Canicule et piscine : adoptez les bons gestes lors des fortes chaleurs

Ecrit par : 
adoptez les bons gestes pour l'eau de votre piscine lors des fortes chaleurs

La période estivale est souvent synonyme de canicule et de baignades rafraîchissantes. Cependant, lorsque la chaleur devient étouffante, il est important d’adopter certains réflexes pour profiter pleinement de sa piscine tout en préservant la qualité de l’eau. Voyons ensemble comment le pH, la température, la consommation d’eau et les risques de prolifération d’algues peuvent être influencés par ces hautes températures.

Chaleur et pH de la piscine : quel lien ?

Lors de fortes chaleurs, il est fréquent de constater une hausse du pH dans l’eau d’une piscine. En effet, la chaleur accélère l’évaporation de l’eau, ce qui entraîne une augmentation de la concentration des ions hydrogénocarbonate (HCO3-) responsables de la dureté carbonatée de l’eau.

Cette augmentation provoque alors une hausse du pH, qui est considéré comme idéal entre 7,2 et 7,4.

Pourquoi surveiller le pH de votre eau ?

Un pH trop élevé ou trop bas peut avoir plusieurs conséquences sur la qualité de l’eau et l’efficacité des produits d’entretien :

  • un pH trop élevé (>7,8) favorise la formation de tartre et rend les désinfectants moins efficaces.
  • un pH trop bas (<7,0) peut provoquer des irritations oculaires et cutanées chez les baigneurs, ainsi qu’une corrosion des équipements de la piscine.

Comment réguler le pH ?

Pour maintenir un pH stable dans votre piscine, il est recommandé de :

  1. vérifier régulièrement le pH avec des bandelettes ou un testeur électronique.
  2. ajouter un correcteur de pH+ ou pH- selon les besoins.
  3. maintenir une bonne circulation de l’eau à l’aide d’une pompe pour homogénéiser le traitement.

Quelle température idéale pour se baigner ?

La température de l’eau influe directement sur le confort des baigneurs, mais aussi sur la qualité de l’eau. En général, une température comprise entre 26°C et 28°C est considérée comme agréable pour se baigner.

Au-delà de 30°C, la prolifération des algues et des micro-organismes peut être favorisée, ce qui peut conduire à une eau trouble et verdâtre.

Comment rafraîchir sa piscine ?

Lors de fortes chaleurs, plusieurs astuces permettent de baisser la température de l’eau :

  • faire fonctionner la filtration pendant la nuit, lorsque l’air est plus frais.
  • brancher une fontaine ou un jet d’eau pour créer un brassage et un rafraîchissement de l’eau.
  • installer une bâche à bulles pour limiter l’exposition au soleil et la prise de chaleur.

Eau de la piscine qui baisse : est-ce normal ?

En période de canicule, il n’est pas rare de constater une diminution du niveau d’eau de sa piscine. Cette baisse s’explique principalement par l’évaporation naturelle de l’eau sous l’effet de la chaleur et du vent.

Il convient de surveiller cette consommation d’eau pour éviter des problèmes de filtration ou de traitement chimique liés à un manque d’eau.

Comment faire face à une perte d’eau trop importante ?

Si vous constatez une baisse significative du niveau d’eau, plusieurs solutions peuvent être envisagées :

  1. Identifier les éventuelles fuites dans le bassin, les tuyaux ou les équipements (pompe, filtre…).
  2. Réguler la consommation en eau en limitant les jeux aquatiques ou en ajustant les heures de fonctionnement de la pompe.
  3. Utiliser une couverture pour limiter l’évaporation et protéger la piscine des impuretés.

Éviter que l’eau ne tourne à cause de la chaleur

Lors de fortes chaleurs, la prolifération des algues et des micro-organismes peut entraîner une dégradation rapide de la qualité de l’eau.

Pour éviter que l’eau ne tourne et préserver un environnement sain pour les baigneurs, il est essentiel de suivre ces quelques conseils :

  • maintenir une température d’eau inférieure à 30°C.
  • vérifier régulièrement le pH et ajuster si nécessaire.
  • utiliser des produits anti-algues et désinfectants adaptés.
  • assurer une bonne circulation et filtration de l’eau.
  • nettoyer fréquemment les équipements (filtres, skimmers…).

Ainsi, en adoptant ces bonnes pratiques lors de fortes chaleurs, vous préserverez la qualité de l’eau de votre piscine et profiterez pleinement de vos baignades rafraîchissantes tout au long de l’été.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *