les piqures de moustiques sont-elles dangereuses ?

Les moustiques du jardin : sont-ils tous dangereux ? Et comment les chasser ?

En vous promenant dans votre jardin, vous avez surement pu voir différentes moustiques profitez de vos plantes et de vos fleurs. Suivant vos massifs certains moustiques décident même de passer leurs vacances dans votre jardin ou sur votre terrasse. Mais si nous avez bien souvent peur des moustiques sans une raison apparente, sont-ils tous dangereux et risque-t-ils de vous piquer ? Leurs piqures sont-elles d’ailleurs un risque pour votre santé ? Bonne nouvelle vous n’êtes pas piégés ! Voici comment faire pour éloigner les quelques moustiques qui peuvent vraiment vous piquer et vous embêter dans votre jardin. Je vous propose de découvrir les plantes qui permettent de chasser les moustiques, de façon entièrement naturelle. Et magie de la nature, presque chaque moustique peut être facilement éloignés avec efficacité.

La nature est (très) bien faite : les plantes pour ne plus être embêter par les moustiques

C’est vrai que les moustiques peuvent être une source de stress tout au long de l’année dans un jardin. Mais ils le sont encore plus actuellement lorsque la canicule et les fortes chaleurs nous obligent à bien aérer nos maisons. Mais rassurez-vous vous n’êtes pas condamner à mourir de chaud en fermant les fenêtres, ou encore à offrir aux moustiques une nuit de fenêtres ouvertes avec buffet à volonté servi dans votre chambre.

Heureusement, la nature peut nous aider : les huiles essentielles de certaines plantes éloignent les moustiques de manière naturelle et sont même très agréables pour nos nez. Nous vous présentons quelques plantes qui permettent de chasser les moustiques et vous donnons des conseils pour vous protéger naturellement contre les moustiques.

Avant de les chasser : pourquoi êtes vous piqué par un moustique ?

Et oui c’est vrai, pourquoi sommes nous piqués par certains moustiques ? Et pourquoi certaines le sont plus que d’autres ? Il faut savoir que les moustiques sont attirés par trois choses :

  • notre respiration,
  • par le dioxyde de carbone (CO2) qu’elle contient
  • et par les odeurs corporelles.

Si vous vous renseignez auprès de votre entourage, vous trouverez au moins une personne qui est particulièrement attaquée par les moustiques. Des chercheurs de l’Institut japonais de la technologie de contrôle des nuisibles à Chiba ont découvert le pourquoi du comment.

D’après eux, les moustiques « préfèrent » les personnes dont le groupe sanguin est 0. Les produits métaboliques tels que l’acide lactique et l’acide urique ainsi que l’ammoniaque que nous émettons par la peau sous forme de sueur attirent également les petits vampires.

Quand on vous dit que les moustiques sont incroyables, saviez-vous qu’ils sont capables de percevoir des sources de CO2 jusqu’à 50 mètres de distance ? Les personnes qui respirent et transpirent beaucoup sont donc aussi plus rapidement repérées par eux.

Faire fuir les insectes : avez-vous pensé aux huiles essentielles ?

Les huiles essentielles de certaines plantes sont en effet capables de masquer les odeurs humaines. Nous rendant ainsi difficilement repérables par les moustiques, ou ont un effet naturellement dissuasif sur les petites bêtes nuisibles. Ce qui est bien, c’est que les plantes en question n’ont rien d’effrayant pour le nez humain et ont même souvent un effet apaisant. Vous êtes donc gagnants en plusieurs points.

Quelles plantes pour votre jardin pour faire fuir les moustiques ?

Il peut être interessant lorsque vous pensez à l’aménagement de votre extérieur de choisir des plantes qui pourront également naturellement faire fuir certains moustiques. Voici une petite liste à garder précieusement pour vos prochaines plantations :

  • Lavande
  • Mélisse citronnée
  • Basilic
  • Romarin
  • Ail
  • Citronnelle
  • Souci des jardins
  • Pélargonium citronné

Zoom sur les abeilles : cet insecte fascinant de votre jardin dont il faut prendre soin

Les abeilles sont fascinantes à bien des égards. Elles jouent un rôle crucial dans l’écosystème, en pollinisant les plantes et en fournissant du miel. Les abeilles sont également très sociales, vivant en colonies organisées où chaque individu a une fonction précise. Enfin, les abeilles sont connues pour leur travail acharné et leur capacité à communiquer.

Les abeilles : fascinantes à plus d’un point

les abeilles du jardin

L’abeille est un indéniablement un insecte fascinant qui a beaucoup à offrir. Les abeilles sont importantes pour l’environnement et la biodiversité, et elles jouent un rôle vital dans l’agriculture. Elles sont également intéressantes sur le plan scientifique.

Les abeilles sont dotées d’une paire d’ailes et d’un long abdomen. Elles ont une tête ronde avec deux yeux composés et une paire de mandibules. Elles passent la majeure partie de leur vie à butiner et à construire leur nid.

Les abeilles vivent en colonies composées d’un essaim d’abeilles ouvrières et d’une reine. Les ouvrières sont les femelles non fertilisées de la colonie, et elles sont chargées de la collecte du nectar et du pollen, de la construction du nid, et de la défense de la colonie. Les abeilles reines sont les seules abeilles fertilisées de la colonie, et elles sont chargées de la reproduction. Elles vivent plus longtemps que les abeilles ouvrières, et elles peuvent pondre jusqu’à 2000 œufs par jour.

Le rôle crucial des abeilles pour notre environnement

Les abeilles sont importantes pour l’environnement et pour notre environnement car elles pollinisent les plantes. Les abeilles collectent le pollen sur leurs corps lorsqu’elles butinent les fleurs, et ce pollen est transporté sur les pistils des fleurs lorsque les abeilles se déplacent d’une fleur à l’autre. Cela permet aux plantes de produire des fruits et des légumes, et c’est essentiel à la chaîne alimentaire. Les abeilles sont également importantes pour l’agriculture, car elles pollinisent les plantes cultivées. Environ 30% de la nourriture que nous consommons dépend des abeilles pour la pollinisation.

Les abeilles sont intéressantes sur le plan scientifique car elles possèdent un système de navigation très sophistiqué. Elles sont capables de se repérer grâce à la position du soleil dans le ciel, et elles utilisent ce repère pour calculer leur trajet lorsqu’elles se déplacent d’une fleur à l’autre. Les abeilles sont également capables de communiquer entre elles grâce à des danses spéciales. Ces danses permettent aux abeilles de partager des informations importantes, comme la position d’une source de nectar ou d’un danger.

Le rôle des abeilles dans notre écosystème

Les abeilles jouent donc un rôle crucial dans l’écosystème en assurant la pollinisation des plantes. Sans pollinisation, les plantes ne pourraient pas produire de fruits et de graines, ce qui signifierait la fin de la chaîne alimentaire. Heureusement, les abeilles sont excellentes pollinisatrices ! En effet, lorsqu’elles butinent les fleurs à la recherche de nectar, elles transportent également le pollen sur leurs corps. Ce pollen se dépose alors sur les pistils des autres fleurs, ce qui permet la fertilisation des plantes! Les abeilles sont donc des insectes indispensables à la survie de nombreuses espèces, y compris la nôtre. Ce n’est pas pour rien que le miel est un aliment très nutritif. Les abeilles sont donc très importantes pour le traitement de certaines maladies.

Comment aider les abeilles ?

En France, on estime qu’elles pollinisent 70 % des espèces végétales et que 80 % des cultures agricoles dépendent de leur action. Pourtant, ces dernières années, les populations d’abeilles ont été fortement impactées par divers facteurs comme les pesticides, le changement climatique ou encore la destruction de leur habitat naturel. Aujourd’hui, il est donc important de sensibiliser le public à la protection des abeilles et de mettre en place des actions pour les aider.

Voici quelques conseils pour aider les abeilles :

• Plantez des fleurs : en favorisant la plantation d’espèces fleuries, vous offrez aux abeilles un large choix de pollen et de nectar tout au long de la saison. Privilégiez les plantes mellifères, c’est-à-dire celles dont le nectar est riche en sucre et facile à collecter.

Créez un jardin sans pesticides : les pesticides sont très nocifs pour les abeilles et peuvent même contaminer le miel qu’elles produisent. Si vous souhaitez protéger les abeilles, adoptez des techniques de jardinage naturelles et bio.

• Laissez quelques plantes sauvages dans votre jardin : en favorisant la présence de plantes sauvages, vous créez un habitat idéal pour les abeilles et autres insectes pollinisateurs.

Installez un abreuvoir : les abeilles ont besoin d’eau pour se déshydrater et se nettoyer. Pour les aider, installez un abreuvoir dans votre jardin en prenant soin de ne pas le mettre en plein soleil pour éviter que les abeilles ne se brûlent.

Vous le voyez les insectes ne sont pas toujours des nuisibles, bien au contraire. C’est aussi notre rôle de prendre soin d’eux car, et ce n’est pas toujours su, les insectes nous rendent de très nombreux services.

Quelques conseils pour ne pas attirer trop de moustiques dans votre jardin

Certains lieux de votre jardin sont très appréciés par les moustiques. Au lieu d’être un répulsif ils sont au contraire de vrais aimants. C’est par exemple le cas de l’eau plate et stagnante. Elle est certe appréciée par de nombreux animaux. Mais malheureusement par les moustiques aussi.

En principe, la stratégie d’évitement s’applique d’abord : les moustiques pondent leurs œufs en grande quantité dans les plus petits points d’eau. Répartissez donc l’eau de pluie qui s’est accumulée dans de petits récipients directement dans le parterre et couvrez votre tonneau d’eau de pluie. Les abreuvoirs pour oiseaux doivent être nettoyés et remplis au moins une fois par semaine. Le moyen le plus efficace de lutter contre les moustiques est de les éliminer dès le stade larvaire, car à ce stade, les insectes sont encore tous rassemblés au même endroit et il est possible d’en attraper un grand nombre d’un seul coup. On trouve dans le commerce spécialisé différents produits anti-moustiques biologiques contenant le bacillus thuringiensis israelensis, qui agit spécialement contre les larves de moustiques dans l’eau.

Porter lorsque vous jardinez des vêtements adaptés

des vêtements adaptés pour jardiner

Lorsque les moustiques ont déjà éclos et qu’ils virevoltent joyeusement autour de la terrasse, il s’agit de ne pas devenir une proie facile. Une bonne défense naturelle contre les moustiques est offerte par des vêtements adaptés.

Je vous conseille ainsi de privilégier des vêtements amples et clairs pour jardiner, car les tissus sombres ont tendance à attirer les moustiques et les vêtements moulants sont facilement piqués. Pensez à bien protéger vos chevilles. Elles sont particulièrement sensibles aux piqûres en position assise, car les moustiques s’attaquent surtout aux points les plus bas du corps. Des chaussures et des chaussettes fermées protègent les pieds. En outre, il est utile d’enfiler les chaussettes par le bas des jambes de pantalon. Cela n’est certes pas très élégant, mais cela rend l’accès aux jambes plus difficile pour les suceurs de sang.

Avec quelques plantes, installées au bon endroit dans votre jardin, vous aurez à porter de main des répulsifs naturels. Et nous le savons tous, utiliser moins de produits chimiques est bon pour l’environnement et pour notre santé. J’espère qu’avec ces quelques conseils, la chasse aux moustiques dans votre jardin sera bientôt terminée, et que vous pourrez profiter pleinement de votre extérieur tout en préservant la biodiversité.

L’efficacité des plantes comme répulsif n’est plus à prouver, vous pourrez bientôt (presque) dire adieu aux piqures de moustiques.

D'autres articles consacrés au jardin