Quelles sont les meilleures soupes ?

Des soupes d’hiver 100% maison avec les légumes de votre jardin

Lorsque l’été se termine, on enlève les pieds de tomates, on nettoie le potager, on range le mobilier d’extérieur…. Et on commence tout doucement à penser à l’automne. Je sais pas vous mais moi, c’est la saison qui me donne envie de manger des soupes. Et quand je parle de soupes, je parle de celles qu’on fait à la maison, celles où on épluche, on coupe, on mixe. Et si on allait jusqu’à récolter nos propres légumes pour composer nos soupes hivernales ?

Car quand les températures commencent à baisser, il est temps de commencer à planter les variétés de légumes qui poussent bien avec la fraîcheur de l’automne. Certains de ces légumes continuent à pousser même après les premières gelées. Alors pourquoi ne pas avoir ce joli projet : planter ses propres légumes pour créer ses soupes 100% maison. Let’s go pour cuisiner une soupe maison avec vos légumes du jardin !

Les meilleurs légumes à semer en automne

Car oui, il y a des légumes plus faciles à cultiver que d’autres. Alors pour associer plaisir et facilité, je vous ai concocté une liste de légumes  :

La Betterave rouge : source de vitamine A & C

Excellente culture d’automne, la betterave est bon marché, non capricieuse et vous pouvez utiliser aussi bien la racine que les feuilles. De plus, les betteraves sont une merveilleuse source de vitamines A et C. 

Creusez profondément pour que les plantes restent fraîches et ne laissez pas les racines pousser de plus de 15 cm, sinon les betteraves deviendront dures et ligneuses.

Le Brocoli : riche en vitamines et minéraux

Le brocoli est l’un des meilleurs légumes pour les jardins de famille. C’est l’une des plantes les moins sensibles aux parasites, elle est riche en vitamines et minéraux et peut fleurir aussi bien en automne qu’au printemps. 

Les plantes peuvent être démarrées en semis à l’intérieur ou à l’extérieur en juillet ou en août. Pour une récolte optimale, protégez les plantes des températures extrêmes.

une soupe au brocoli faite maison

Le Chou : à planter dans un sol humide

Le chou est plus fort et prospère vraiment bien dans les régions de France les plus fraîches. Il peut atteindre sa maturité à la fin de l’automne ou au début du printemps. Le chou doit être planté dans un sol humide et arrosé régulièrement, mais ne laissez pas le sol être trop saturé. Il faut 2 à 3 mois avant qu’il soit prêt à être récolté et le résultat est de belles têtes pleines qui peuvent être conservées pendant quelques mois.

Les Carottes : tout le monde aime les carottes !

Les carottes, c’est le légume que tout le monde aime, et tellement facile à cuisiner ! Les carottes sont faciles à cultiver. Elles peuvent être récoltées dès qu’elles atteignent une taille utilisable, ce qui les rend parfaites pour le jardinier impatient. 

Dans les climats d’été chauds, plantez les carottes en septembre ou octobre pour une récolte en fin d’hiver.

Le Chou frisé : un légume savoureux

Le chou frisé est l’un des rares légumes de notre liste qui devient plus savoureux avec le gel. Tolérant au froid et à la chaleur, le chou frisé est une culture discrète et décontractée. Le chou frisé peut tolérer un sol légèrement alcalin et sec. La qualité des feuilles peut être altérée dans ces conditions, il est donc préférable de cultiver le chou frisé dans une atmosphère fraîche et humide, avec un sol équilibré et un bon ensoleillement.

Le Chou-rave : facile à planter

Le chou-rave est un membre de la famille des choux et nécessite des méthodes de plantation similaires. Il est beaucoup plus facile à planter et à récolter que le reste de la famille des choux, avec une période de développement de six semaines. Le chou-rave peut également être cueilli par la feuille, ce qui le rend plus frais et plus continu que les autres choux.

Le Poireau : le plein de nutriments

Contrairement au reste de la famille des oignons, le poireau est cultivé pour ses tiges et non pour ses bulbes. Par conséquent, la récolte des poireaux en automne est un processus beaucoup plus délicat. Placez de la terre autour de la base de la tige pour que les poireaux restent bien droits et pleins de nutriments. Veillez à ce qu’elles reçoivent beaucoup de soleil et d’eau, car elles constitueront la garniture idéale pour une salade de légumes faite maison.

Les Oignons : voilier, blanc… à cultiver

L’oignon est un légume qui se décline en de nombreuses variétés populaires et délicieuses. Oignon violet, oignon blanc, Vidalias, oignon de printemps, échalote – chaque espèce a sa propre saveur, mais est tout aussi savoureuse que l’autre. Oniongardening.com, un site web consacré aux oignons cultivés chez soi, mentionne que leur prix et leur caractère abordable ne sont que deux des qualités qui rendent les oignons si populaires. Les oignons doivent être cultivés dans une zone bien ensemencée et prospérer en présence d’autres légumes, comme les pois et les navets.

Les Pois : amusants et faciles à cultiver

La soupe aux pois est un met délicat qui ne peut être amélioré que par la culture de ses propres pois. Les pois sont des légumes amusants à cultiver dans un jardin car, contrairement aux choux, carottes et betteraves, les pois sur tige sont aussi beaux que délicieux. Bien que la tradition veuille que l’on plante les graines le jour de la Saint-Patrick, les petits joyaux verts se développent également au début de l’automne. Les pois mange-tout et les biscuits au sucre sont connus pour apprécier les températures plus fraîches de l’automne.

soupe avec légumes du jardin

Les Haricots : parfaits pour de nombreuses soupes

Les haricots sont un bon légume de jardin d’automne uniquement si vous vivez dans un climat chaud ou si vous avez au moins deux mois avant les premières gelées. Pendant l’été, les tiges de haricot deviennent molles et fatiguées, ce qui fait de la fin août le moment idéal pour planter.

Les  Navets : des légumes savoureux

Les navets sont une culture d’automne relativement facile et délicieuse. Les navets ne sont pas une culture domestique populaire, probablement parce qu’ils sont connus comme étant “le légume du pauvre”. La vérité est que les navets produisent des bulbes savoureux et donnent aux jardins quelques-unes des premières récoltes de légumes verts. Avec leur jumeau, le rutabaga, les navets sont vraiment bon marché, mais tout aussi savoureux et beaux.

Quelques astuces pour des soupes maison parfaites

Et maintenant que vous savez quoi planter à la fin de l’été, je vais me permettre de vous donner quelques astuces pour réussir vos soupes de légumes en hiver  🙂 N’hésitez pas à faire revenir vos morceaux de légumes dans du beurre ou de l’huile l’olive. Faites les bien dorer : cela va donner tout le goût à votre recette. En vérité, on peut composer une soupe avec presque tout : toutes les associations sont possibles d’après moi !

Et puis, au moment de faire rôtir vos légumes, je vous conseille d’user d’épices en tout genre. Cela donne le côté original à certaines recettes. Par exemple : les carottes s’associent très bien avec le cumin et le curcuma (et avec le lait de coco également). Enfin bref : soyez créatifs, car les soupes maison, c’est tout sauf ennuyant !

D'autres articles consacrés au jardin