cultiver des fruits sur un balcon

Des fruits et légumes sur mon balcon : lesquels planter ?

Si vous avez un petit (ou grand) balcon, vous pouvez peut être, pour en plus d’y prendre un café, un thé ou votre petit déjeuner en profitant du soleil, y planter quelques fruits et légumes pour votre consommation personnelle. Pas besoin en effet d’avoir un grand jardin potager pour manger une salade de tomates maison ! Il existe de nombreux fruits que vous pouvez facilement planter et faire pousser pour ensuite les consommer. En pot ou dans un petit carré potager, découvrez quelques variétés de fruits et légumes à faire grandir sur votre balcon. Et vus le verre il ne faut pas grand chose : un peu de terre, un peu de temps et d’amour, quelques graines, de l’eau et le tour est joué !

Pourquoi planter sur votre balcon des fruits et légumes utiles ?

On parle en effet de plantes utiles. Le terme « plantes utiles » est un terme générique qui désigne toutes les plantes dont l’homme tire profit. Nous parlons ici de plantes qui peuvent être utilisées comme aliments, stimulants, médicaments ou plantes fourragères pour les animaux. Mais les plantes utiles sont également toutes celles qui sont transformées en tant que matières premières végétales, par exemple en papier, en textiles ou en combustibles pour le chauffage et la chaleur industrielle. Les plantes dites ornementales se distinguent des plantes utiles. C’est un peu plu clair non ?

Un peu d’histoire : au fait pourquoi plantons nous des plantes utiles ?

L’Homme a toujours utiliser les jardins : c’est-à-dire qu’il les aménage, les cultive et les entretient depuis qu’il est devenu sédentaire. Les Égyptiens de l’époque pharaonique et les Grecs de l’Antiquité fournissaient déjà leurs cuisines en plantes de leur jardin. Les plantes utiles étaient alors de préférence des fruits, des légumes et du vin. En Orient, on a également misé très tôt sur les oignons et les salades ainsi que sur les épices. Les Romains de l’Antiquité cultivaient dans leurs jardins des plantes utiles telles que des plantes médicinales et des herbes aromatiques. Tout cela montre qu’un jardin sert avant tout à l’approvisionnement en denrées alimentaires et que son utilité peut être évaluée par le rendement en mesures de poids par mesure de surface. Le principe est le suivant : plus un jardin de plantes utiles est productif, plus son utilité est grande.

Alors quelles sont les fruits et légumes qui peuvent être planté sur votre balcon ? Voici quelques idées que vous pouvez parfaitement reproduire et bien entendu diversifier. Je vous oppose tout d’abord quelques conseils pratiques pour bien réaliser vos plantations.

Les meilleurs conseils et astuces pour la culture de fruits et légumes utiles sur le balcon

Tout d’abord : le choix des variétés. Lors de l’achat de semences et de jeunes plants, choisissez des variétés que le commerçant vend comme étant robustes. Car si vous débutez dans le jardinage mieux vaut commencer avec des fruits et légumes qui seront résister à une moto capricieuse et à des mains de jardiniers en devenir. Veillez également à la sensibilité typique de la variété aux maladies et aux attaques de parasites. Nous vous conseillons d’acheter des variétés anciennes qui conviennent particulièrement bien au climat local.

Des associations de plantes/fruits qui se complètent positivement

Dans les plates-bandes du jardin et du balcon, combinez des plantes utiles qui se complètent et s’influencent mutuellement de manière positive. Par exemple, les betteraves rouges se marient bien avec les courgettes et les oignons, tandis que les carottes et le persil ne doivent pas pousser côte à côte.

Pensez à la rotation des cultures de votre petit bacon potager

arrosage des fruits sur balcon

Il faut savoir que chaque plante sollicite différemment le sol dans lequel elle pousse. Pour ne pas trop épuiser le sol, il faut absolument veiller à une rotation des cultures respectueuse du sol. Nous conseillons de diviser la surface de la plate-bande pour la famille de plantes utiles en quatre sections. Aussi essayer de planter chaque fois une seule variété et de changer chaque année la plantation des surfaces partielles à tour de rôle.

Pour permettre à vos fruits et légumes de bien se développer pensez à acheter un peu de terreau. Ajoutez le dans un pot ou dans votre carré potager.  Le terreau est un indispensable pour cultiver sereinement sur votre balcon, mais aussi dans un jardin.

Pour bien suivre vos plantations : noter les dates de semis

Vous trouverez sur Internet des calendriers prêt à imprimer pour bien noter les dates de vos semis. Pensez à vous informer sur les dates de semis des différentes plantes utiles dans le jardin afin de créer les meilleures conditions de croissance possibles. La règle générale pour notre climat local est la suivante : de nombreuses variétés de légumes sont sensibles au gel et ne devraient donc être mises en terre qu’après les « saints de glace », c’est-à-dire cinq jours à la mi-mai.

Une idée de fruits à planter : et pourquoi pas des figues ou des kiwis ?

Vous pensiez que les fruits exotiques devaient toujours provenir de pays chauds et méridionaux aux hivers doux ? Faux, car certaines variétés peuvent même pousser dans votre propre jardin si vous en prenez bien soin et vous offrir ainsi chaque année de nouveaux fruits délicieux. Nous vous donnons ci-dessous quelques conseils d’entretien pour votre jardin, en prenant l’exemple de la figue, originaire d’Asie mineure, et de la groseille à maquereau chinoise, plus connue sous le nom de kiwi.

Oui mais : attention si vous plantez des figues ou des kiwis

Il va s’en dire que vous ne pouvez pas planter « comme cà » des figues ou des kiwis en pot. Un fruit en pot ne se développe dans de la même façon que dans un potager. À quelques exceptions près, les deux plantes sont sensibles au gel, surtout lorsqu’elles sont encore jeunes, et doivent donc être placées au soleil, à l’abri du vent et, dans l’idéal, devant un mur de maison qui emmagasine la chaleur pendant la journée et la restitue à la plante pendant la nuit. Si vous faites attention à la bonne taille du bac – les deux plantes ont besoin de beaucoup de place -, vous pouvez également planter le figuier et le kiwi en bac.

Conseils pratiques sur l’arrosage des figuiers

un balcon avec fleurs et fruits : comment faire ?

Il faut savoir que les figuiers doivent être arrosés quotidiennement entre le printemps et l’automne, mais plus modérément en hiver pour éviter la pourriture. Les kiwis, quant à eux, ont besoin d’une humidité régulière du sol. Pour ces deux plantes, il est très important d’éviter la stagnation de l’eau. S’ils deviennent trop secs, ils perdent leurs fruits – et il ne faut surtout pas qu’ils le fassent trop tôt ! Il faut donc trouver le bon équilibre lorsque vous arroser vos fruits.

En outre, vous ferez du bien à votre figuier en lui donnant toutes les 2 à 4 semaines un engrais de qualité pour plantes en bac ou baies pendant la phase de croissance d’avril à août, ou en ajoutant du compost mûr à la terre en cas de plantation libre au printemps. En revanche, les jeunes plants de kiwis n’ont pas besoin de beaucoup d’engrais. Pour les arbustes fraîchement plantés, il est important d’appliquer une couche de paillis sur la terre pour protéger de l’évaporation, tandis que les kiwis plus âgés doivent recevoir de la poudre de corne au printemps. Dans tous les cas, veillez à n’utiliser que des engrais organiques et pas d’engrais minéraux, car les kiwis sont très sensibles au sel.

Voilà vous en savez un peu plus sur la culture de fruits (et légumes) sur un balcon ou une terrasse. J’espère que mes quelques conseils vous guideront un peu et vous donneront envie d’en savoir plus. Vous pourrez ainsi créer un petit espace nature sur votre balcon et en saison sans doute consommer vos fruits et légumes dès cette année ! Et si vous avez envie de continuer vous pouvez aménager votre balcon et terrasse avec des fleurs pour donner encore plus de couleurs à votre extérieur.