Comment allumer un feu d'insert rapidement et facilement ?

Feu de cheminée & poêle à bois : comment l’allumer facilement ?

Allumer un feu de cheminée ou un feu dans son poêle à bois ne doit pas se faire n’importe comment. Pour que votre feu prenne et qu’il dure, il existe plusieurs techniques simples. Voici comment étape par étape faire pour allumer rapidement et facilement un feu dans votre cheminée ou dans votre poêle à bois.

Avant d’allumer votre feu : bien préparer votre bois et l’allume-feu

Cette étape est très importante pour ensuite faire rapidement partir votre feu. Vous devez bien préparer votre bois ainsi qu’un ou plusieurs allumes-feux. Vous devez bien choisir du bois sec (moins de 20% d’humidité) pour votre feu. Il est donc très important de bien sécher votre bois de chauffage préalablement.

Il est préférable d’allumer le feu dans un poêle-cheminée de haut en bas.

Il vous faut du petit bois pour bien faire démarrer votre feu. N’essayez pas de le faire partir avec une demi-biche par exemple. Utiliser des bûchettes de bois, que vous pouvez simplement fendre avec une petite hache, ou acheter prêt à l’emploi. Voici les essences de bois que vous privez utiliser :

  • Sapin
  • épicéa
  • chêne
  • pin
  • douglas

Mon conseil : si vous acheter du bois d’allumage en grande surface ou magasin de bricolage, prenez un bois ultra-sec, soit moins de 15% d’humidité. Les copeaux ou les bâtonnets de pin et d’épicéa ou d’autres bois tendres secs conviennent bien à cet effet. Une fois enflammés, ils mettent le feu à une bûche plus grande.

Avant d’allumer le feu : bien vérifier le tirage

Pour que votre feu de cheminée soit le plus beau possible, vous devez avoir un tirage qui fonctionne. Il aspire l’air nécessaire à la combustion et évacue les gaz de combustion par la cheminée.

Il est très simple de vérifier qu’il y a suffisamment de tirage dans votre poêle. Une flamme sur une allumette ou une mèche est alors clairement tirée vers le haut. En particulier par mauvais temps ou si vous n’avez pas utilisé le foyer pour chauffer pendant un certain temps, la flamme pointe vers le bas ou ne brille que faiblement. Dans ce cas, le courant d’air est insuffisant et vous devez agir.

Votre guide étape par étape : mettre en place le petit bois d’allumage

Maintenant que tout est prêt il vous reste à bien préparer votre feu dans votre cheminée ou votre poêle à bois. Empiler en croix environ 4 à 6 bûches de petite taille. Placez par-dessus du petit bois d’allumage (nos fameuses bûchettes d’allumage), de préférence du bois de conifère tendre, et allumez-le avec 1 ou 2 allume-feux.

Pour que le feu prenne : ouvrez le tirage au maximum

Pour que votre feu prenne vite et dans les meilleures conditions, ouvrez votre tirage au maximum. Laissez même la porte du foyer entrouverte pendant quelques minutes. Vous pouvez ensuite la refermer lorsqu’il y a suffisamment de tirage. Attention à la sécurité si vous avez des jeunes enfants et que vous laissez la porte de votre poêle à bois ouverte quelques instants.

Lorsque votre feu est bien parti, vous pouvez progressivement fermer le tirage pour limiter l’arrivée d’air.

Comment bien allumer le poêle par le haut ? Voici nos conseils

Lorsque je dis par la haut cela veut dire que la chaleur va venir du haut de votre pile de bois dans votre poêle. Les bûches de bois plus grosses sont en dessous.

Vous pouvez disposer le bois d’allumage plus fin en plusieurs couches. Les bûches brûlent ainsi plus longtemps. Le feu peut mieux se propager au bois de chauffage situé en dessous.

Vous pouvez également placer un allume-feu sur le tas de bois. On dit de cette méthode qu’elle produit peu de fumée et qu’elle nécessite moins de combustible. En revanche, il faut parfois un peu de temps pour que les bûches prennent feu.

Avec un peu de pratique, vous aurez bientôt trouvé la manière optimale d’empiler les bûches pour votre cheminée et votre bois de chauffage.

Allumer le feu par le bas : la technique du tipi

comment allumer le feu d'une cheminée ?

C’est sans doute la technique la plus utilisée car celle qui nous semble la plus logique. Avec cette méthode, la stratification du matériau de combustion se fait de bas en haut.
Un allume-feu est souvent placé en bas. Le bois d’allumage de l’épaisseur d’un doigt est placé soit en forme de cône au-dessus.

La couche suivante est constituée de bûches. Celles-ci sont placées de la même manière et disposées en forme de cône, bûche contre bûche. Ou bien vous empilez des bûches moyennes d’abord parallèlement à la vitre, puis en travers de l’allume-feu.

Le bois est allumé par le bas. La bûche d’allumage intérieure prend rapidement feu et ses flammes enflamment une bûche plus forte par le bas.
Avec cette méthode, le bois commence généralement à brûler rapidement. Il faut pour que votre feu prenne rapidement et durablement bien ouvrir le tirage de votre cheminée ou de votre poêle à bois.

Après (chaque) feu : pensez à bien nettoyer votre poêle à bois

Je ne peux que vous conseiller de prendre l’habitude de nettoyer votre cheminée ou votre poêle à bois tous les jours. Sinon, les particules de suie risquent d’être brûlées par le feu lors de l’allumage suivant et de ne plus pouvoir être enlevées. En outre, le poêle peut être préparé à cette occasion pour sa prochaine utilisation.

D'autres articles consacrés au jardin