comment réutiliser els déchets verts de votre jardin ?

Comment utiliser ses déchets du jardin ?

Article mise à jour le : 18 octobre 2022

Au cours d’une année de jardinage, de nombreux déchets s’accumulent rapidement, et c’est pareil chez tout le monde. Les déchèteries collectent environ 130 kg de déchets verts par habitant chaque année. C’est énorme, surtout quand on sait que ces ces déchets végétaux pourraient être utilisés directement dans les jardins ….

Les différents déchets verts du jardin

Il s’agit notamment des mauvaises herbes, des petites branches issues de l’élagage des arbres et des haies, des feuilles mortes ou de la tonte du gazon. De nombreux jardiniers se débarrassent d’une partie de leurs déchets dans leur propre compost. Mais tout ne va pas au compost et parfois il y a tellement de déchets qu’on ne sait plus quoi en faire. Voici quelques pistes pour ne pas faire des aller-retours à n’en plus finir à la dechetterie, la voiture pleine de sacs de branchages…

Que faire avec les tontes de gazon et les feuilles mortes ?

réutiliser l'herbe fraichement coupée
Où jeter les tontes de pelouse pour les recycler ?

La question se pose surtout en automne : que faire avec toutes ses feuilles mortes ? Souvent, elles sont jetées avec les tontes de gazon sur le compost. Mais c’est une erreur, surtout pendant l’automne et l’hiver.

Utiliser correctement le gazon, les branchages et les feuilles dans le composteur

Pour que votre compost se forme parfaitement, les bactéries de décomposition et les petits organismes ont besoin de suffisamment d’oxygène. C’est impératif si vous voulez que votre compost ne pourrisse pas. L’humidité supplémentaire contenue dans les déchets verts rend l’apport d’oxygène plus difficile et bouleverse l’équilibre délicat du compost. Un excès d’humidité peut entraîner le basculement du compost. Et c’est ainsi que le composteur peut commencer à sentir mauvais par exemple….

Si l’on ne peut toutefois pas éviter de jeter l’herbe coupée et les feuilles mortes dans le compost, il faut d’abord les laisser sécher et les aérer avec des branches et du bois broyés, de manière à ce que suffisamment d’oxygène pénètre dans les interstices.

Placer les feuilles mortes aux bons endroits dans le jardin

Il existe une possibilité d’élimination des déchets verts encore plus écologique que le compost. Faites simplement des tas avec vos feuilles mortes, puis mettez les autour des arbres et des arbustes de votre jardin. Les petits animaux, comme les hérissons, peuvent ainsi s’y réfugier pour se protéger du froid de l’automne.

Vous pouvez faire la même chose avec vos tontes de gazon, mais l’effet est légèrement différent : elles protègent le sol du dessèchement et lui apportent des nutriments. C’est une sorte de paillage gratuit mais très efficace !

Si vous tondez régulièrement votre pelouse, vous pouvez laisser l’herbe coupée sur le sol. Elle s’y décomposera très rapidement et apportera de nouveaux nutriments au sol. Il en résulte un vert riche et uniforme. Cette technique s’appelle le « mulching » et certaines tondeuse à gazon possèdent ce programme. La seule condition : couper peu mais souvent, afin de ne pas étouffer votre belle pelouse.

Se débarrasser des branches d’arbres

Après la taille des arbres fruitiers, le tas de branches est souvent impressionnant !  Mais il existe différentes possibilités pour se débarrasser de toutes ces branches coupées. 

Vous pouvez tout à fait mettre vos branches dans votre compost, si vous avez la place nécessaire. Cependant, vous ne pouvez pas mettre les branchages tels quels. Il va falloir les réduire en miettes. Le plus simple : empruntez ou louez un broyeur de végétaux. Vous en trouverez dans de nombreux magasins de location de matériel de construction, jardineries et parfois auprès de votre commune ou de votre communauté de communes.

Les branches ainsi broyées peuvent être réparties petit à petit sur le compost, par couches successives. Il ne faut pas en mettre trop sur le compost, car cela le prive d’éléments humides de manière excessive. Et cela ralentit le processus de décomposition.

Dans les cas extrêmes, la sécheresse du compost peut avoir pour conséquence que certains des insectes utiles ne trouvent plus de nourriture et quittent le compost.

Utiliser les branches d’arbre et d’arbustes comme paillis

La paillis pour les plantes du jardin
Comment mettre le paillis autour des plantes ?

Si vous avez vraiment une grande quantité de branches, vous pouvez broyer ce bois puis l’étaler autour des plantes et des plates-bandes en remplacement du paillis d’écorce. Ainsi, les mauvaises herbes auront du mal à se propager et les plantes seront protégées du froid. Les substances nutritives du bois pénètrent ainsi peu à peu dans la terre et en nourrissent vos plantes, vos arbustes et vos fleurs.

Enfin, si vous n’avez pas de broyeur sous la main, ou si vous êtes particulièrement créatif, vous pouvez également construire une « cabane » pour les animaux. Pour cela, il suffit d’empiler de petites et de grandes branches sans les serrer et d’offrir ainsi un nouvel habitat à de nombreux animaux. Choisissez pour cela un endroit approprié qui est un peu éloigné de votre maison. Les petits animaux ainsi que les insectes pourront s’y réfugier : c’est donc un vrai geste pour la biodiversité !

D'autres articles consacrés au jardin