comment entretenir son spa ?

Spa : comment bien l’entretenir pour bien en profiter ?

Si vous venez de récemment investir dans un spa gonflable ou non pour vous détendre, et qu’il désormais bien installé dans votre jardin, un entretien régulier vous permettra de le garder longtemps dans d’excellents conditions. Alors quels sont les bons produits pour son entretien ? Quelle est la périodicité pour un entretien et un traitement efficace ? Je vous en dis plus pour que vous puissiez acheter tout ce qu’il vous faut et ainsi vous garantir une bonne utilisation grâce à un nettoyage réussi de votre bassin.

Une première règle d’entretien : profiter de votre spa sans crème solaire

Pollen, poussière, quelques cheveux ou pellicules de peau – autant de choses que vous ne voulez certainement pas voir dans l’eau de votre spa ou jacuzzi . Une eau de spa saine et propre est en effet essentielle pour passer des moments de détente dans votre petit bassin situé dans votre jardin. C’est pourquoi les utilisateurs de spas expérimentés et respectueux respectent quelques petites règles avant d’entrer dans l’eau. Et ces conseils très simples à mettre en place sont déjà le début d’un bon entretien.

Quelles sont les règles de base pour la propreté de votre spa ?

Douchez-vous soigneusement avant d’entrer dans l’eau bouillonnante. Le pollen, la poussière, les pellicules et autres particules indésirables sont ainsi rincés au préalable et n’entrent pas dans le spa.

Rincez également vos maillots de bain à l’eau claire, surtout si vous les avez préalablement lavés en machine. Les résidus de lessive peuvent faire mousser l’eau du spa. Il en va de même pour les résidus de shampoing dans les cheveux. C’est un petit conseil à appliquer aussi si vous avez une piscine.

Renoncez également à la laque, aux crèmes, aux crèmes solaires et autres produits cosmétiques avant d’utiliser le bain à remous.

Vous le voyez c’est ici une utilisation raisonnée qui vous permet de garder votre spa propre. Ne pas utiliser certains produits pour le corps permet déjà une eau de qualité et propre.

Quel entretien pour l’eau de votre spa – jacuzzi ?

entretien de l'eau du spa

Même en appliquant le plus possibles les conseils donnés ci-dessus, vous ne pourrez cependant pas empêcher l’eau de se salir ou de s’altérer au fur et à mesure de vos baignades. Pour éviter cela, il est indispensable d’entretenir et de traiter l’eau régulièrement. Avant de passez aux produits chimiques qui pourraient être utilisés, un peu de bon sens.

Pensez à bien recouvrir votre spa lorsque vous ne vous en servez pas

Un bon début est d’utiliser une couverture. Qu’il s’agisse d’un spa ou jacuzzi d’intérieur ou d’extérieur,  gonflable ou non, lorsque l’appareil n’est pas utilisé, une couverture adaptée protège l’eau des feuilles mortes, de la pluie et des particules de saleté etc. De plus, elle empêche les petits animaux et insectes de s’égarer dans le spa et de contaminer davantage l’eau de votre bassin. Ce conseil est d’ailleurs également viable pour une piscine.

Savoir réguler la dureté de l’eau pour son équilibre

Veillez en outre à l’équilibre de l’eau. Des appareils de mesure vous renseignent sur les différentes valeurs et vous informent lorsque vous devez intervenir, en adaptant la filtration. Il est tout d’abord important de connaître la dureté calcique et carbonatée de votre eau du robinet. La dureté de l’eau, aussi nommée Titre hydrotimétrique ou TH, peut varier entre 10 et 20 degrés français, mais se situe normalement entre 12 et 20. Plus les particules de calcium et de magnésium sont concentrées dans l’eau (dureté calcique), plus le risque de dépôts calcaires est élevé. En revanche, si la dureté carbonatée est trop faible, des variations de pH peuvent se produire. Pour y remédier, utilisez un exhausteur d’alcalinité.

Connaitre et mesurer facilement la valeur Ph de l’eau de votre spa

Vous pouvez pour cela, utilisez un système de mesure ou des bâtonnets de mesure pour garder un œil constant sur la valeur pH importante de l’eau de votre spa. Cette valeur, exprimée en parties par million (ppm), change constamment – des écarts trop importants par rapport à la valeur idéale (7,6 ppm) conduisent soit à une eau basique (valeur supérieure à 7,8 ppm), soit à une eau acide (valeur inférieure à 7,2 ppm). Les deux ont un effet négatif sur la qualité de l’eau.

Ici aussi il en va de même pour l’eau de votre piscine. Ces conseils et pratiques sont valables pour les deux types de bassin.

La désinfection de votre spa jacuzzi : chlore, oxygène ou brome que faut-il utiliser ?

spa gonflable le désinfecter

La désinfection de l’eau de votre spa se fait généralement selon le même principe que celle d’une piscine : il faut utiliser du chlore pour un traitement efface de l’eau. Si vous avez rempli votre spa d’eau pour la première fois, il est judicieux de procéder à une première désinfection. Ajoutez deux cuillères à soupe de granulés pour tuer les micro-organismes et éliminer les impuretés. Ensuite, une désinfection continue est effectuée à l’aide de galets de chlore qui se dissolvent lentement dans le distributeur ou le compartiment prévu à cet effet. Si vous oubliez de remplir à nouveau le compartiment à galets, nettoyez à nouveau l’eau déjà trouble avec des granulés de chlorure.

Souvent, l’odeur de chlorure qui est typiquement âcre et irritante pour les yeux apparaît après plusieurs utilisations du spa. Celle-ci apparaît lorsque le produit se lie aux graisses, aux lotions, aux huiles et aux particules de saleté. Le déchet qui en résulte est appelé chloramine.

Utiliser un produit alternatif : l’oxygène

Vous trouverez dans le commerce d’autres produits d’entretien de l’eau sans chlore qui agissent sur une base biologique. En revanche, le brome, en tant que désinfectant alternatif, ne convient pas comme substitut viable au chlore en raison des restrictions qu’il impose en matière de produits dangereux.

Il faut cependant savoir qu’en utilisant ce type de traitement cela vous coutera plus cher.

Bon à savoir : il est fortement conseiller de changer l’eau du spa tous les trois ou quatre mois et de remplacer le filtre tous les douze mois. 

L’entretien du filtre et de la pompe de votre spa

Pour maintenir durablement la propreté de l’eau de votre spa, on utilise généralement des systèmes de filtration par immersion ou des filtres à visser avec skimmer. Veillez à les nettoyer ou à les remplacer régulièrement qu’ils soient en viscose et en papier. Dans le cas contraire, les installations perdent leur pouvoir de filtration avec le temps.

Nettoyage du filtre : deux options s’offrent à vous

Tout d’abord un manuel. Il faut tout d’abord retirer la cartouche filtrante et la nettoyer ensuite avec une douchette ou un tuyau d’arrosage. Si le filtre est très encrassé, il est recommandé de faire tremper la cartouche dans un seau avec un nettoyant pour filtre. Une autre alternative est le nettoyage dans le lave-vaisselle – mais sans produit de nettoyage.

La deuxième option est le nettoyage automatique : vous trouverez dans le commerce des machines automatique des filtres de spa. Il suffit de les brancher sur un tuyau d’eau. Le nettoyeur mécanique dissout même les plus grosses salissures avec de l’eau sous pression.

Pour finir, désinfectez le filtre avec une solution de chlore afin d’éliminer également les bactéries et les germes de manière sûre, puis rincez-le à nouveau à l’eau claire. Conservez le filtre dans un endroit sec et bien aéré jusqu’à ce qu’il soit complètement sec. Ce processus garantit que même les nouveaux germes et bactéries n’ont aucune chance.

Vous en savez maintenant beaucoup plus, je l’espère pour avoir une bonne utilisation  de votre spa et le garder propre. Lors de son installation, vous avez surement reçu une notice détaillant de nombreux conseils, les marques comme Intex ou Bestway en fournissant toujours, ou via QR Code pour voir en ligne des tutos sous forme de vidéos. Vous connaissez dosais les avantages et inconvenants des différents méthodes, à vous de les tester pour choisir la plus appropriée à votre bassin à bulles.