Comment réparer des pieds de table cassés ?

Ecrit par : 
trucs et astuces pour réparer pied de table

Je ne sais pas si cela vous est déjà arrivé : vous êtes en plein repas et d’un coup votre table à manger devient branlante. L’un des pieds de table fait des siennes et déstabilisé toute la table et ce qu’elle supporte. Alors une fois le repas en sécurité il faut précisément trouver la cause de ce pied cassé et savoir comment lire réparer durablement. Et ne vous inquiétez pas : pas besoin d’être un expert du bois de formation pour une réparation réussie d’un pied de table. Voici quelques conseils pour trouver une solution rapide à un pied de table en bois cassé qui demande un peu de temps et de travail.

Trouver l’origine du mal : quel pied de table pose problème ?

Une table bancale – que ce soit dans la salle à manger ou dans l’espace de travail – est agaçante. Il faut agir au plus tard lorsqu’un verre d’eau s’est renversé sur la construction instable. Mais avant de stabiliser la table, il faut en trouver la cause. Et c’est là que commence votre petite enquête pour trouver quel pied de table pose problème.

Si la table à manger ou le bureau bascule ou vacille légèrement sous la charge, il faut d’abord en rechercher la cause. En effet, une table devrait être stable sur ses quatre pieds – du moins lorsqu’elle est correctement montée et que toutes les vis sont bien serrées. Il est possible de remédier assez rapidement à cet état de fait à l’aide des outils appropriés et d’un peu de travail. La situation se complique un peu lorsque l’ensemble de la construction est instable, ce qui peut être le cas pour les tables bon marché. Mais même dans ce cas, il existe des possibilités de stabiliser la table branlante. Je vous propose de voir ensemble comment réparer efficacement un pied de table en bois récalcitrants.

réparer pied de table : les bons conseils

Une 1ère origine possible : une longueur inégale des pieds de table

C’est une possibilité qui en principe, cela ne devrait pas arriver. Car dans la plupart des cas, il s’agit davantage d’une surface inégale. Il est néanmoins possible de vérifier la longueur des pieds à l’aide d’un mètre pliant ou d’un mètre ruban. Quelques millimètres de différence peuvent suffire pour que la table bascule d’un côté à l’autre. Vous connaissez d’ailleurs surement la fameuse méthode des sous-verres. Qui en réalité n’est généralement pas une véritable solution au soucis rencontré. Avec une scie fine et un peu de doigté, il est toutefois possible d’ajuster le pied qui est trop long. Sinon, des patins en feutre supplémentaires sous les pieds peuvent également aider à compenser l’inégalité.

Un pied de table mal vissé à vérifier régulièrement

Il se peut aussi que votre table penche car un pied de table est mal vissé. Dans le cas d’une table que l’on a achetée et que l’on doit encore monter, il faut veiller à ce que les vis soient bien serrées. Sinon, cela peut aussi être la cause d’un vacillement de la table. En cas de doute, contrôlez encore une fois toutes les vis pour vous assurer qu’elles sont bien serrées.

Un peu plus de bricolage si le problème persiste

Il peut s’avérer que vous aillez besoin de faire un peu plus de bricolage si les vérifications et solutions précédents n’ont rien donnés.

Fixer des pièces stabilisatrices à la table pour réparer les pieds de table

Vous trouvez aisément des vidéos sur Youtube et d’autres plateformes pour bien comprendre comment réparer des pieds de tables en bois défaillants.

Voici une première réparation possible : relier les pieds de la table avec des entretoises.
Cette possibilité fonctionne comme un cadre sous le plateau de la table qui maintient les pieds ensemble. Plus celui-ci est fixé bas, plus la construction est stable. Toutefois, cette méthode est nettement visible et peut ne pas être envisagée pour des raisons esthétiques. De plus, il se peut que les traverses gênent lorsque l’on est assis à la table.

Stabiliser les jambes avec des supports angulaires

Une approche un peu plus discrète consiste à utiliser des baguettes qui relient les pieds en diagonale au plateau de la table. On obtient ainsi un triangle stable, ce qui peut éviter que la table ne vacille. En règle générale, il suffit de stabiliser de cette manière les deux pieds opposés de la table. Ensemble, ils assurent la stabilité des autres pieds.

Fixer des équerres métalliques

Cette solution assure la stabilité et est assez discrète. Elle n’est toutefois adaptée qu’aux pieds de table carrés qui sont placés à angle droit. Dans ce cas, des équerres (supplémentaires) sur le pied de table et le plateau peuvent rendre de bons services. 

La réparation d’un pied de meuble en bois (lit, chaise etc.) peut donc être rapide et peu couteuse. Elle est aime parfaitement réalisable par un brocheur amateur. Cela devient juste plus compliqué quand il y a une cassure au niveau du pied. Pour résumer : prévoyez une petite heure de travail et quelques outils de bricolage. D’ailleurs un pied de table cassé peut également être l’occasion de penser à une customisation ou à la changer pour un style différent du bois comme le style industriel.

Comment réparer un pied de table qui s’est cassé en biais ?

Vous devez savoir qu’un pied de table peut se casser de différentes manières. Il en existe principalement deux. Pour en savoir plus, vous pouvez dénicher un pied de table sur le site internet loftboutik.com.

La première manière dont un pied de table peut se casser est causé par un problème touchant les veinures du bois. Une cassure en biais apparaît alors. Heureusement, en connaissant les bonnes astuces, ce n’est pas du tout impossible à réparer.

Quels outils faut-il se procurer pour votre réparation ?

Un pied de votre table s’est peut-être cassé en biais en raison des forces exercées sur celle-ci. Heureusement, ce n’est pas irrémédiable. Pour effectuer la réparation, vous devez tout d’abord être certain d’avoir plusieurs éléments à votre disposition.

Vous y avez peut-être pensé : pour arranger la situation, il vous faudra de la colle à bois. Pour être certain que celle-ci agisse correctement, vous devrez aussi avoir sous la main quelque-chose permettant de maintenir le pied en place pendant la période de séchage.

Comment réussir la réparation ?

Une fois ces éléments en main, vous pouvez commencer à réparer le pied. Pour cela, vous devez déposer de la colle sur les deux parties du pied cassé. C’est un travail minutieux, car s’ils sont mal alignés, le résultat final sera disgracieux, voire fragile. Une nouvelle cassure pourrait alors apparaître.

Une fois la colle appliquée, serrez-bien le pied afin de le maintenir en place. Pour cela, vous pouvez vous servir d’une ficelle. Il faut éviter d’utiliser la table pendant tout le temps que l’ensemble prendra à sécher. Une journée entière est bien souvent nécessaire pour que la colle soit parfaitement sèche.

Par la suite, vous pouvez retirer les résidus de colle s’il y en a. Un ponçage du pied de la table peut également être réalisé pour qu’il retrouve son aspect originel.

Réparer un pied de table qui s’est cassé de manière horizontale, mes astuces

Il peut également arriver qu’un pied de table se casse de manière horizontale. Ce n’est jamais une bonne nouvelle, car la réparation est plus ardue que pour une cassure en biais. Néanmoins, lorsque l’on sait comment s’y prendre, ce n’est pas impossible. Il faut simplement suivre les étapes.

Le matériel qu’il faut avoir pour se lancer

Une cassure horizontale est souvent causée par un problème de fixation. À force de vous appuyer sur la table, vous avez fragilisé le pied sans vous en rendre compte. Cependant, soyez rassuré : cette situation gênante n’est pas irrémédiable.

Il y a plus de choses à rassembler que pour l’autre type de cassure. Vous devez avoir à votre disposition une perceuse, des tourillons, un forêt, une pointe, de la colle ainsi que de la ficelle.

La façon de réparer une cassure de ce type

Vous devez tout d’abord insérer la pointe au centre de la partie inférieure du pied cassé. Assurez-vous que les deux parties soient bien en face l’une de l’autre, puis marquez la partie supérieure avec la pointe.

Vient ensuite le temps du perçage du pied. Il faut retirer la pointe et mettre un forêt ayant le diamètre du tourillon à la place. Il faut que vous soyez minutieux, sinon il y aura un risque que vous ne perciez pas dans l’axe.

Pour terminer, vous devez procéder à la fixation du tourillon. Pour cela, il faut remplir les deux trous avec de la colle, puis ajuster avec le tourillon. Vous pouvez ensuite utiliser de la ficelle pour maintenir l’ensemble pendant le temps de séchage.

Vous ne devrez pas oublier que, malgré cette réparation, votre table demeure fragile à l’ancien emplacement de la cassure.

Remplacer un pied de table cassé

Il arrive parfois que les dégâts soient trop importants pour procéder à une réparation. Il se peut aussi que vous ayez essayé de réparer le pied de votre table, mais que cela n’ait pas fonctionné et que la cassure soit revenue.

Dans ce cas, il vous faudra sûrement remplacer complètement le pied de table cassé. Si votre table est toujours vendue dans le commerce, vous pourrez peut-être parvenir à obtenir une pièce détachée. Sinon, vous pourrez vous procurer un pied similaire, voire en faire fabriquer un nouveau.