Pompe à chaleur pour piscine : comment la choisir et l’installer ?

Ecrit par : 
Pompe à chaleur pour piscine

Si vous avez envie de profiter au plus tôt dans la saison de votre piscine extérieure, il peut être utile d’installer une pompe à chaleur. Vous allez ainsi pouvoir chauffer l’eau de votre piscine tout en bénéficiant d’un système performant et économe en énergie. Mais pour une installation optimale il faut adapter votre pompe à chaleur au volume d’eau de votre piscine. Voici comment installer une pompe à chaleur pour piscine et comment l’utiliser au quotidien.

Comment fonctionne une pompe à chaleur pour piscine ?

C’est vrai, savez-vous comment fonctionne une pompe à chaleur pour chauffer l’eau d’une piscine ? Pour résumer, la pompe fonctionne en transférant la chaleur de l’air vers l’eau de la piscine. Elle utilise un compresseur et un échangeur thermique pour fournir une quantité d’énergie supplémentaire à l’eau, ce qui augmente sa température.

La PAC est alimentée par du courant monophasé ou triphasé ou en couplage solaire photovoltaïque.

Par ailleurs, le by pass permet aux propriétaires de contrôler facilement le débit et la pression des fluides traversant la pompe.

Installer une pompe à chaleur pour piscine : quelles sont les principales étapes ?

L’installation d’une pompe à chaleur pour une piscine privée peut être effectuée par un installateur professionnel qualifié, ou par vous-même si vous le souhaitez. Des connaissances en électricité sont nécessaires mais les tutos et vidéos sur Internet permettent d’y arriver seul.

Une fois la PAC choisie, il ne reste plus qu’à monter la pompe à chaleur selon 4 grands principes :

  1. L’installation de la PAC à l’extérieur, à côté de votre local technique, en fonction des caractéristiques et des besoins.
  2. La mise en place d’un circuit hydraulique qui relie la pompe et la piscine (en particulier si l’on installe un système de filtration).
  3. Le branchement électrique entre le disjoncteur et les appareils (pompe, programmateur, etc.).
  4. La mise en service avec une phase d’essai pour vérifier le bon fonctionnement du système.

Quel disjoncteur installer pour une pompe à chaleur de piscine ?

Le type de disjoncteur dépend du type de PAC que vous souhaitez installer : monophasée, triphasée ou en couplage solaire photovoltaïque. Les dimensions standard sont généralement les suivantes :

  • pour une PAC monophasée : Disjoncteur différentiel 16A + Disjoncteur 10A 3 x 2P+T + Disjoncteur 10A 1 x 2P+T
  • pour une PAC triphasée : Disjoncteur différentiel 25A + Disjoncteur 20A 4x2P+N+T + Disjoncteur 20 A 1x2P+N+T

Enfin, il est important d’envisager un dispositif supplémentaire –un permutateur–  si vous souhaitez commander manuellement votre pompe à chaleur sans avoir recours au programmateur installé sur place. Cela permet aussi d’allumer/d’arrêter directement le matériel avec une simple pression sur un bouton-poussoir.

Pratique : comment régler le by pass d’une pompe à chaleur piscine ?

Le by pass d’une PAC Piscine est un dispositif qui permet de contrôler facilement le débit et la pression des fluides traversant la pompe. En effet, une pompe à chaleur doit être réglée correctement pour obtenir un bon rendement ainsi qu’une optimisation maximale des performances thermiques.

Les moteurs modernes sont généralement munis d’un dispositif permettant d’ajuster finement ces paramètres afin que toute modification soit effectuée sans avoir recours à un technicien spécialisé.

Le but est alors de veiller à ce que le niveau de pression requise par l’appareil soit atteinte et que le volume du fluide reste constant tout au long du cycle.

Enfin, vous devrez également ajuster votre by pass afin qu’il corresponde exactement aux caractéristiques techniques spécifiées par le constructeur du matériel installée sur votre site (dimension nominale, puissance calorifique etc.).

Quelle est la consommation en Khw d’une pompe à chaleur pour pisicne ?

La consommation en kWh d’une pompe à chaleur pour piscine dépend de plusieurs facteurs, tels que la taille de la piscine, la température de l’eau souhaitée, la température de l’air ambiant et le rendement de la pompe à chaleur elle-même.

En général, une pompe à chaleur pour piscine de taille moyenne (environ 50 m3) consomme entre 3 et 5 kWh pour chauffer l’eau d’environ 1 degré Celsius.

Si vous souhaitez chauffer l’eau de votre piscine de 10 degrés Celsius, cela peut donc représenter une consommation de 30 à 50 kWh.

Il est important de noter que la consommation d’énergie peut varier considérablement en fonction de l’utilisation que vous faites de la pompe à chaleur. Par exemple, si vous utilisez la pompe à chaleur de manière régulière et pendant de longues périodes, votre consommation d’énergie sera plus élevée que si vous ne l’utilisez que de temps en temps et pour des durées plus courtes.

Il est possible d’optimiser la consommation d’énergie en choisissant une pompe à chaleur de qualité supérieure et en l’utilisant correctement. Il peut aussi etre très intéressant d’acheter et d’installer des panneaux solaires.