres qu’une cendre à base de bois. La cendre permet effectivement d’éliminer les insectes qui viendraient se nourrir des récoltes, car elle a des particularités asphyxiantes.

Comment utiliser la cendre pour un jardin potager ?

Même si la cendre pour jardin présente les nombreux avantages, que nous avons cités précédemment dans l’article, un excès de cette matière, ou une mauvaise application peut représenter un véritable danger, à la fois sur la qualité des plantes, mais aussi sur celle du sol. On peut l’utiliser, par exemple, en petite quantité pour régulariser l’acidité de certains composts, on peut également la saupoudrer en petites doses sur la surface du jardin. Mais avant cela, il faut veiller à bien griffer le sol, afin que ce saupoudrage puisse se résorber et être absorbé facilement. Il faut cependant éviter d’utiliser la cendre de potager pour des plantes qui sont sensibles à l’augmentation du calcium, telles que les camélias, les bruyères, etc. Car ces dernières vivent dans un milieu relativement acide, et la cendra aura tendance à neutraliser le sol. Enfin, la cendre pour jardin potager est facile à obtenir, et représente de nombreux avantages pour l’entretien de la santé d’un jardin potager. Il convient d’utiliser cette matière de façon raisonnable et modérée.

D'autres articles consacrés au jardin