des courgettes pour votre jardin et potager

Comment bien planter des courgettes dans son jardin ?

A la plancha, au four ou crue en salade : la courgette est l’un des légumes star de l’été ! Légume vert bien connu, il est pauvre en colories, assez peu fort en gout mais souvent apprécié de tous. Et pourquoi ne pas tenter d’en planter dans le jardin cette année ?

La courgette : un légume facile à cultiver, parfait pour les jardiniers débutants

Les courgettes sont très faciles à cultiver en plate-bande et promettent des rendements élevés. Dès le mois d’avril, on peut même les cultiver sur le rebord de la fenêtre en vue d’une utilisation en pleine terre.

La courgette est vraiment le légume idéal pour débuter, pour ceux qui n’ont pas encore beaucoup d’expérience de jardinage et dans la culture des légumes. C’est aussi un légume génial à faire pousser au potager avec les enfants, car ses fleurs jaunes sont impressionnantes et ses fruits tout aussi majestueux : )

Les plants sont robustes et donnent des rendements élevés. Elles se cultivent non seulement en pleine terre, mais aussi très bien dans des carrés potager. Dans les jardineries, on trouve généralement des graines de courgettes vertes et jaunes. Les deux variétés se ressemblent tant au niveau de la culture et de l’entretien que du goût. Les variétés résistantes au mildiou sont recommandées.

Quand et comment faire pousser des plants de courgettes ?

Les plantes peuvent être cultivées à partir du mois d’avril dans une serre ou sur un rebord de fenêtre. Pour bien faire, il est préférable d’utiliser du terreau de culture et des petits pots spécial semis ou des boîtes à œufs. Il faudra également maintenir le substrat humide. Les jeunes plants apparaissent au bout d’une à deux semaines seulement . Comme les courgettes sont sensibles au gel, elles ne doivent toutefois pas être mises en terre avant la mi-mai, c’est-à-dire après les saints de glace. 

L’emplacement idéal des courgettes dans le jardin

Les courgettes demandent un emplacement chaud et ensoleillé, mais elles s’accommodent également d’une exposition  mi-ombre. Le sol doit être profond, perméable et riche en substances nutritives. Les carrés potager remplis de compost et de fumier sont également bien adaptées à sa culture. On peut même planter les courgettes directement sur le tas de compost. 

Lors de la plantation, il est important de laisser beaucoup d’espace aux différentes plantes – environ 1,5 à 2 mètres chacune – car les courgettes deviennent très grandes. De plus, les courgettes aiment être à l’abri du vent. Il est donc préférable de les placer à côté d’une haie ou à l’abri d’un mur.

Comme les courgettes font partie des plantes très gourmandes, il faut leur donner régulièrement de l’engrais, par exemple avec des copeaux de corne ou du compost.

Quand récolter ses premières courgettes ?

Les premières courgettes sont mûres au bout de deux mois environ (cela varie un pue en fonction de la région dans laquelle vous habitez). Les fruits ne doivent pas devenir trop gros, car ils perdent alors leur arôme et leur peau durcit de plus en plus. Il est conseillé de couper les jeunes fruits à l’aide d’un couteau bien aiguisé, environ un à deux centimètres derrière la base du pédoncule. Une récolte régulière incite la plante à former d’autres courgettes.

Pendant la période de récolte, vous pouvez inspecter régulièrement la plante (tous les deux ou trois jours) à la recherche de nouveaux fruits, car les courgettes sont généralement très abondantes. Par ailleurs, les fleurs jaunes de la courgette sont également comestibles. Elles sont par exemple délicieuses frites dans l’huile.

Les maladies et parasites typiques des courgettes

Les jeunes plants de courgettes sont particulièrement appréciés des limaces. Une clôture anti-limaces permet de remédier à ce problème. Sinon, sans protection, il peut arriver que du jour au lendemain, il ne reste plus rien de la jeune plante, à part un reste de tige. Il existe de nombreuses solutions pour écarter les limaces du jardin. Ma préférée : l’astuce du verre de bière à proximité des plantes : )

Les variétés qui ne sont pas résistantes peuvent attraper l’oïdium en été. Mais souvent, la période de récolte touche déjà à sa fin, de sorte qu’il n’est pas nécessaire de lutter contre ce champignon. Les fruits des plantes atteintes peuvent continuer à être consommés.

Avec quoi associer la courgette au potager ?

Voici une petite liste de plantes qui accompagnent très bien les courgettes dans le jardin : 

  • Les alliacées, comme l’ail, la ciboulette, l’oignon, échalote : c’est une excellente protection contre les maladies cryptogamiques
  • Les légumineuses, comme les haricots ou les petits pois ont le pouvoir de fertiliser les pieds de courgettes grâce à l’azote.
  • La capucine protège des pucerons elle l’attire. Les autres plantations sont donc épargnées par les pucerons indésirables : )
  • Le thym est conseillé pour éloigner les limaces.

En revanche, les tomates, les pommes de terre ou les concombres n’aiment pas trop la compagnie des courgettes. En vérité, c’est surtout quelles sont sensibles aux mêmes maladies, donc il vaut mieux éviter de les rapprocher.

Avant de vous lancer dans la culture de la courgette, préparer donc bien le plan de votre potager. Si vous placez vos cultures intelligemment, la nature travaillera pour vous  🙂

D'autres articles consacrés au jardin