Votre olivier perd ses feuilles ? Voici 4 conseils essentiels pour l’aider

Ecrit par : 
mon olivier perd ses feuilles : comment réagir ?

Un olivier qui perd ses feuilles peut sembler préoccupant, surtout si vous êtes un jardinier amateur. Pourtant, cette situation peut avoir plusieurs explications, dont certaines sont tout à fait normales. Comprendre pourquoi cela se produit peut vous aider à prendre les bonnes mesures pour soutenir la santé de votre arbre.Découvrez quatre conseils pratiques pour aider votre olivier rapidement.

Les changements saisonniers à l’origine de la perte des feuilles

Les oliviers, comme de nombreux autres végétaux, ont un cycle naturel de perte de vieilles feuilles et de croissance de nouvelles. Cela se produit généralement en fin d’hiver ou au début du printemps, lorsque l’arbre se prépare à une nouvelle croissance.

Bien que les oliviers soient des plantes à feuilles persistantes, ils ne perdent pas toutes leurs feuilles à l’automne et à l’hiver comme les arbres à feuilles caduques. Pour reconnaître une chute de feuilles saisonnière, voici quelques conseils :

  • observez le moment : Si la chute des feuilles se produit en fin d’hiver ou au début du printemps, il s’agit probablement d’un processus naturel.
  • examinez les feuilles : Une chute de feuilles saine impliquera principalement des feuilles plus anciennes, tandis que la nouvelle croissance reste généralement inchangée

Un arrosage inadéquat de votre olivier dans votre jardin

le bon arrosage des oliviers du jardin

Les oliviers sont des plantes résistantes à la sécheresse, mais ils ont quand même besoin d’un arrosage adéquat pour prospérer. Un arrosage excessif ou insuffisant peut stresser l’arbre et conduire à la chute des feuilles.

Voici comment maintenir le bon équilibre pour votre olivier :

  • Vérification du sol : avant l’arrosage, vérifiez l’humidité du sol en enfonçant votre doigt dans les 2 à 4 premiers centimètres de sol. Si le sol est sec, il est temps d’arroser.
  • Un arrosage profond : donnez à votre olivier un arrosage complet pour encourager la croissance des racines profondes. Arrosez l’arbre lentement et profondément, en permettant à l’eau de pénétrer le sol et d’atteindre les racines.
  • Drainage : assurez-vous que votre arbre est planté dans un sol bien drainant ou dans un contenant avec des trous de drainage pour éviter l’engorgement et la pourriture des racines.
  • Paillage : appliquez une couche de paillis organique de 10 à 30 cm, comme de la paille ou des copeaux de bois, autour de la base de votre olivier. Le paillis aide à réguler la température du sol, à retenir l’humidité et à réduire l’évaporation de l’eau.
  • La fréquence d’arrosage : les oliviers nécessitent moins d’arrosage que de nombreux autres arbres fruitiers. Pendant la saison de croissance, arrosez votre arbre tous les 10 à 14 jours, ou selon les besoins en fonction de vos contrôles d’humidité du sol.

Les ravageurs et les maladies à l’origine de la chute des feuilles

Les ravageurs et les maladies peuvent causer un stress significatif à votre olivier, conduisant à la chute des feuilles et à d’autres symptômes. Il est recommandé de surveiller régulièrement votre arbre et de prendre des mesures pour contrôler les ravageurs et les maladies dès qu’ils apparaissent​.

Les ravageurs qui peuvent causer une chute des feuilles

Inspectez fréquemment votre arbre pour détecter des signes de ravageurs, tels que les pucerons, les cochenilles ou les mouches des fruits de l’olivier.

Recherchez des preuves de leur présence, comme un résidu collant (miellat), de la moisissure fuligineuse, ou de minuscules insectes sur les feuilles et les branches.

Si vous repérez des ravageurs, vous pouvez utiliser des solutions biologiques comme l’huile de neem ou le savon insecticide pour les contrôler. N’oubliez pas de suivre les instructions du produit pour une application correcte.

Par exemple, si votre arbre à lime a récemment eu des pucerons, vous pouvez utiliser un jet d’eau pour les éliminer. C’est tout ce qui était nécessaire et ils ne sont pas revenus ! Encore une fois, l’huile de neem ainsi que les coccinelles (un prédateur naturel des pucerons) sont d’autres excellentes options​.

Des déséquilibres nutritifs à l’origine

Un aspect crucial du maintien d’un olivier en bonne santé est la gestion des nutriments. Des carences en nutriments clés peuvent entraîner divers symptômes, dont le jaunissement, le brunissement et la chute des feuilles​.

Comment savoir si votre olivier a assez de nutriments ?

Pour s’assurer que votre arbre reçoit les nutriments dont il a besoin, il est conseillé de réaliser un test de sol pour déterminer les niveaux de nutriments et le pH. Les oliviers prospèrent dans un sol légèrement acide à neutre avec un pH de 6.0-7.0. Si votre test de sol révèle des carences, vous pouvez appliquer les amendements et engrais nécessaires.

Un engrais à libération lente et équilibré avec un ratio NPK d’environ 10-10-10 est généralement recommandé, sauf si votre test de sol suggère qu’il manque des nutriments spécifiques. Le moment optimal pour appliquer l’engrais est au début du printemps, avant que l’arbre ne commence sa phase de croissance active.

En plus des engrais commerciaux, l’incorporation de compost et d’autres matières organiques dans le sol autour de votre olivier peut fournir des nutriments essentiels et améliorer la structure et la capacité de rétention d’eau du sol. La matière organique peut également aider à réguler le pH du sol, créant un environnement plus favorable pour la prospérité de votre arbre.

Il est important d’éviter une sur-fertilisation, car cela peut être préjudiciable à votre arbre et provoquer la chute des feuilles.

Un excès d’azote, par exemple, peut stimuler une croissance rapide et faible, rendant l’arbre plus susceptible aux parasites et aux maladies. Suivez toujours les instructions sur le paquet d’engrais et les recommandations de votre test de sol pour éviter une sur-fertilisation​

La chute des feuilles des oliviers peut être due à des changements saisonniers, un stress hydrique, des déséquilibres nutritionnels, et des problèmes de ravageurs ou de maladies.

Pour y remédier, assurez-vous d’un arrosage approprié, maintenez un équilibre des nutriments dans le sol, et inspectez régulièrement l’arbre pour détecter la présence de ravageurs ou de maladies

1 commentaire
  1. 5 stars
    je suis novice …j ai eu un joli olivier en cadeau il est beau mais depuis quelques temps le probleme de jaunissement de feuilles et le fait qu elles tombent commence a m inquieer ..je trouve que c est complique de faire la part des choses car beaucoup de données concernant l entretien de l olivier mais difficile de se demander si il faut l arroser plus ou moins …. je suis un peu perdue cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

D'autres articles consacrés au jardin