Faut-il vraiment doubler le chlore dans votre piscine avec la canicule ?

Ecrit par : 
devez vous augmenter le chlore de la piscine quand il fait chaud ?

Vous avez peut-être une piscine dans votre jardin, pour vous rafraîchir pendant les journées torrides. Une question se pose souvent : faut-il augmenter la dose de chlore pendant les périodes de forte chaleur ? Et si oui comment bien calculer l’ajout de chlore dans l’eau de votre bassin sans se tromper ? Et au fait : y a t il des risques à mettre trop de chlore ? Dans cet article, je vous propose de découvrir ensemble comment gérer le taux de chlore en cas de canicule. Et de découvrir le vrai du faux sur sa gestion.

Comprendre le rôle du chlore dans la piscine

Chlore et piscine vont de pair. Le chlore est utilisé pour maintenir la qualité de l’eau et pour éliminer les bactéries, les algues et autres micro-organismes indésirables. Lorsque la température de l’eau augmente, ces organismes se développent plus rapidement.

Il est donc logique de penser qu’une augmentation de la quantité de chlore pourrait aider à combattre ce problème :

  • l’augmentation de la température favorise la prolifération des bactéries.
  • le chlore est efficace pour éliminer ces organismes indésirables.
  • l’augmentation du chlore semble être une solution logique.

Les conséquences de l’augmentation du chlore

L’idée d’augmenter le chlore peut sembler attrayante, mais elle comporte des risques. Le chlore peut être irritant pour la peau et les yeux, en particulier à des concentrations plus élevées.

Les personnes sensibles peuvent développer des rougeurs, des démangeaisons ou des irritations oculaires. De plus, un excès de chlore peut endommager les équipements de la piscine.

  • le chlore en excès peut être irritant.
  • les personnes sensibles peuvent souffrir de démangeaisons ou d’irritation des yeux.
  • les équipements de la piscine peuvent être endommagés.

Il est donc primordial de savoir comment bien le doser, et de calculer avec minutie la bonne dose de chlore à ajouter à l’eau de votre piscine.

Solutions alternatives à l’augmentation du chlore

Il existe des alternatives à l’augmentation du chlore. Une option est d’utiliser un stabilisateur de chlore, qui aide à maintenir une concentration constante de chlore, même lorsque la température augmente.

Une autre solution consiste à utiliser des algicides ou des désinfectants alternatifs, comme le brome. L’ajout d’un système de filtration plus efficace peut également aider.

  • Utilisez un stabilisateur de chlore pour maintenir la concentration de chlore.
  • Considérez l’utilisation d’algicides ou de désinfectants alternatifs.
  • Améliorez votre système de filtration.

Les mesures préventives pendant la canicule

Il existe des mesures préventives que vous pouvez prendre pour réduire le besoin de chlore. Couvrir la piscine lorsqu’elle n’est pas utilisée peut aider à réduire la température de l’eau et à ralentir la croissance des algues. Il est également conseillé de contrôler régulièrement la qualité de l’eau et de l’ajuster en conséquence.

la pertinence des conseils d’un professionnel

Si vous avez des doutes ou si vous ne savez pas comment gérer votre piscine pendant la canicule, il peut être préférable de consulter un professionnel. Ils peuvent analyser la qualité de votre eau, vous conseiller sur les produits à utiliser et vous aider à mettre en place un plan d’entretien de la piscine adapté à vos besoins.

  • Un professionnel peut analyser la qualité de l’eau.
  • Ils peuvent vous conseiller sur les produits à utiliser.
  • Ils peuvent vous aider à élaborer un plan d’entretien de la piscine.

En résumé : les bonnes mesures à prendre

L’été et la canicule sont à nos portes. Il est essentiel de bien gérer la qualité de l’eau de votre piscine. Augmenter le chlore peut sembler être une solution facile, mais cela peut causer des problèmes.

Il est préférable d’explorer d’autres options, telles que l’utilisation d’un stabilisateur de chlore, d’algicides ou de désinfectants alternatifs.

N’oubliez pas que la prévention est la meilleure des mesures, et n’hésitez pas à consulter un professionnel si vous avez des doutes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *